Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Bobosphère contre dieudosphère

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Bobosphère contre dieudosphère   Mer 8 Jan - 23:40

Faut-il chercher quenelle à Dieudonné? la Valls hésitation commence
by Éric Verhaeghe • 29 décembre 2013

Manuel Valls fait preuve d'habileté tactique en s'attaquant à la quenelle de Dieudonné. Mais il prend le risque d'être débordé par un clivage sensible.

Les propos proférés par Manuel Valls à l’encontre de Dieudonné dans le Parisien sont d’une remarquable habileté tactique et méritent d’être salués comme tels.

En s’affichant comme le protecteur des journalistes Haziza (de LCP et de Radio J) et Cohen (de France Inter), Manuel Valls ménage les susceptibilités de la profession, ce qui n’est jamais inutile dans la course au pouvoir. S’agissant de Patrick Cohen, très exposé que ce soit à la radio ou à la télévision, la manoeuvre est particulièrement habile. L’intéressé est le chouchou des bobos parisiens, au demeurant bon intervieweur sur l’une des matinales les plus écoutées de France. Il est aussi la cible de Dieudonné pour ses propos de « chien de garde » de la nomenklatura française, qui aime bien que les médias officiels ne sortent pas d’un certain ton, ni d’un certain champ de pensée ou d’expression.

Le moment venu, on imagine que ces deux journalistes n’hésiteront pas à renvoyer l’ascenseur à ce ministre de l’Intérieur qui est le seul, au fond, à mouiller la chemise sur une affaire qui fait grand bruit dans la webosphère. Ceux qui s’informent par Internet savent en effet toute la puissance de Dieudonné et de son écosystème, et toute l’influence qu’ils y exercent sur les esprits. Le phénomène est d’ampleur, et nul doute que Valls l’ambitieux vise juste pour faire plaisir aux médias officiels. On peut d’ailleurs s’étonner de l’étrange passivité du seul détenteur constitutionnel du pouvoir de police: Jean-Marc Ayrault lui-même, sur un sujet de plus en plus sensible.

Tactiquement, le choix de s’attaquer à Dieudonné est lui aussi extrêmement habile.

Naïvement, on aurait pu penser que, dans la liste des tâches prioritaires qui incombent aux pourfendeurs de l’antisémitisme, l’interdiction du site boulevardhitler.com aurait figuré en premier. J’en livre cette simple capture d’écran:


Il suffit d’y jeter un coup d’oeil pour comprendre que Dieudonné fait figure d’enfant de choeur en comparaison des délires que l’on trouve sur Internet. Alors pourquoi s’occuper de lui avant les autres?

J’ajouterais volontiers que la manoeuvre vallsienne paraît juridiquement bien mal embouchée: il ne faut pas être un grand spécialiste du droit public pour savoir qu’une interdiction générale et absolue est très fragile et facilement contestable devant le juge administratif. Dieudonné n’hésitera à saisir les juges administratifs les uns après les autres pour obtenir l’annulation des arrêtés préfectoraux empêchant son spectacle. Chaque référé sera l’occasion d’une polémique publique, et chaque annulation sera l’occasion de défier l’autorité de l’Etat dans un désordre inquiétant.

Autrement dit, la tactique du ministre n’est pas de régler le problème Dieudonné, mais bien de lui « chercher quenelle », c’est-à-dire de monter le dossier en épingle. Quand Nicolas Sarkozy se livrait à cet exercice, on disait de lui qu’il clivait. En l’espèce, la stratégie de Valls est bien de cliver et d’aller à une polarisation de l’opinion entre gauche et extrême droite. Une stratégie de Valls hésitation, au fond.

Ce jeu est extrêmement dangereux.

On en comprend la logique: à l’approche des élections, qui devraient être une claque pour la gauche gouvernementale, la mise sous tension de l’opinion autour de l’antisémitisme et du racisme sont une bonne façon de regagner quelques points et de marginaliser la droite « institutionnelle » sur un champ où le Front National règne en maître. Là encore, on salue l’habileté tactique, toute mitterrandienne au fond, du ministre.

Le problème, c’est que le débat public tout entier risque d’être débordé par un sujet dont il ne mesure peut-être pas toute la sensibilité. La quenelle est en effet devenue un symbole, là où la LICRA ne voit qu’une allégorie. Pour la LICRA, l’allégorie de la quenelle, c’est le salut hitlérien inversé, donc un geste monolithique à interdire d’urgence. Pour les adeptes de la quenelle, le geste symbolise bien d’autres choses que cela (comme tout symbole, il est polysémique): la résistance au pouvoir, aux élites dominantes, au « système ».

La réaction d’un Anelka après son but en Angleterre montre bien tous les dangers de l’engrenage que Valls a actionné. Le clivage ne se limitera pas aux élites, il ne se limitera pas non plus à l’espace politique. Il risque d’envahir tout le champ public et de dévoiler brutalement un rapport de force inattendu, favorable aux « quartiers » contre les ghettos urbains où se réfugie l’élite française.

Et là, nous entrons dans ces terres inconnues…

http://www.eric-verhaeghe.fr/faut-il-chercher-quenelle-a-dieudonne-la-valls-hesitation-commence/?utm_source=rss&utm_medium=rss&utm_campaign=faut-il-chercher-quenelle-a-dieudonne-la-valls-hesitation-commence
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Jeu 9 Jan - 0:40

Excellent !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Jeu 9 Jan - 10:03

Ysaline de Montmirail a écrit:

"S’agissant de Patrick Cohen, très exposé que ce soit à la radio ou à la télévision, la manoeuvre est particulièrement habile. L’intéressé est le chouchou des bobos parisiens, au demeurant bon intervieweur sur l’une des matinales les plus écoutées de France. Il est aussi la cible de Dieudonné pour ses propos de « chien de garde » de la nomenklatura française, qui aime bien que les médias officiels ne sortent pas d’un certain ton, ni d’un certain champ de pensée ou d’expression."
Et un petit paragraphe pour s'en prendre à la vilaine "pensée-unique-bobo-gauchiste" pour bien démarrer. Cool 
Ysaline de Montmirail a écrit:

Naïvement, on aurait pu penser que, dans la liste des tâches prioritaires qui incombent aux pourfendeurs de l’antisémitisme, l’interdiction du site boulevardhitler.com aurait figuré en premier. J’en livre cette simple capture d’écran:


Il suffit d’y jeter un coup d’oeil pour comprendre que Dieudonné fait figure d’enfant de choeur en comparaison des délires que l’on trouve sur Internet. Alors pourquoi s’occuper de lui avant les autres?
-Parce que Dieudonné est une personne publique alors que Boulevard-Hitler n'est qu'un obscur site internet (qui en a déjà entendu parler?)?
-Parce que, pour peu que l'hébergeur de Boulevard-Hitler ne soit pas Français, il échappe au Droit Français
(à titre d'exemple, on a des groupes néo-nazis sur Facebook et sur Devianart*)?

D'accord avec le fond de l’article, ceci-dit.

*Par contre, tout contenu "pornographique" est supprimé. Ah, les joies de la censure à l'anglo-saxonne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Ven 10 Jan - 16:12

Eurynome a écrit:


D'accord avec le fond de l’article, ceci-dit.



Ouf !  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Dim 12 Jan - 14:07

Affaire Dieudonné : Valls, allumer le feu

Pour Claire Gallois, le ministre de l'Intérieur s'est embourbé jusqu'au cou dans un galimatias de vindicte, à la limite de l'hystérie quotidienne.


S'il y en a un qui pourra tresser des couronnes de fleurs toute sa vie à Manuel Valls, c'est bien Dieudonné. Notre ministre de l'Intérieur, jusqu'alors apprécié pour son discours de rigueur et de justice - à défaut de résultats flagrants sur la délinquance -, s'est embourbé jusqu'au cou dans un galimatias de vindicte, à la limite de l'hystérie quotidienne, visant une seule personne : un histrion non dépourvu de talent et coupable d'un antisémitisme aggravé.

Au lieu de se contenter d'accomplir son devoir élémentaire, à savoir poursuivre ledit Dieudonné pour fraude fiscale, blanchiment d'argent, grosses amendes impayées, le tout étant passible de prison, il a fait l'impossible pour créer, à partir d'un humoriste plutôt dévoyé de profession, apprécié, critiqué ou ignoré selon les goûts de chacun, la superstar française du jour. Tous les médias ne parlent que de Dieudonné. Valls l'a accusé publiquement de "troubles à l'ordre public" - alors qu'il ne s'en est produit aucun lors des tournées de 2012 et 2013, "incitation à la haine raciale", ce qui est exact, mais peu étaient au courant. Maintenant, c'est officiel.

L'antisémitisme va pouvoir flamber au grand jour. Là où le silence dans les médias, le mépris de ceux qui savaient pour un homme dont les positions sont inacceptables auraient peu à peu étouffé ses propos, Dieudonné peut triompher. Et le verdict du Conseil d'État n'empêchera rien, il sera débattu, reconsidéré pendant environ deux ans avant d'être décrété. Grâce à M. Valls, nul n'ignore plus l'existence de Dieudonné ni son terrible message. Et il peut vraiment être reconnaissant à Valls, il n'aura plus un euro à débourser pour sa promotion à l'avenir.
Le mythe de la supériorité morale de la gauche

Nous sommes tous conscients, désormais (jusqu'alors tout le monde ne connaissait pas Dieudonné), de l'injure grave faite aux martyrs de la Shoah dans une petite partie de son spectacle, celle intitulée "Le mur", sous le couvert de pitreries fachos, mais Valls n'a consulté personne, tout occupé à faire reluire son pouvoir, entraînant l'approbation de Hollande et Ayrault, qui ne cherchent que résonance et vertu reconnue en vue des municipales. Il s'est emparé à lui seul du mythe de la supériorité morale de la gauche.

Dieudonné a été condamné plusieurs fois pour injures antisémites. N'a jamais été contraint à honorer ses peines. Il serait plutôt là, le problème. Qu'y a-t-il de nouveau pour que Valls se fende subitement d'une circulaire "précisant aux maires et aux préfets d'interdire le spectacle dans leurs villes, pour éviter qu'il porte atteinte à l'ordre public". Un véritable appel à manifester. La circulaire risquait cependant d'être annulée pour incompétence : le ministre s'est emparé d'un pouvoir dont il ne dispose pas. Le tribunal administratif de Nantes, le premier à être concerné, a levé l'interdiction : "Le spectacle de Dieudonné n'a pas pour sujet de porter atteinte à la dignité humaine en mettant précisément en cause une communauté."
Liberté d'expression

Trois heures plus tard, le Conseil d'État décide par référé d'annuler la représentation, tout au moins celle intitulée "Le mur", où Dieudonné insulte nommément des personnalités juives. Déjà, les réseaux sociaux se mettent à exploser dans leur soutien à Dieudonné. Déjà, Tours et Orléans, les villes où il donnera ses futures représentations, affichent complet pour la vente de billets. Même en Suisse. Bravo, monsieur Valls. Lorsqu'un porte-parole muni d'un mégaphone et entouré de CRS vient annoncer l'annulation du spectacle, des huées s'élèvent, et la Marseillaise aussi... pour réclamer la liberté d'expression.

Valls ne l'entend pas, il jubile devant les micros, "c'est une victoire juridique et politique, une défaite pour l'antisémitisme". La situation n'est pas aussi simple. Grâce à Valls, Dieudonné ne cessera plus de se servir de la justice comme d'une salle de spectacle. Qui se souvient du retentissement des caricatures de Mahomet ? Charlie Hebdo se retrouve à nouveau le 9 janvier devant les tribunaux pour sa une du 10 juillet 2012, titrée "Le Coran, c'est de la merde, ça n'arrête pas les balles". Poursuivi pour incitation à la haine raciale. "Cette fois, le débat de société est réglé", déclare leur avocat, Me Malka, qui dénonce une instrumentalisation de l'Union des organisations islamiques de France. Le magazine avait tiré à 150 000 exemplaires. Le Zénith avait vendu 5 000 places.

Pour en revenir à Dieudonné, M. Valls aurait eu grand bénéfice à écouter les citoyens. Devant le Zénith de Nantes, l'une des fans de Dieudonné, parquée derrière les barrières de police, juge qu'il est sans doute juif, franc-maçon, ou toutes ces conneries, vu son habileté à faire parler de lui...

http://www.lepoint.fr/invites-du-point/claire-gallois/affaire-dieudonne-valls-allumer-le-feu-10-01-2014-1778799_1445.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Dim 12 Jan - 20:40

"Hélas mon Dieu, que dois-je faire? Quand je fais du Hollande, on me trouve mou et quand je fais du Sarkozy, on me traite de facho!" Laughing 
On a beaucoup plaisanté avec l'UMP et sa difficulté à embrasser le rôle d'opposition... C'est un peu dur aussi au PS de chausser les crampons.

Paraît que Civitas entend profiter de ladite circulaire pour empêcher tout spectacle ou œuvres d'art dites "cathophobes". Peu probable que ça passe mais si c'est le cas, je saurais au moins qui engueuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Mar 14 Jan - 15:15

Polémique : le mannequin d'une vitrine Diesel à Paris accusé de faire... une quenelle


C'est ce qu'on appelle une vitrine qui fait le buzz. Mardi, le magasin Diesel situé avenue de l'Opéra à Paris a dû fermer ses portes en urgence, à cause de multiples menaces de mort. En cause? Un mannequin féminin en vitrine accusé de reproduire le désormais célèbre geste de la quenelle, réputé antisémite.
Coups de fil menaçants

Ce sont des sites internet associés à la communauté juive qui ont donné l'alerte lundi dernier, fustigeant le responsable de la boutique : "Il n’y a pas d’erreur, (il) a volontairement positionné son mannequin en vitrine pour faire ce signe antisémite !" Le magasin a ensuite été assailli de coups de fil menaçants et sa porte d'entrée bloquée par des manifestants anti-quenelle furieux. Les vendeurs ont préféré fermer pour la journée.

"C'est juste grotesque"

Les dirigeants de la marque Diesel ont réagi avec effroi à ce buzz qu'ils ne comprennent pas. "Il s'agit de la simple posture d'un mannequin pré-moulé, représentant une femme avec un bras orienté vers le bas, destiné à présenter un sac à main. On comprend le climat de tension actuel, avec cette affaire Dieudonné, mais de là à voir des quenelles partout, ça devient de la paranoïa ! Nous nous sommes fait traiter de nazis par ces illuminés. C'est juste grotesque !", a déploré François Ridoret, directeur de la communication, au site du Parisien. Les internautes ont partagé pour beaucoup sur les réseaux sociaux leur indignation devant cette polémique qu'ils jugent inutile.

http://www.ladepeche.fr/article/2014/01/08/1790137-quenelle-mannequin-vitrine-diesel-paris-cree-polemique.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Mar 14 Jan - 22:09

cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Mer 15 Jan - 10:29

C'est vraiment voir le mal partout: cette posture, je l'ai déjà vu dans nombre de photographies, c'est une sorte de classique.
En plus, la quenelle, c'est pas sensé se faire de l'autre main?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Jeu 16 Jan - 21:17

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nagual
Manant
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2014
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Sam 1 Mar - 18:00

Avec le recul on s'aperçoit qu'on n'en parle plus ! D'autres sujets comme l'Ukraine ou la Centrafrique occupent plus les esprits
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jepolemique.com
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Sam 1 Mar - 18:04

Ca s'en va et ça revient, mais ça doit bien arranger ce con de Valls qui s'était bien empêtré dans sa logique jusqu'au-boutiste !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nagual
Manant
avatar

Messages : 37
Date d'inscription : 01/03/2014
Localisation : Avignon

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Sam 1 Mar - 18:44

Oui, un oubli des médias qui doit bien l'arranger....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.jepolemique.com
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   Ven 28 Mar - 0:00

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bobosphère contre dieudosphère   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bobosphère contre dieudosphère
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pour ou contre le vaccin ROR ?
» Coque pour ou contre
» Appel à un front républicain contre Sarkozy...
» La flottille belgo-néerlandaise de lutte contre les mines
» A ceux qui sont Contre.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: