Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Le mariage pour tous:avancée du projet de loi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mer 7 Nov - 16:58

Le gouvernement français a adopté, ce mercredi 7 novembre, le projet de loi sur le mariage et l'adoption pour les couples homosexuels.
Le texte, présenté comme étant basique, pourrait évoluer lors des débats du parlement, vers la fin du mois de janvier.
Y seront discuté les thèmes de la PMA (procréation médicalement assistée) et les questions de l'adoption.
http://tempsreel.nouvelobs.com/topnews/20121107.REU0118/le-gouvernement-adopte-le-texte-sur-le-mariage-homosexuel.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Sam 17 Nov - 20:19

"Ce week end, le temps sera maussade: ce samedi et ce dimanche, grosses perturbations prévues".
Plus de 100 000 personnes ont manifesté ce samedi à Paris pour protester contre le projet de loi. Parmi eux, nous pouvions trouver Frigide Barjot (fondatrice du collectif Pour l'humanité durable"), levant bien haut le Code Civil comme argument-massue et comme slogan.
D'autres organisations étaient présentes: on peut citer Plus gay sans mariage (collectif regroupant des homosexuels opposés au projet de loi), La Gauche pour le mariage républicain (les socialistes opposés au projet de loi) ainsi que Alliance Vita (qui avait déjà dirigé la manifestation le mois dernier),etc...
Des manifestations de ce genre ont eu également lieu à Lyon et à Marseille, où une contre-manifestation s'est organisée.
Les politiques (essentiellement de droite) et quelques religieux, dont le cardinal-archevêque de Lyon, se sont joints aux manifestants.
Ces évènements ne se sont pas fait sans heurts: à Toulouse, par exemple, la police a eu recours aux gaz lacrymogènes pour empêcher manifestants et contre-manifestants d'en venir aux mains.
http://www.huffingtonpost.fr/2012/11/17/manifestation-des-milliers-opposants-mariage-gay-defilent-paris-collectifs-une-manif-pour-tous_n_2150374.html?utm_hp_ref=france
http://www.huffingtonpost.fr/2012/11/16/typologie-des-opposants-au-mariage-gay-qui-defileront-ce-week-end_n_2144455.html?utm_hp_ref=france
Une question demeure: qu'est devenue le mystérieux homme-oiseau? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Sam 17 Nov - 21:26

On se demande bien ce qui a pris aux socialistes de s'embarquer dans un tel truc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Sam 17 Nov - 21:45

Citation :
On se demande bien ce qui a pris aux socialistes de s'embarquer dans un tel truc.
Bah, fallait bien s'y mettre un jour ou l'autre.
Et puis, ça aurait pas été ça, ça aurait été autre chose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Dim 18 Nov - 15:01

Exact : ils avaient aussi parlé de droit de vote des étrangers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Dim 18 Nov - 16:05

Je pensais plus au fait qu'à partir du moment où on prend le pouvoir, on est certains de se voir liguer contre soi pas mal de monde (pour de bonnes ou de mauvaises raisons et surtout avec l'UMP qui a difficilement avalé ce changement) mais effectivement: avec ça aussi, ça risque de faire des étincelles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Dim 18 Nov - 19:10

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Lun 19 Nov - 19:54

Civitas fessait partie des groupes qui ont manifesté ce dimanche. Il étaient moins nombreux que les cortèges menés par Frigide Barjot et les autres mais ont marqué leur passage par la violence qui s'y est déchainé.
Le groupe féministe Femen avait organisé une contre-manifestation (toutefois non déclarée) et a été accueilli par des coups. Des journalistes (dont Caroline Fourest) n'ont pas échappé à cette violence. C'est finalement la police qui a réussi à évacuer les contre-manifestantes.
Dérapage en pleine manifestation
Des députés demandent la dissolution de Civitas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mar 20 Nov - 19:02

Quand des manifestants sont agressés par d'autres manifestants, il faut dissoudre l'organisation agressée. C'est normal....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mar 20 Nov - 19:06

Citation :
Quand des manifestants sont agressés par d'autres manifestants, il faut dissoudre l'organisation agressée. C'est normal....
Tiens? Je ne savais pas qu'ils réclamaient la dissolution de Femen! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mer 21 Nov - 10:58

Parce que Femen n'est pas l'agresseur ? Ben voyons !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mer 21 Nov - 13:07

Tout dépend de ce que l'on veut dire par agresseur.
Civitas, j'en ai déjà parlé sur le forum de Cdl, est une organisation qui a juré de
lutter contre la "christianophobie": dans les faits, ils se sont fait surtout connaître pour les affaires de "Piss Christ" et de "Golgotha Picnic".
On avait droit à des manifs devant les lieux "du délit", avec slogans franchement peu sympathiques et autres joyeusetés tels que des couteaux trouvés sur certains manifestants.
Tout ça pour une pièce de théâtre auquel pas un des manifestants ne semblait avoir assisté et pour une œuvre d'art dont pas un seul d'entre eux ne sembla avoir cherché à comprendre la réflexion de l'artiste.
Je dirais simplement la chose suivante: Civitas a fait face à ce qu'il avait l'habitude de faire subir à ces cibles. Et visiblement, ils ont loupé le test puisque la seule réponse qu'il ont eu a été l'usage de la violence.
De toute façon, on devrait pouvoir être fixé:
Une enquête va être ouverte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Ven 23 Nov - 16:44

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Ven 23 Nov - 20:14

Vous devriez mettre un résumé de la vidéo, (situer le contexte,...), ça serait plus confortable. Neutral

Bon, je me doute bien que Mme Le Pen ne porte pas le projet de loi dans son cœur, j'imagine que avez mis la vidéo pour parler de cette histoire de clause de conscience.

J'ai déjà donné mon avis là-dessus: coller une clause de conscience, c'est ouvrir la porte possible à pas mal de souçis (qu'est ce qui empêcheras ensuite les maires de réclamer la même chose pour des mariages mixtes).
Le maire représente la république, ses convictions personnelles s'effacent devant la république (quand il s'occupe des formalités administratives, hein, pas quand il gère la commune).
Après, il est vrai que cette clause pourrait être un moindre mal, arrondirait les angles pour faciliter le passage de ce projet de loi. Sauf que:
-il n'y a aucune garantie que les opposants baisse les armes devant cette offre - car après tout, le mariage pour tous serait de toute façon valide. Ça ne calmerait tout au plus que les opposants les moins agressifs, donc ceux qui ne font pas le cirque en promettant la fin de l'espèce humaine.
-le parti socialiste a la majorité à l'AN et au Sénat: pas besoin de compromis
François Hollande a du se dire que cette clause pourrait permettre à la loi de passer plus facilement. Malheureusement, ça été perçu comme une preuve de faiblesse. Si le gouvernement en est déjà à négocier les lois alors qu'il a la majorité et en début de mandat, qu'est ce que ça va être en fin de mandat avec une majorité clairsemée?
Heureusement, il est revenu dessus.

Concernant la vidéo en elle-même:
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fargadem
Manant


Messages : 16
Date d'inscription : 17/11/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Lun 26 Nov - 1:24

http://www.histoire-image.org/pleincadre/index.php?i=234
La liberté guidant le peuple (E.Delacroix, 1831): Femen avant l'heure ?! ... les armes ont changé...

Aux armes, Duchesse ! Montrez un beau tag !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Lun 26 Nov - 9:30

Bienvenue au castel, Fargadem! Smile
Ravi de voir que vous vous mettez enfin à poster. C'est qu'on commençait à s'inquiéter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Lun 10 Déc - 18:59

Le maire gay anti-mariage gay

Comme 80 de ses homologues en Saône-et-Loire, le maire de Chasselas a signé l’appel contre le mariage et l’adoption par les couples homosexuels.

Vous venez de signer, avec 80 autres maires de Saône-et-Loire et quelque 17 000 en France, l’appel des « maires pour l’enfance ». Pourquoi ?

D’abord, parce que je considère que ce projet de loi [qui ouvre le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, NDLR] est trop important pour le voter en catimini en s’exonérant d’un vrai débat de société.

Vous êtes maire de Chasselas dans le Mâconnais depuis 2008. Votre démarche vous a-t-elle été inspirée par les réactions de vos administrés ?

Non, pas spécialement. Mais j’ai informé mes adjoints du fait que je refuserais de célébrer des unions homosexuelles si la loi était votée. Ils ont eu l’air surpris.

Peut-être du fait que vous vivez vous-même en couple avec un homme ?

Oui sans doute. J’ai surtout exprimé une position personnelle. En tant que citoyen homosexuel, je ne me sens pas du tout représenté par les associations LGBT (Lesbiennes, gay, bi et trans, NDLR). Ce n’est pas une charge contre ces associations dont certaines ont fait un travail formidable pour la dépénalisation de l’homosexualité ou la lutte contre le sida. Simplement, je pense qu’on ment aux Français en leur disant que le mariage et l’adoption sont une revendication des homosexuels dans leur ensemble. J’ai moi-même tout un tas d’amis homosexuels qui sont indifférents voire opposés à ce projet de loi. Les associations LGBT ne représentent pas ces citoyens-là. Elles s’autorisent à parler au nom des autres, ce que je n’accepte pas.

Pourquoi pensez-vous que le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels sont contestables ?

Je pense que l’on ne peut pas mettre sur le même plan l’homosexualité et l’hétérosexualité. J’ai beaucoup réfléchi sur ce sujet, je me suis posé mille questions, ai collaboré à plusieurs ouvrages. J’ai ainsi acquis la conviction que l’idéal, pour un enfant, est d’être élevé dans une famille composée d’un père et d’une mère. On va me dire que les hétéros divorcent, se remarient, recomposent des familles. C’est une réalité qu’on ne peut pas nier. Mais la loi doit reconnaître ce qu’il y a de beau et de souhaitable, pas encourager les pratiques minoritaires. La loi doit protéger le plus faible, donc l’enfant.

Estimez-vous que l’homoparentalité est dangereuse pour la société ?

Sur un sujet d’une telle importance, il ne faut pas raconter n’importe quoi. Il faut faire au contraire preuve de modération car beaucoup de personnes se sentent blessées par les prises de position des uns et des autres. Je ne crois pas, contrairement à ce que disent certains extrémistes, que la France va s’écrouler du jour au lendemain si la loi est adoptée. Il ne faut pas crier au loup. Mais je pense que la société est suffisamment déboussolée, les gens en manque de repères, pour ne pas en rajouter une couche. La société française est au bord de la rupture. Où sont les limites ? Où sont nos valeurs ? Par ailleurs, on sait que si la loi est votée, les associations qui placent des enfants adoptés fermeront leurs portes aux couples français. C’est inquiétant.

Que répondez-vous à ceux qui disent que l’inégalité en droit légitime l’homophobie ?

Cet argument de l’égalité me choque. Certains hommes ne se cachent pas d’avoir trois femmes. S’ils revendiquent l’égalité des droits, lui accordera-t-on trois contrats de mariage ?

Aujourd’hui, des enfants grandissent dans des familles homoparentales sans la protection légale de leurs deux parents car seul le parent biologique a des droits. Qu’en pensez-vous ?

Effectivement, ces situations exigent que les pouvoirs publics trouvent une solution. On pourrait mettre en place une délégation de parentalité pour sécuriser l’enfant. Il faut inventer des choses mais ne pas toucher aux institutions déjà trop mises à mal. C’est pour cela que j’appelle de mes vœux des états généraux de la famille au sens large. La société tout entière est fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions sans quoi les gens sont perdus et en souffrance.

Vous-même, n’avez-vous pas le désir d’avoir des enfants ?

Si, bien sûr, comme beaucoup. Mais ce n’est pas parce que j’ai envie que je m’arroge ce droit. On connaît la souffrance des enfants adoptés qui recherchent leurs parents biologiques, par exemple. On ne peut pas éluder cette question de la filiation au nom du désir d’enfants. Cela ne veut pas dire qu’être élevé par un couple homoparental va forcément causer une souffrance. Mais je crois profondément que la famille est une institution qu’il faut préserver.

Allez-vous continuer à vous mobiliser contre ce projet de loi ?

Absolument. Je participerai à la manifestation du 13 janvier. Le gouvernement va trop vite. Il doit prendre le temps de faire exister le débat. Mercredi, j’ai été auditionné, avec le président du collectif des maires pour l’enfance, par le rapporteur du projet de loi. Je lui ai exposé les positions que je viens de vous formuler.

http://www.lejsl.com/edition-de-macon/2012/12/10/le-maire-gay-anti-mariage-gay

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Lun 10 Déc - 20:40

Un article intéressant Wink
Ysaline de Montmirail a écrit:

Vous venez de signer, avec 80 autres maires de Saône-et-Loire et quelque 17 000 en France, l’appel des « maires pour l’enfance ». Pourquoi ?
D’abord, parce que je considère que ce projet de loi [qui ouvre le mariage et l’adoption aux couples homosexuels, NDLR] est trop important pour le voter en catimini en s’exonérant d’un vrai débat de société.
Débat qu'on a bien du mal à obtenir sans que ça ne dérape. study
Citation :

Vous êtes maire de Chasselas dans le Mâconnais depuis 2008. Votre démarche vous a-t-elle été inspirée par les réactions de vos administrés ?
Non, pas spécialement. Mais j’ai informé mes adjoints du fait que je refuserais de célébrer des unions homosexuelles si la loi était votée. Ils ont eu l’air surpris.
Comment feras t'il si la loi est votée? Il compte se mettre hors la loi?
Citation :

Peut-être du fait que vous vivez vous-même en couple avec un homme ?
Oui sans doute. J’ai surtout exprimé une position personnelle. En tant que citoyen homosexuel, je ne me sens pas du tout représenté par les associations LGBT (Lesbiennes, gay, bi et trans, NDLR). Ce n’est pas une charge contre ces associations dont certaines ont fait un travail formidable pour la dépénalisation de l’homosexualité ou la lutte contre le sida. Simplement, je pense qu’on ment aux Français en leur disant que le mariage et l’adoption sont une revendication des homosexuels dans leur ensemble. J’ai moi-même tout un tas d’amis homosexuels qui sont indifférents voire opposés à ce projet de loi.
Je connais des tas d'hétérosexuels qui ne veulent pas se marier, c'est pas pour autant que je lutterais pour interdire la mariage tout court.
Citation :
Les associations LGBT ne représentent pas ces citoyens-là. Elles
s’autorisent à parler au nom des autres, ce que je n’accepte pas.
Tout comme les politiques s'autorisent à parler au nom de leurs administrés et que les cultes s'autorisent à parler au nom de leurs ouailles.
Citation :

Pourquoi pensez-vous que le mariage et l’adoption pour les couples homosexuels sont contestables ?
Je pense que l’on ne peut pas mettre sur le même plan l’homosexualité et l’hétérosexualité. J’ai beaucoup réfléchi sur ce sujet, je me suis posé mille questions, ai collaboré à plusieurs ouvrages. J’ai ainsi acquis la conviction que l’idéal, pour un enfant, est d’être élevé dans une famille composée d’un père et d’une mère. On va me dire que les hétéros divorcent, se remarient, recomposent des familles. C’est une réalité qu’on ne peut pas nier. Mais la loi doit reconnaître ce qu’il y a de beau et de souhaitable, pas encourager les pratiques minoritaires. La loi doit protéger le plus faible, donc l’enfant.
Certains enfants vivent déjà avec des parents du même sexe. C'est juste que sans cette loi, en cas de décès de l'un deux, l'autre n'a aucun lien avec l’enfant.
Citation :

Estimez-vous que l’homoparentalité est dangereuse pour la société ?
Sur un sujet d’une telle importance, il ne faut pas raconter n’importe quoi. Il faut faire au contraire preuve de modération car beaucoup de personnes se sentent blessées par les prises de position des uns et des autres. Je ne crois pas, contrairement à ce que disent certains extrémistes, que la France va s’écrouler du jour au lendemain si la loi est adoptée. Il ne faut pas crier au loup.
Il fait bien de le souligner. Laughing
Citation :
Mais je pense que la société est suffisamment déboussolée, les gens en manque de repères, pour ne pas en rajouter une couche. La société française est au bord de la rupture. Où sont les limites ? Où sont nos valeurs ?
Bonne question. C'est quoi les repères? C'est quoi les valeurs?
Citation :

Par ailleurs, on sait que si la loi est votée, les associations qui placent des enfants adoptés fermeront leurs portes aux couples français. C’est inquiétant.
Argument le plus ridicule de cet interview. D'autres pays accordent déjà aux homosexuels la possibilité d'adopter et il n'y a pas de problèmes de ce genre.

Citation :

Que répondez-vous à ceux qui disent que l’inégalité en droit légitime l’homophobie ?
Cet argument de l’égalité me choque. Certains hommes ne se cachent pas d’avoir trois femmes. S’ils revendiquent l’égalité des droits, lui accordera-t-on trois contrats de mariage ?
Comment comparer deux personnes qui ont tout du couple lambda, hormis leur sexe et une schéma digne d'une société rétrograde?
Citation :

Aujourd’hui, des enfants grandissent dans des familles homoparentales sans la protection légale de leurs deux parents car seul le parent biologique a des droits. Qu’en pensez-vous ?
Effectivement, ces situations exigent que les pouvoirs publics trouvent une solution.
Il fait bien de le remarquer!
Citation :
On pourrait mettre en place une délégation de parentalité pour sécuriser l’enfant. Il faut inventer des choses mais ne pas toucher aux institutions déjà trop mises à mal. C’est pour cela que j’appelle de mes vœux des états généraux de la famille au sens large.
Comment se manifesterait cette "délégation de parentalité"? Est ce que ça reviendrait à dire que l'un des deux conjoints n'est pas un vrai parent?
Citation :
La société tout entière est fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions sans quoi les gens sont perdus et en souffrance.
La famille évolue, monsieur le maire.
Citation :

Vous-même, n’avez-vous pas le désir d’avoir des enfants ?
Si, bien sûr, comme beaucoup. Mais ce n’est pas parce que j’ai envie que je m’arroge ce droit. On connaît la souffrance des enfants adoptés qui recherchent leurs parents biologiques, par exemple. On ne peut pas éluder cette question de la filiation au nom du désir d’enfants. Cela ne veut pas dire qu’être élevé par un couple homoparental va forcément causer une souffrance. Mais je crois profondément que la famille est une institution qu’il faut préserver.
D'une façon générale: quelle est la définition de la famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Badeur
Manant
avatar

Messages : 13
Date d'inscription : 08/12/2012
Age : 26
Localisation : On court

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mar 11 Déc - 15:37

Cool ta réponse Eurynome! Je suis d'accord avec ce que tu dis!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mar 11 Déc - 18:02

Eurynome a écrit:
Débat qu'on a bien du mal à obtenir sans que ça ne dérape. study
Qu'on a du mal à obtenir, tout court.

Citation :
Comment fera-t-il si la loi est votée? Il compte se mettre hors la loi?
Il déléguera à un adjoint.

Citation :
Je connais des tas d'hétérosexuels qui ne veulent pas se marier, c'est pas pour autant que je lutterais pour interdire la mariage tout court.
Doit-on autoriser la polygamie sous prétexte que des hommes ayant plusieurs maîtresses ne s'y opposeraient pas ?

Citation :
Citation :
Les associations LGBT ne représentent pas ces citoyens-là. Elles
s’autorisent à parler au nom des autres, ce que je n’accepte pas.
Tout comme les politiques s'autorisent à parler au nom de leurs administrés et que les cultes s'autorisent à parler au nom de leurs ouailles.
Sauf que les politiques sont élus par 80% du corps électoral et que la moitié des enfants sont encore baptisés.

A titre de comparaison, Act-Up n'a que 137 adhérents :
http://www.observatoiredessubventions.com/2009/act-up-paris-subventionnee-a-100/

Citation :
Certains enfants vivent déjà avec des parents du même sexe. C'est juste que sans cette loi, en cas de décès de l'un deux, l'autre n'a aucun lien avec l’enfant.
Les enfants de familles hétérosexuelles recomposées restent ceux de leurs parents naturels (ou adoptifs) du mariage dont ils sont issus.

Citation :
Citation :
Je ne crois pas, contrairement à ce que disent certains extrémistes, que la France va s’écrouler du jour au lendemain si la loi est adoptée. Il ne faut pas crier au loup.
Il fait bien de le souligner. Laughing
Toute décomposition est lente.

Citation :
Bonne question. C'est quoi les repères? C'est quoi les valeurs?
Travail, famille, patrie.

Citation :
Citation :
Par ailleurs, on sait que si la loi est votée, les associations qui placent des enfants adoptés fermeront leurs portes aux couples français. C’est inquiétant.
Argument le plus ridicule de cet interview. D'autres pays accordent déjà aux homosexuels la possibilité d'adopter et il n'y a pas de problèmes de ce genre.
Exemples ?

Citation :
Citation :
Que répondez-vous à ceux qui disent que l’inégalité en droit légitime l’homophobie ?
Cet argument de l’égalité me choque. Certains hommes ne se cachent pas d’avoir trois femmes. S’ils revendiquent l’égalité des droits, lui accordera-t-on trois contrats de mariage ?
Comment comparer deux personnes qui ont tout du couple lambda, hormis leur sexe et une schéma digne d'une société rétrograde?
En quoi est-ce rétrograde d'avoir une ou plusieurs maîtresses ? Ou amants ?

Citation :
Citation :
Aujourd’hui, des enfants grandissent dans des familles homoparentales sans la protection légale de leurs deux parents car seul le parent biologique a des droits. Qu’en pensez-vous ?
Effectivement, ces situations exigent que les pouvoirs publics trouvent une solution.
Il fait bien de le remarquer!
C'est la même chose chez les hétéros mais le lobby homo s'en fout complètement.

Citation :
Citation :
On pourrait mettre en place une délégation de parentalité pour sécuriser l’enfant. Il faut inventer des choses mais ne pas toucher aux institutions déjà trop mises à mal. C’est pour cela que j’appelle de mes vœux des états généraux de la famille au sens large.
Comment se manifesterait cette "délégation de parentalité"? Est ce que ça reviendrait à dire que l'un des deux conjoints n'est pas un vrai parent?
Forcément, en cas de famille recomposée.

Citation :
Citation :
La société tout entière est fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions sans quoi les gens sont perdus et en souffrance.
La famille évolue, monsieur le maire.
Certes mais une évolution n'est pas forcément positive.

Citation :
Citation :
Vous-même, n’avez-vous pas le désir d’avoir des enfants ?
Si, bien sûr, comme beaucoup. Mais ce n’est pas parce que j’ai envie que je m’arroge ce droit. On connaît la souffrance des enfants adoptés qui recherchent leurs parents biologiques, par exemple. On ne peut pas éluder cette question de la filiation au nom du désir d’enfants. Cela ne veut pas dire qu’être élevé par un couple homoparental va forcément causer une souffrance. Mais je crois profondément que la famille est une institution qu’il faut préserver.
D'une façon générale: quelle est la définition de la famille?
Toute la parenté de l'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mar 11 Déc - 19:36

Citations de citations de citations... J’espère que je vais pas me gourrer dans les balises... drunken
Ysaline de Montmirail a écrit:
Eurynome a écrit:
Débat qu'on a bien du mal à obtenir sans que ça ne dérape. study
Qu'on a du mal à obtenir, tout court.
Une question qui serait bon de se poser, c'est: si débat il y a, quel forme prendra t'il?
Je m'explique: officiellement, il y aura un débat puisque le texte passera devant le Parlement (je m'attend déjà au mitraillages d'amendements). Je dis bien "officiellement" car le cas Hadopi, entre autres, a montré qu'on pouvait court-circuiter le débat.
Ensuite, rien n’empêche les médias d'orchestrer un débat, style "grand soir", avec plusieurs intervenants des deux camps, l'avis de spécialistes,... Mais c'est un débat qui n'aura aucune suite en tant que tel: il ne donneras pas lieu à un vote. A la limite, cela permettrait d'exposer aux citoyens les tenants et aboutissants de ce projet de loi mais, bon, depuis le temps que cette idée est apparu dans le discours politique, les gens (ceux qui s’intéressent) ont dû avoir le temps d'y réfléchir.
Citation :

Citation :
Comment fera-t-il si la loi est votée? Il compte se mettre hors la loi?
Il déléguera à un adjoint.
Aux dernières nouvelles, la clause de conscience est absente du projet de loi. Hors, c'est celle-ci qui permettrait cette manœuvre, non? :scratch:Où alors, je suis fatigué, ce soir...
Citation :

Citation :
Je connais des tas d'hétérosexuels qui ne veulent pas se marier, c'est pas pour autant que je lutterais pour interdire la mariage tout court.
Doit-on autoriser la polygamie sous prétexte que des hommes ayant plusieurs maîtresses ne s'y opposeraient pas ?
La polygamie n'a rien à voir avec le mariage "gay": elle suppose qu'un des conjoints a un statut supérieur aux autres conjoints.
Citation :

Citation :
Citation :
Les associations LGBT ne représentent pas ces citoyens-là. Elles
s’autorisent à parler au nom des autres, ce que je n’accepte pas.
Tout comme les politiques s'autorisent à parler au nom de leurs administrés et que les cultes s'autorisent à parler au nom de leurs ouailles.
Sauf que les politiques sont élus par 80% du corps électoral et que la moitié des enfants sont encore baptisés.
A titre de comparaison, Act-Up n'a que 137 adhérents :
http://www.observatoiredessubventions.com/2009/act-up-paris-subventionnee-a-100/
Un politique est élu par la majorité et parle au nom de tous les citoyens: il parle donc également au nom de ceux qui n'ont pas voté pour lui. Quand aux baptisés, le baptême a généralement lieu durant l'enfance, quand l'individu se construit et n'est pas responsable: sur les baptisés officiels, combien ne se comportent pas/ne se définissent pas en tant que chrétien (tel que défini par le clergé)?
Citation :

Citation :
Certains enfants vivent déjà avec des parents du même sexe. C'est juste que sans cette loi, en cas de décès de l'un deux, l'autre n'a aucun lien avec l’enfant.
Les enfants de familles hétérosexuelles recomposées restent ceux de leurs parents naturels (ou adoptifs) du mariage dont ils sont issus.
Cela exclue le parent homosexuel qui a élevé l'enfant mais n'a aucun lien de sang avec lui. Qui plus est, certains enfants sont né par PMA (en dehors de la France): quel principe utiliser dans ce cas?
Citation :

Citation :
Citation :
Je ne crois pas, contrairement à ce que disent certains extrémistes, que la France va s’écrouler du jour au lendemain si la loi est adoptée. Il ne faut pas crier au loup.
Il fait bien de le souligner. Laughing
Toute décomposition est lente.
C'est ce qu'ont dû se dire les inquisiteurs quand on leur a parlé de la liberté de culte, les bourreaux quand on a remis en cause la "justice " de la peine de mort ou les castes dirigeantes quand on a commencé à disserter sur l'égalité entre tous les humains. Laughing
Citation :

Citation :
Bonne question. C'est quoi les repères? C'est quoi les valeurs?
Travail, famille, patrie.
Qu'est ce qui vous permet d'étre si affirmatif?
Blague à part, "famille"? Mais c'est justement ce que certaines personnes réclament: pouvoir fonder une famille, leur reconnaître ce droit.
De plus la république connaît surtout ce principe: Liberté Egalité Fraternité. ET le projet de loi concerne aussi l'Egalité.
Citation :

Citation :
Citation :
Par ailleurs, on sait que si la loi est votée, les associations qui placent des enfants adoptés fermeront leurs portes aux couples français. C’est inquiétant.
Argument le plus ridicule de cet interview. D'autres pays accordent déjà aux homosexuels la possibilité d'adopter et il n'y a pas de problèmes de ce genre.
Exemples ?
6 membres de l'Union européenne reconnaissent le mariage homosexuel : les Pays-Bas (depuis 2001), la Belgique (2003), l'Espagne (2005), la Suède (2009, avec une disposition obligeant l’Église à trouver un pasteur pour célébrer les mariages religieux), le Portugal (2010), et le Danemark (2012).
Je n'ai jamais entendu dire qu'il y ai ce genre de problème. Pourtant, si cela était avéré, les opposants l'aurait mis en première ligne ("le mariage gay menace les couples désirant adopter"). Cependant, si vous avez un article affirmant le contraire...
Qui plus est, et comme dit sur un autre post, les organismes s'occupant de l'adoption ne "donnent pas les enfants à l'aveuglette". Ils évaluent les hypothétiques parents, se renseignent: s'ils veulent empêcher un couple homosexuel d'adopter, ils ne vont pas se baser sur la nationalité mais sur le sexe des conjoints.
Citation :

Citation :
Citation :
Que répondez-vous à ceux qui disent que l’inégalité en droit légitime l’homophobie ?
Cet argument de l’égalité me choque. Certains hommes ne se cachent pas d’avoir trois femmes. S’ils revendiquent l’égalité des droits, lui accordera-t-on trois contrats de mariage ?
Comment comparer deux personnes qui ont tout du couple lambda, hormis leur sexe et une schéma digne d'une société rétrograde?
En quoi est-ce rétrograde d'avoir une ou plusieurs maîtresses ? Ou amants ?
Je pensais plutôt à la polygamie (polyginie) qui sert d'"arguments" pour certains opposants. J'ai déjà dit ce que j'en pensais plus haut.
Quand aux maîtresses et amants... Ils me semblent que ces termes désignent des personnes ne désirant pas se marier. scratch
Citation :

Citation :
Citation :
Aujourd’hui, des enfants grandissent dans des familles homoparentales sans la protection légale de leurs deux parents car seul le parent biologique a des droits. Qu’en pensez-vous ?
Effectivement, ces situations exigent que les pouvoirs publics trouvent une solution.
Il fait bien de le remarquer!
C'est la même chose chez les hétéros mais le lobby homo s'en fout complètement.
Justement, en tant que "lobby homo", il ne s'occupe pas des hétéros. A titre d'exemple, on ne va pas reprocher au Medef de ne s'occuper que des patrons, non?
D'ailleurs, est ce qu'il existe vraiment ce "lobby homo" qui semble tout puissant?
Citation :

Citation :
Citation :
On pourrait mettre en place une délégation de parentalité pour sécuriser l’enfant. Il faut inventer des choses mais ne pas toucher aux institutions déjà trop mises à mal. C’est pour cela que j’appelle de mes vœux des états généraux de la famille au sens large.
Comment se manifesterait cette "délégation de parentalité"? Est ce que ça reviendrait à dire que l'un des deux conjoints n'est pas un vrai parent?
Forcément, en cas de famille recomposée.
Le parent, c'est celui qui lui a donné la vie, au gamin ou c'est celui qui l'a élevé jusqu'à sa majorité?
Citation :

Citation :
Citation :
La société tout entière est fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions sans quoi les gens sont perdus et en souffrance.
La famille évolue, monsieur le maire.
Certes mais une évolution n'est pas forcément positive.
Certes mais c'est un fait. On ne peut le nier.
Citation :

Citation :
Citation :
Vous-même, n’avez-vous pas le désir d’avoir des enfants ?
Si, bien sûr, comme beaucoup. Mais ce n’est pas parce que j’ai envie que je m’arroge ce droit. On connaît la souffrance des enfants adoptés qui recherchent leurs parents biologiques, par exemple. On ne peut pas éluder cette question de la filiation au nom du désir d’enfants. Cela ne veut pas dire qu’être élevé par un couple homoparental va forcément causer une souffrance. Mais je crois profondément que la famille est une institution qu’il faut préserver.
D'une façon générale: quelle est la définition de la famille?
Toute la parenté de l'enfant.
Donc un enfant adopté ne vit pas dans une vraie famille?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Jeu 13 Déc - 10:50

Oups, désolé pour le double-post... mais l'article ci-dessous m'a interpellé: il a l'avantage de faire la synthèse des arguments en faveur du projet de loi:
Citation :
Jean Luc Romero - Mariage pour tous: "Haineux et aigris de tous les pays, unissez-vous!"
J'en ai marre. Vraiment marre. Marre que l'on me dise que la cause
homosexuelle a progressé de manière incroyable depuis 30 ans. Marre de
m'entendre dire que l'homosexualité est à la mode. Marre qu'on me
l'affirme péremptoire que je n'ai pas à me plaindre, avec toujours ce
petit soupçon peut-être involontaire mais si énervant de
communautarisme. Marre de voir qu'un parti démocratique puisse sortir
des affiches aussi dégradantes pour une partie de leurs concitoyens.
Marre de voir des élus dire des horreurs et les assumer avec un sourire
en coin. Marre de voir la France que j'aime tant se diviser alors que
l'on parle d'amour. Marre que l'on piétine allègrement la devise
républicaine qui, aurais-je mal compris mes cours d'histoire et de feu
éducation civique, est à la base de notre contrat social et du vivre
ensemble. Marre !


Rassurez-vous cher lecteur, je ne tomberai pas dans cette solution de
facilité qu'est l'aigreur. Je sais bien que les choses ont beaucoup
évolué. Avant on se faisait insulter dans la rue, maintenant on a
progressé, on se fait insulter par mail... Courage fuyons comme dirait
l'autre ! Pardonnez cette saillie un peu facile mais comprenez-moi : il y
a un peu plus de 30 ans, j'étais un délinquant. Désormais, je suis un
citoyen de seconde zone. Entre les deux, je suis passé par la case
hérétique qui a failli finir au bûcher. Est-ce un progrès dont je doive
me satisfaire ?


Alors voilà, moi aussi, j'ai envie de crier ! Non pas comme ces gens de Civitas ou d'autres groupes extrémistes qui peuvent beugler et gerber leur haine dans la rue, tabasser leurs pacifistes opposants
sous le regard neutre voir quelque approbateur (envieux?) de certaines
de nos élites. Non j'ai juste envie de crier que mon amour vaut tout
autant que celui de mes amis hétérosexuels. Pas plus, pas moins. Autant.



J'ai juste envie de crier que j'ai voté pour un candidat qui, dans la
liste de ses engagements, avait très simplement appliqué le principe
d'égalité en promettant le mariage pour tous. Alors oui, les promesses n'engagent que ceux y croient... c'est à dire la majorité des Français !


J'avais l'impression que, avec ce si nuancé et constructif débat sur
l'identité nationale, on avait touché à peu près le fond. Racisme à
peine larvé, xénophobie assumée... voilà à peu près tout ce qu'il faut
retenir des très nombreuses réunions publiques organisées aux quatre
coins de la France.


Pas simple de définir une identité nationale mais alors comment faire
quand on me parle de fondement de la civilisation ? Car oui, mesdames
et messieurs, roulement de tambour... le mariage pour tous menacerait
les fondements de notre civilisation ! La reconnaissance étatique d'un
amour serait donc tout comme la fameuse météorite de série Z qui
menacerait de frapper la terre et de tuer toue vie ? Je vous le redis,
être amoureux de quelqu'un du même sexe menacerait donc notre
civilisation : moi qui pensait naïvement que l'homosexualité de De Vinci
n'avait pas été un obstacle à son génie, de même que Verlaine et
Rimbaud ont pu écrire des poèmes admirés et que les chansons de Trenet
sont fredonnées par toutes et tous...


Autre levée de bouclier : le mariage pour tous irait contre l'intérêt de l'enfant.
J'avoue que je ne saisis pas trop... Deux personnes du même sexe
n'arriveraient pas à éduquer un enfant ? Et le fait que plus d'un
mariage sur trois finisse par un divorce, ne serait-ce pas trop
perturbant pour l'enfant ? Bizarrement, je pensais que le principal
obstacle à l'intérêt de l'enfant, c'était, non pas le fait qu'il soit
élevé par un couple de même sexe, qui ne sera ni pire ni meilleur qu'un
couple hétérosexuel, mais bel et bien les réactions homophobes de la
part de l'entourage de l'enfant...


Quand je regarde les débats, j'ai juste envie de dire "Haineux et
aigris de tout le pays, unissez-vous !" tant le débat est caricatural et
permet aux personnes de déverser leur bile. Moi qui pensais naïvement
que dans ce débat il n'était question que de bonheur et d'amour alors
qu'aujourd'hui, il n'est question que de haine et de division.


Je suis un élu local. Je suis un militant. C'est ma vie publique. Je suis amoureux d'un autre homme. C'est ma vie privée.


Je ne pense pas que mon souhait de me marier fasse basculer la France dans la décadence.


J'ai envie d'être reconnu par mon pays.


J'ai envie d'être l'égal de mes amis hétérosexuels. Est-ce trop
demander à la France, patrie des droits de l'homme... hétérosexuel et
homosexuel ?
Source
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mer 19 Déc - 17:28

Et en quoi ce gusse est-il "un citoyen de seconde zone" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   Mer 19 Déc - 17:43

Ben, il ne peut pas se marier.
Il vit une histoire d'amour, vit sûrement en couple... mais le droit actuel ne lui permet pas de se marier, bien qu'il vive les mêmes instants qu'un couple hétéro.
Citation :
J'ai envie d'être l'égal de mes amis hétérosexuels. Est-ce trop
demander à la France, patrie des droits de l'homme... hétérosexuel et
homosexuel ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2598
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: tchac   Mer 19 Déc - 18:59

Eurynome a écrit:
A la limite, cela permettrait d'exposer aux citoyens les tenants et aboutissants de ce projet de loi mais, bon, depuis le temps que cette idée est apparue dans le discours politique, les gens (ceux qui s’intéressent) ont dû avoir le temps d'y réfléchir.
Et depuis quand est apparue cette idée ? Depuis que les assoces homos cherchent du grain à moudre après avoir obtenu le pacs.
Et après le mariage, il faudra l’adoption avec des quotas pour les homos.

Citation :
Citation :
Citation :
Comment fera-t-il si la loi est votée? Il compte se mettre hors la loi?
Il déléguera à un adjoint.
Aux dernières nouvelles, la clause de conscience est absente du projet de loi. Hors, c'est celle-ci qui permettrait cette manœuvre, non? :scratch:Où alors, je suis fatigué, ce soir...
Non puisqu’un adjoint peut célébrer un mariage.

Citation :
Citation :
Doit-on autoriser la polygamie sous prétexte que des hommes ayant plusieurs maîtresses ne s'y opposeraient pas ?
La polygamie n'a rien à voir avec le mariage "gay": elle suppose qu'un des conjoints a un statut supérieur aux autres conjoints.
Dans les pays où elle est pratiquée, peut-être.
Mais si la première épouse donne son accord écrit, où est le problème ?

Citation :
Citation :
Citation :
Tout comme les politiques s'autorisent à parler au nom de leurs administrés et que les cultes s'autorisent à parler au nom de leurs ouailles.
Sauf que les politiques sont élus par 80% du corps électoral et que la moitié des enfants sont encore baptisés.
A titre de comparaison, Act-Up n'a que 137 adhérents :
http://www.observatoiredessubventions.com/2009/act-up-paris-subventionnee-a-100/
Un politique est élu par la majorité et parle au nom de tous les citoyens: il parle donc également au nom de ceux qui n'ont pas voté pour lui. Quand aux baptisés, le baptême a généralement lieu durant l'enfance, quand l'individu se construit et n'est pas responsable: sur les baptisés officiels, combien ne se comportent pas/ne se définissent pas en tant que chrétien (tel que défini par le clergé)?
Ce qui compte, c’est que l’on peut dire que la moitié des Français ont encore un lien avec l’Eglise catholique.
Mais on ne peut pas dire que les assoces homos représentent tous les homos.

Citation :
Citation :
Citation :
Certains enfants vivent déjà avec des parents du même sexe. C'est juste que sans cette loi, en cas de décès de l'un deux, l'autre n'a aucun lien avec l’enfant.
Les enfants de familles hétérosexuelles recomposées restent ceux de leurs parents naturels (ou adoptifs) du mariage dont ils sont issus.
Cela exclue le parent homosexuel qui a élevé l'enfant mais n'a aucun lien de sang avec lui. Qui plus est, certains enfants sont né par PMA (en dehors de la France): quel principe utiliser dans ce cas?
Soit le père est connu, soit il est inconnu.
Cela existe depuis belle lurette dans l’état-civil.

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
Je ne crois pas, contrairement à ce que disent certains extrémistes, que la France va s’écrouler du jour au lendemain si la loi est adoptée. Il ne faut pas crier au loup.
Il fait bien de le souligner. Laughing
Toute décomposition est lente.
C'est ce qu'ont dû se dire les inquisiteurs quand on leur a parlé de la liberté de culte, les bourreaux quand on a remis en cause la "justice " de la peine de mort ou les castes dirigeantes quand on a commencé à disserter sur l'égalité entre tous les humains. Laughing
Et donc les homos ont été opprimés en France ces deux derniers siècles ?

Citation :
Citation :
Citation :
Bonne question. C'est quoi les repères? C'est quoi les valeurs?
Travail, famille, patrie.
Qu'est ce qui vous permet d'étre si affirmatif?
Blague à part, "famille"? Mais c'est justement ce que certaines personnes réclament: pouvoir fonder une famille, leur reconnaître ce droit.
De plus la république connaît surtout ce principe: Liberté Egalité Fraternité. ET le projet de loi concerne aussi l'Egalité.
Mais deux homos ne peuvent fonder une famille ! Quelle est cette ânerie ?
Vous imaginez peut-être pouvoir écrire « Les aventures de Robinson Crusoë, Vendredi, et leurs enfants » ?

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
Par ailleurs, on sait que si la loi est votée, les associations qui placent des enfants adoptés fermeront leurs portes aux couples français. C’est inquiétant.
Argument le plus ridicule de cet interview. D'autres pays accordent déjà aux homosexuels la possibilité d'adopter et il n'y a pas de problèmes de ce genre.
Exemples ?
6 membres de l'Union européenne reconnaissent le mariage homosexuel : les Pays-Bas (depuis 2001), la Belgique (2003), l'Espagne (2005), la Suède (2009, avec une disposition obligeant l’Église à trouver un pasteur pour célébrer les mariages religieux), le Portugal (2010), et le Danemark (2012).
Je n'ai jamais entendu dire qu'il y ai ce genre de problème. Pourtant, si cela était avéré, les opposants l'aurait mis en première ligne ("le mariage gay menace les couples désirant adopter"). Cependant, si vous avez un article affirmant le contraire...
Qui plus est, et comme dit sur un autre post, les organismes s'occupant de l'adoption ne "donnent pas les enfants à l'aveuglette". Ils évaluent les hypothétiques parents, se renseignent: s'ils veulent empêcher un couple homosexuel d'adopter, ils ne vont pas se baser sur la nationalité mais sur le sexe des conjoints. .
Vous êtes en train de dire que les adoptants homos vont chercher des enfants dans des pays où la natalité ne permet même pas le remplacement de générations ! Vous croyez que les orphelinats sont pleins en Europe occidentale ?

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
Que répondez-vous à ceux qui disent que l’inégalité en droit légitime l’homophobie ?
Cet argument de l’égalité me choque. Certains hommes ne se cachent pas d’avoir trois femmes. S’ils revendiquent l’égalité des droits, lui accordera-t-on trois contrats de mariage ?
Comment comparer deux personnes qui ont tout du couple lambda, hormis leur sexe et une schéma digne d'une société rétrograde?
En quoi est-ce rétrograde d'avoir une ou plusieurs maîtresses ? Ou amants ?
Je pensais plutôt à la polygamie (polyginie) qui sert d'"arguments" pour certains opposants. J'ai déjà dit ce que j'en pensais plus haut.
Quand aux maîtresses et amants... Ils me semblent que ces termes désignent des personnes ne désirant pas se marier. scratch
Ou ne pouvant pas se marier, tout simplement.
Je ne pense pas que Joseph ait eu des maîtresses en sus de sa trentaine d’épouses.


Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
Aujourd’hui, des enfants grandissent dans des familles homoparentales sans la protection légale de leurs deux parents car seul le parent biologique a des droits. Qu’en pensez-vous ?
Effectivement, ces situations exigent que les pouvoirs publics trouvent une solution.
Il fait bien de le remarquer!
C'est la même chose chez les hétéros mais le lobby homo s'en fout complètement.
Justement, en tant que "lobby homo", il ne s'occupe pas des hétéros. A titre d'exemple, on ne va pas reprocher au Medef de ne s'occuper que des patrons, non?
Il faudrait savoir : je croyais que les homos voulaient faire comme les hétéros.

Citation :
D'ailleurs, est ce qu'il existe vraiment ce "lobby homo" qui semble tout puissant ?
S’il n’existe pas, d’où vient cette idée farfelue de Hollande ?

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
On pourrait mettre en place une délégation de parentalité pour sécuriser l’enfant. Il faut inventer des choses mais ne pas toucher aux institutions déjà trop mises à mal. C’est pour cela que j’appelle de mes vœux des états généraux de la famille au sens large.
Comment se manifesterait cette "délégation de parentalité"? Est ce que ça reviendrait à dire que l'un des deux conjoints n'est pas un vrai parent?
Forcément, en cas de famille recomposée.
Le parent, c'est celui qui lui a donné la vie, au gamin ou c'est celui qui l'a élevé jusqu'à sa majorité?
Quand on parle de « famille recomposée », c’est que les précédents parents ne sont pas loin.
Cela ne s’applique pas au veuvage ni à l’abandon de famille.
Et donc les divorcés s’occupent souvent de leur progéniture du premier lit.

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
La société tout entière est fragilisée par la décomposition de la famille. Il faut y apporter des solutions sans quoi les gens sont perdus et en souffrance.
La famille évolue, monsieur le maire.
Certes mais une évolution n'est pas forcément positive.
Certes mais c'est un fait. On ne peut le nier.
Et donc il faudrait encourager une évolution négative ?

Citation :
Citation :
Citation :
Citation :
Vous-même, n’avez-vous pas le désir d’avoir des enfants ?
Si, bien sûr, comme beaucoup. Mais ce n’est pas parce que j’ai envie que je m’arroge ce droit. On connaît la souffrance des enfants adoptés qui recherchent leurs parents biologiques, par exemple. On ne peut pas éluder cette question de la filiation au nom du désir d’enfants. Cela ne veut pas dire qu’être élevé par un couple homoparental va forcément causer une souffrance. Mais je crois profondément que la famille est une institution qu’il faut préserver.
D'une façon générale: quelle est la définition de la famille?
Toute la parenté de l'enfant.
Donc un enfant adopté ne vit pas dans une vraie famille?
Il lui manquera toujours d’être du sang de ses parents adoptifs, c’est indéniable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le mariage pour tous:avancée du projet de loi   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le mariage pour tous:avancée du projet de loi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Félicitation pour ce projet
» Projet professionnel pour un master en édition
» PROJET DE FILM - Days of Gray - Besoin de votre aide pour réaliser un conte islandais!
» Le mariage pour tous
» Idées de coiffures pour mariage!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: