Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Poutine, un vrai démocrate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Poutine, un vrai démocrate   Dim 15 Juin - 19:09


Poutine, un vrai démocrate

Le mot démocratie est devenu un slogan et beaucoup ont oublié sa signification. Selon la constitution française (article 2), c’est le gouvernement du peuple par le peuple et pour le peuple. Quatre conditions sont nécessaires pour rendre une démocratie viable. Il faut une économie libre (de marché) avec d’importantes classes moyennes, il faut un pouvoir souverain à l’égard de l’étranger comme des groupes de pression. Il faut des élections libres et que les élus aient un vrai pouvoir de décision. Enfin, il faut que la politique adoptée respecte les valeurs et les intérêts du peuple (« un gouvernement pas seulement par le peuple mais pour le peuple »).

Comparons un instant la France est la Russie : en France, l’économie est freinée par le poids des dépenses publiques et des impôts. Les impôts sont fixés par l’administration et le parlement entérine formellement ces décisions malgré l’opposition de l’opinion. L’index de la liberté par pays publié par la fondation américaine « Heritage » non suspecte de favoriser la Russie dit que la liberté économique est plus grande en Russie, notamment en droit fiscal et en droit du travail. Il y a plus de démocratie économique en Russie qu’en France. Depuis 2000, sous les présidences Poutine et Medvedev, le niveau de vie russe a doublé, faisant apparaître d’importantes classes moyennes dont Aristote disait qu’elles étaient indispensables à la démocratie.

Une démocratie doit être souveraine : c’est le cas de la Suisse comme de la Russie. Mais ce n’est plus guère le cas de la France. Les trois quarts des lois proviennent de l’Union européenne et le parlement français ne peut s’y opposer. Dans le domaine militaire, c’est pire : la souveraineté réelle est dans les mains de l’OTAN, même si la France conserve la maitrise de sa force nucléaire, vestige du au général de Gaulle. Dans le domaine judiciaire, la justice française (qui juge « au nom du peuple français », idée démocratique)doit obéir à la Cour européenne des droits de l’homme, ce que de Gaulle n’avait jamais voulu admettre. La démocratie souveraine, c’est plus celle de Poutine que celle de la France d’aujourd’hui.

La démocratie fait toute sa place aux élections et aux référendums. C’est formellement le cas en Russie comme en France. Le rattachement de la Crimée à la Russie s’est fait par référendum comme ce fut le cas du rattachement de Nice à la France en 1860 (encore que dans le cas de Nice, les autorités françaises ne comptabilisaient les bulletins « non » que s’ils étaient accompagnés d’une explication en français !!!). Il faut des élections mais il faut aussi des élus qui puissent s’imposer à l’administration. Il faut pour cela un président qui ait du caractère. C’est plus le cas de Poutine que du président français : la France vit plus en technocratie qu’en démocratie : ses députés n’ont guère de pouvoir (je fus député français de 1986 à 1988) et le président est entouré de hauts fonctionnaires (les énarques) tous puissants, surtout ceux du ministère des finances.

Le résultat de tout cela est qu’en France, les cercles oligarchiques dirigeants font une politique très différente de ce que souhaite le peuple. Seuls 30 % des Français selon les sociologues Bréchon et Tchernia sont satisfaits du régime (contre 80 % des citoyens suisses !). Surtout le président et les cercles dirigeants sont intoxiqués par l’idéologie du politiquement correct qui les empêchent d’écouter le peuple et de s’en inspirer : c’est le cas sur des sujets comme l’impôt, l’immigration, l’insécurité et le laxisme judiciaire, ou le mariage homosexuel. Donc, ce n’est pas un gouvernement « pour le peuple » mais pour les intérêts et l’idéologie de l’oligarchie gauchisante et atlantiste. Sur ce point-là, Poutine est plus démocrate que beaucoup de gouvernements occidentaux car il reflète honnêtement la volonté de la très grande majorité du peuple.

La France avec son économie dirigiste, sa situation de protectorat obéissant à l’OTAN, le poids de l’administration et des syndicats sur les décisions, le primat de l’idéologie sur la volonté du peuple est bien moins démocratique que la Russie de Poutine. Quand on lit les résultats des sondages de popularité sur le président Hollande et sur le président Poutine, les résultats sont inversés : moins de 20 % du peuple français soutient Hollande, plus de 80 % du peuple russe soutient Poutine. La démocratie, c’est la voix du peuple : il faudrait souhaiter que le président Hollande l’écoute enfin et prenne modèle dans ce domaine sur Poutine le démocrate !

http://french.ruvr.ru/2014_06_07/Poutine-un-vrai-democrate-2353/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Lun 16 Juin - 12:10

Non, non mais voyons la France est un modèle de démocratie et Poutine c'est le diable, voyons !  albino 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 18 Juin - 20:31

On parle bien du même Poutine dont beaucoup d'adversaires politiques et de journalistes ont eu de curieux revers de destin?
On parle bien de la même Russie, qui est un État fédéral (donc différent de la France) et qui est assis sur des ressources (gaz et pétrole) qui lui garantissent un revenue confortable - et la possibilité du "chantage par le robinet"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 18 Juin - 23:54

Poutine c'est le diable, bien sur...Le "camp du bien" dont fait partie la France, lui, est sans tâches...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Dim 22 Juin - 10:05

L'inverse est également vrai: "Poutine est un saint et toutes les informations qui disent le contraire sont des fausses informations véhiculés par les forces occidentales, pilotés par les USA!" Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Dim 22 Juin - 10:57

Eurynome a écrit:
On parle bien de la même Russie, qui est un État fédéral (donc différent de la France) et qui est assis sur des ressources (gaz et pétrole) qui lui garantissent un revenue confortable - et la possibilité du "chantage par le robinet"?

Parce que la Russie n'est pas censée faire ce qu'elle veut de ses ressources, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 25 Juin - 18:24

Eurynome a écrit:
L'inverse est également vrai: "Poutine est un saint et toutes les informations qui disent le contraire sont des fausses informations véhiculés par les forces occidentales, pilotés par les USA!" Rolling Eyes

Sauf que ce n'est ni le discours de notre "gouvernement" ni celui de nos "médias" (ni le votre bien sur)... rabbit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Jeu 26 Juin - 14:18

Ysaline de Montmirail a écrit:
Parce que la Russie n'est pas censée faire ce qu'elle veut de ses ressources, peut-être ?
Loin de moi cet idée.
Je voulais juste mettre en avant le fait qu'avoir ce genre de ressources (rare et recherchée) était une atout non négligeable pour l'économie du pays. Il n'y a qu'à voir les Émirats Arabes - même si toute la population n'en profite pas.
Du coup, comparer la Russie avec la France, qui ne dispose pas de ce genre de ressources ("Par contre, on a de super Rafales!"), est bancal.

D'ailleurs, penchons-nous un peu plus sur l'article en lui-même, dans son détail...
L'article a écrit:
...en France, l’économie est freinée par le poids des dépenses publiques et des impôts. Les impôts sont fixés par l’administration et le parlement entérine formellement ces décisions malgré l’opposition de l’opinion.
J'en déduit, vu cette phrase, qu'il n'y a ni administration, ni parlement en Russie.
L'article a écrit:
Depuis 2000, sous les présidences Poutine et Medvedev, le niveau de vie russe a doublé, faisant apparaître d’importantes classes moyennes dont Aristote disait qu’elles étaient indispensables à la démocratie.
Là en revanche, c'est un bon point.
L'article a écrit:
Surtout le président et les cercles dirigeants sont intoxiqués par l’idéologie du politiquement correct qui les empêchent d’écouter le peuple et de s’en inspirer : c’est le cas sur des sujets comme l’impôt, l’immigration, l’insécurité et le laxisme judiciaire, ou le mariage homosexuel. Donc, ce n’est pas un gouvernement « pour le peuple » mais pour les intérêts et l’idéologie de l’oligarchie gauchisante et atlantiste.
Un jour, je trouverais bien un article qui sera argumenté et qui pas forcément en accord avec mes opinions mais qui ne se tireras pas bêtement une balle dans le pied avec une phrase à mots-clés. Un jour...
Rappelons au passage, que Poutine a fait passer une loi qui interdit toute "promotion de l'homosexualité" (la formulation du "délit" est déjà une blague en soi) et que la Russie a vu depuis ce jour pas mal d'agressions à l'encontre des gays.
Niveau sécurité, peut être que mes chiffres et mes données sont dépassés, mais il me semble que ce n'est pas au beau fixe. Après, on pourrait, comme pour les USA, faire valoir la taille du territoire, qui le rend difficile à surveiller de près.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Jeu 26 Juin - 15:21

L'article parle de : "L’idéologie du politiquement correct qui empêche d’écouter le peuple et de s’en inspirer : c’est le cas sur des sujets comme l’impôt, l’immigration, l’insécurité et le laxisme judiciaire, ou le mariage homosexuel. Donc, ce n’est pas un gouvernement « pour le peuple » mais pour les intérêts et l’idéologie de l’oligarchie gauchisante et atlantiste."



Et la seule réponse est sur l'homosexualité dont la promotion est interdite en Russie...Révélateur ?  albino 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Lun 30 Juin - 19:30

Vous oubliez que j'ai parlé aussi de l'insécurité. Que je sache, la Russie n'est pas réputé pour être un paradis sécuritaire. Après, comme je l'ai répété, mes données sont peut être obsolètes.

Les impôts et l'insécurité sont de vieux sujets de discussion. Et la règle dans ces domaines-là est que les citoyens ne sont JAMAIS contents.
Quand à l'immigration, si "écouter le peuple" en faisant fi de "la bien-pensance", ça consiste à cultiver le sentiment xénophobe pour nourrir des groupuscules nationalistes... Rolling Eyes  Oui, on ne tape pas que sur les gays, au pays de Poutine.
Concernant le laxisme judiciaire, c'est plus un mot-clé qu'autre chose: après, je ne doute pas que dans un pays où être opposant politique a tendance à vous mener devant les forces de l'ordre, on peut difficilement parler de laxisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mar 1 Juil - 17:43

Eurynome a écrit:
Quand à l'immigration, si "écouter le peuple" en faisant fi de "la bien-pensance", ça consiste à cultiver le sentiment xénophobe pour nourrir des groupuscules nationalistes... Rolling Eyes 

Il vaut certes mieux, comme chez nous, encourager les communautarismes, et entretenir un sentiment de culpabilité chez les "de souche" par rapport au passé pour entretenir les clivages, diviser pour mieux régner en somme !  Twisted Evil 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 2 Juil - 10:07

Je n'ai pas souvenir qu'en France, on disent aux populations "immigrés" (sachant que dans certains cas, être "typé" suffit à obtenir ce qualificatif) de rester entre eux et de ne pas s’intégrer.
On peut s’intégrer et devenir un citoyen exemplaire sans pour autant renier sa culture d'origine.
Sans compter que, compte-tenu des mouvements de populations qu'a vécu le territoire au fil des siècles, qui est véritablement un Français "de souche"? study

Quand au "sentiment de culpabilité", je me demande qui l'alimente vraiment: quand on a fêté la fin de l'esclavage il y a deux mois, soit une victoire de la république en accord avec les idées humanistes véhiculées par les Droits de l'Homme, d'autres y ont vu une culpabilisation.
Pourtant, quand je cause esclavage autour de moi, ils sont au courant que l'esclavage pratiqué par les Européens n'est qu'une facette des faits et que l'asservissement des hommes existe encore dans certains pays, notamment au Moyen-Orient. Du coup, difficile de parler de culpabilisation. Neutral 

Cependant, le cas de la Russie est particulier: je veux dire, étant donné la taille phénoménale de ce pays (à la fois en Europe et en Asie) et le brassage de cultures qui accompagne ce fait, je suis surpris que le sentiment xénophobe puisse se développer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 2 Juil - 10:30

La Russie n'est pas un pays de brassage de cultures.

C'est un pays orthodoxe dans lequel sont enclavées des minorités ayant leur propre culture et parlant leur propre langue.

En France, il est interdit de parler le breton, le corse, l'alsacien, ou le tahitien dans les conseils régionaux et municipaux et même au parlement de Papeete.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 2 Juil - 11:14

Hum, dans le sens où tout le monde doit pouvoir comprendre les délibérations et procès verbaux de ces deux conseils, il y a un certain sens, le Français étant la langue officielle (donc sensée connue par tous les citoyens).

L'Espagne conserve ses langues régionales mais le Castillan est désignée comme langue officielle (il y a donc une version dans la langue locale et une version en Castillan). Sans compter que le pays possède une forte décentralisation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Mer 2 Juil - 17:02

Eurynome a écrit:
Je n'ai pas souvenir qu'en France, on disent aux populations "immigrés" (sachant que dans certains cas, être "typé" suffit à obtenir ce qualificatif) de rester entre eux et de ne pas s’intégrer.
On peut s’intégrer et devenir un citoyen exemplaire sans pour autant renier sa culture d'origine.

Mais c'est évidemment tout le contraire !  Rolling Eyes On leur dit de ne surtout pas renoncer à leur culture (limite on la défend encore quand ils pratiquent l'excision...) et on leur enseigne que le "de souche" est un salaud, colonialiste, raciste, pétainiste, collabo etc... What a Face 



Eurynome a écrit:
Sans compter que, compte-tenu des mouvements de populations qu'a vécu le territoire au fil des siècles, qui est véritablement un Français "de souche"? study

Ri-di-cu-le propaganda gauchiste ! Il y a bien une identité française, et les "mouvements de populations" (les vikings peut être ?  jocolor ) ne commencent véritablement de façon notable qu'au début du 20ème siècle, d'abord avec des italiens et des polonais dont la moitié repartirons dans leur pays d'origine, l'autre s'intégrant parfaitement, des espagnols et des portugais qui s'intégreront aussi, et enfin l'arrivée massive de "chances pour la France" destinées effectivement à remplacer la population "de souche" honnie par Eurynome...





Eurynome a écrit:
Quand au "sentiment de culpabilité", je me demande qui l'alimente vraiment: quand on a fêté la fin de l'esclavage il y a deux mois, soit une victoire de la république en accord avec les idées humanistes véhiculées par les Droits de l'Homme, d'autres y ont vu une culpabilisation.
Pourtant, quand je cause esclavage autour de moi, ils sont au courant que l'esclavage pratiqué par les Européens n'est qu'une facette des faits et que l'asservissement des hommes existe encore dans certains pays, notamment au Moyen-Orient. Du coup, difficile de parler de culpabilisation. Neutral 


Mais bien sur voyons ! Et votre amie taubira qui décrète qu'il faut marteler la mémoire de l'esclavage des noirs par les occidentaux, mais surtout occulter celle des pays du Maghreb et du proche orient le prouve bien, aucune culpabilisation des occidentaux... study 




Eurynome a écrit:
Le cas de la Russie est particulier: je veux dire, étant donné la taille phénoménale de ce pays (à la fois en Europe et en Asie) et le brassage de cultures qui accompagne ce fait, je suis surpris que le sentiment xénophobe puisse se développer.

C'est surprenant, effectivement, quand on voit que d'autres pays "nains" comme le Brésil et les USA sont parmi les plus wacistes du Monde...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   Jeu 3 Juil - 15:11

Eurynome a écrit:
Hum, dans le sens où tout le monde doit pouvoir comprendre les délibérations et procès verbaux de ces deux conseils, il y a un certain sens, le Français étant la langue officielle (donc sensée connue par tous les citoyens).

Peut-être que le breton ne se parle plus guère mais ce n'est pas le cas du corse et encore moins du tahitien.

Qu'un député corse s'exprime en français à Paris, cela se conçoit, mais pourquoi lui interdire le corse au parlement régional ?

Citation :
L'Espagne conserve ses langues régionales mais le Castillan est désignée comme langue officielle (il y a donc une version dans la langue locale et une version en Castillan). Sans compter que le pays possède une forte décentralisation.

Mais tous les états multinationaux ont eu une langue officielle, par exemple l'allemand dans l'empire des Habsbourg et le russe dans celui des Romanov.

Cela n'empêche nullement le respect des langues locales.

Je ne connais pas l'organisation de l'armée tsariste mais chez les Habsbourg on parlait les langues locales au niveau des régiments et l'allemand au niveaux supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Poutine, un vrai démocrate   

Revenir en haut Aller en bas
 
Poutine, un vrai démocrate
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Communiqué d'un vrai syndicat
» Poutine nourmaunde
» Présentation du Mouvement Démocrate
» Réseau Eco-Démocrate
» Université populaire du Mouvement Démocrate

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: