Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   Jeu 29 Nov - 18:44

(je suis sûr que ce titre a déjà été utilisé mais bon...)

Dans les épisodes précédents:
François Fillon et Jean François Copé se disputent tous les deux la tête de l'UMP. Se différenciant par leurs sensibilités (l'un est plutôt centriste, l'autre préfère flirter avec l'extrême-droite). Tous allait se décider lors des élections au sein du parti. Aurait du.

En effet, cette étape a été le point culminant après des mois de discours plein de sous-entendus et d'ambiance électrique entre les deux hommes. Les militants ont tranché: "J'ai gagné!" crie un Copé triomphant. "Les résultats ne sont pas encore validés", lui répond on alors que Fillon fulmine.
Et malheureusement, ces résultats, ils se sont fait attendre. A la fin de cette journée de vote pleine d'énergie et de rebondissements, la COCOE n'avait fourni aucun documents permettant de trancher la question: qui a gagné l'élection?

L'histoire n'en reste pas là: à un résultat initial, très serré, auquel chacun des candidats affirment avoir gagné, s'ajoute les accusations de fraude, matérialisée par ces votes non répertoriées (en outre-mer). L'UMP se déchire, le PS se rappelle pas mal de souvenirs... et le FN s'étouffe de rire.
Le conflit menace l’intégrité du partis tout entier, qui menace de revenir à son état originel: un amas de groupuscules reflétant toutes les nuances de la droite. Une sacrée fessée et une terrible déchéance pour ce qui devait être et a été pendant des années, une "machine de guerre électorale". Et pendant ce temps, on entend Marine Le Pen aiguiser ses couteaux en jetant un œil gourmand sur cette belle volaille incapable de voler.

Les propositions pour sortir de cette crise ont défilées: Alain Juppé (un des fondateurs de l'UMP) s'est présenté en tant que sage avant de reculer devant la situation, Copé affirme toujours être le gagnant "puisque proclamé comme tel", Fillon propose un référendum et d'autres proposent de revoter tandis que l'ombre de Nicolas Sarkozy recouvre de plus en plus le débat.

Que va t'il arriver à l'UMP? Qui sera le vainqueur?

N'oubliez pas de suivre le feuilleton de l'année, "La Présidence de l'UMP"!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   Mer 9 Jan - 20:11

La saison a été tendue et la question demeure en suspens: qui sera président de l'UMP?
Ne manquez pas le feuilleton de l'année, "La présidence de l'UMP"!
(envoyez le générique) drunken

Revoyons ensemble les épisodes précédents:
-Fillon fait sécession avec le parti UMP et crée le R-UMP. Bouillonnement de rage très perceptible coté Copé qui y voie la menace de lui laisser un parti diminué. Les autres ténors du parti, notamment les fondateurs, commencent à sentir le roussi!
-Un dialogue pour trouver une sortie à l'amiable est réclamée de tous les cotés: peu importe le chef, il faut sauver le soldat UMP!
-Le R-UMP marque son émancipation en intervenant en tant que tel à l'assemblée! Vraiment, il y a quelque chose de noirci au parti de Copé! Ou de Fillon! ...

Finalement, peut être enfin la lumière au bout du tunnel?:
Citation :
Réunis mercredi matin, les députés fillonistes membres du
Rassemblement-UMP (RUMP) ont confirmé le principe de la dissolution de
leur groupe «sous réserve» que l'accord portant sur la composition de la
nouvelle direction collégiale «paritaire» de l'UMP soit bien acté entre
Jean-François Copé et François Fillon. Ce qui devrait être fait
probablement lundi.

Citation :

Enfin, signe d'une certaine détente, les deux hommes envisagent
encore de mettre en place, sur le modèle des anciens «petits déj' de la
majorité» organisés sous le précédent quinquennat, «une rencontre
hebdomadaire avec différentes figures du mouvement»…
Dans la
balance, en attendant la nouvelle élection à la présidence du parti
fixée en septembre prochain, les amis de Fillon exigeaient la mise en
place d'une direction collégiale composée «à parité» de copéistes et de
fillonistes. Sans oublier une représentation pour les anciens
«non-alignés» et autres représentants des différentes motions en lice
lors de l'élection du 18 novembre.
En échange de ce savant
dosage, les fillonistes se sont engagés à dissoudre avant la rentrée
parlementaire du 15 janvier leur groupe scissionniste Rassemblement-UMP
(RUMP), qui compte 73 députés.

(Le Figaro)
Cela va t'il suffire? Les deux hommes sont ils encore en odeur de sainteté auprès des militants?
Vous le saurez en suivant le feuilleton de l'année, "La présidence de l'UMP"!
(Envoyez la pub).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2584
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   Lun 14 Jan - 17:30

Eurynome a écrit:
L'histoire n'en reste pas là: à un résultat initial, très serré, auquel chacun des candidats affirment avoir gagné, s'ajoute les accusations de fraude, matérialisée par ces votes non répertoriées (en outre-mer). L'UMP se déchire, le PS se rappelle pas mal de souvenirs... et le FN s'étouffe de rire.
Le conflit menace l’intégrité du partis tout entier, qui menace de revenir à son état originel: un amas de groupuscules reflétant toutes les nuances de la droite. Une sacrée fessée et une terrible déchéance pour ce qui devait être et a été pendant des années, une "machine de guerre électorale". Et pendant ce temps, on entend Marine Le Pen aiguiser ses couteaux en jetant un œil gourmand sur cette belle volaille incapable de voler.

A mon humble avis, il n'y a pas de place pour trois grands partis à droite.

L'UMP ne subsiste que parce que le centre est faible avec un Bayrou sans charisme.

Si une forte personnalité s'avise de fédérer le centre et la gauche de l'UMP, la droite de cette UMP ralliera le FN et Copé se retrouvera le bec dans l'eau.

Fillon devrait avoir l'ambition d'incarner tout le centre droit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1363
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   Lun 14 Jan - 19:35

A l'heure actuelle, je suis incapable de dire qui va l'emporter.
Faut dire qu'en plus, cette épisode a salement terni l'image des deux candidats (comme si la campagne elle-même n'avait pas été suffisante).
Citation :
Si une forte personnalité s'avise de fédérer le
centre et la gauche de l'UMP, la droite de cette UMP ralliera le FN et
Copé se retrouvera le bec dans l'eau.

Fillon devrait avoir l'ambition d'incarner tout le centre droit.
Effectivement, avec ce scénario là, c'est quasiment du tout cuit pour Fillon.
Et puis, ça ne serait que logique: quand Bayrou a fondé son parti, c'était pour ne pas rejoindre la formation de l'UMP, originellement, il est de droite. Et il y a également d'autres politiciens de droite qui se retrouve dans le centre (Borloo par exemple).
En fait, je me pose une question: y a t'il un centre gauche?
scratch(Ok, le PS y ressemble mais il ne se présente pas comme tel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2584
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   Lun 14 Jan - 22:14

Le PS a dévoré les Radicaux de Gauche depuis la chute de Tapie.

Bayrou a obtenu un score remarquable contre Sarkozy en 2007 mais s'est montré incapable de le gérer et s'est retrouvé à 8,7% aux européennes deux ans plus tard.

Et puis il a pris une partie de ses électeurs à rebrousse-poil en déclarant qu'il allait voter Hollande au second tour.

Si Chirac a sans doute voté Mitterrand en 1981, il ne l'a jamais déclaré publiquement.
En 2012, lorsqu'il a dit voter Hollande, c'était différent car il était retraité de la politique.

Bref, l'avenir de Bayrou est compromis et Borloo se voit déjà en leader du centre. A Fillon de lui marcher dessus en amenant comme troupes sa moitié de l'UMP pendant que Marine se chargera de plumer son rival Copé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!   

Revenir en haut Aller en bas
 
Présidence de l'UMP: le feuilleton de l'année!
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Année Spéciale ou Master pro ?
» IUT Saint-Cloud DUT Année Spéciale - admissions 2009
» Tenues des pilotes années 60 en Polynésie...
» photos de LEVERD Georges année 1966 a 1974 (parti 1)
» Bonne et heureuse année.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: