Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Hépatite C : un générique non autorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2447
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Hépatite C : un générique non autorisé   Mar 15 Nov - 20:50

Hépatite C : un générique non autorisé

SANTÉ. Le laboratoire algérien Beker a mis au point un médicament générique. Problème : la réglementation interdit la commercialisation en France de ce traitement pourtant 30 fois moins cher que ceux prescrits.

Vingt-quatre heures ont suffi pour susciter le débat. Rachid Kerrar, le patron du laboratoire Beker implanté près d'Alger, s'est offert la semaine passée un aller-retour à Paris pour présenter à une poignée de journalistes deux médicaments génériques anti-hépatite C, mis au point par son labo. Il était accompagné par sa caution scientifique, le professeur Debzi, hépatologue au CHU d'Alger. Ces génériques sont autorisés par les autorités sanitaires algériennes.

Le dirigeant de Beker les présente comme « une des solutions au problème de l'hépatite C en France » où, face au prix des médicaments d'origine, les autorités ont dû rationner leur prescription. Sur les 200 000 personnes infectées par le virus en 2015, seules 15 000 ont bénéficié des produits innovants, moyennant... 900 M€, payés par l'Assurance maladie.

Le Sofos et le Sofosled, les appellations commerciales des deux génériques dont Rachid Kerrar est venu faire la promotion, sont des répliques du Sovaldi et de l'Harvoni. Réputés efficaces à 95 %, ces derniers sont facturés à la France par l'américain Gilead respectivement 41 000 € et 46 000 € la cure.

30 fois moins cher

Si le ministère de la Santé ne peut tenir sa promesse de soigner tous les malades, Rachid Kerrar se dit prêt à l'aider grâce à ses génériques vendus... 2 000 € et 3 000 € la cure. « A deux pas de Paris, Beker propose un traitement générique 30 fois moins cher », insiste le chef d'entreprise, qui se dit sollicité par des Franco-Algériens et des Français. Message, en passant, aux malades qui peuvent, sous conditions et pour leur seule consommation, rapporter en France des médicaments non autorisés. « Il faudrait aussi autoriser l'achat en ligne », ajoute-t-il.

Faille juridique

Si l'Inde et l'Egypte sont autorisées par Gilead à « génériquer » ses produits à condition de ne pas les exporter, Beker, lui, profite d'une faille : « L'Algérie ne fait pas partie de l'Organisation mondiale de la santé, rapporte le dirigeant. Elle n'est pas concernée par les brevets internationaux. Chez nous, il faut déposer un brevet spécifique, Gilead ne l'a pas fait... »

Le niet des autorités de santé françaises

Problème, il est impossible pour le laboratoire Beker d'obtenir de la France une autorisation de vente, car d'autres médicaments y sont déjà permis et protégés par des brevets. Rachid Kerrar suggère de modifier la réglementation. « Cela demande de l'inventivité et de la volonté, sourit-il avant d'évoquer une participation des mutuelles. Cela se fait ailleurs. » Mais, pour le ministère de la Santé, il n'y a pas débat. La Direction générale de la santé est catégorique : « Ce qui est proposé est illégal, au regard des règles sur les brevets et sur la distribution des médicaments, car cela ne garantit pas la sécurité et la qualité sanitaire des produits. » Fin du débat. Pour l'instant ?

http://www.leparisien.fr/economie/hepatite-c-un-generique-non-autorise-15-11-2016-6329583.php
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 20 Nov - 10:30

-"Un médicament fabriqué en Algérie? Tudieu mais vous n'y pensez pas?! Imaginez que ce soit un djiihadiste!"
L'article a écrit:
La Direction générale de la santé est catégorique : « Ce qui est proposé est illégal, au regard des règles sur les brevets et sur la distribution des médicaments, car cela ne garantit pas la sécurité et la qualité sanitaire des produits. »
Ah, c'est vrai que ce genre de règle garantit la sécurité des consommateurs...
"-Kof Kof Mediator Kof Kof!!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 20 Nov - 18:33

Eurynome a écrit:
-"Un médicament fabriqué en Algérie? Tudieu mais vous n'y pensez pas?! Imaginez que ce soit un djiihadiste!"


Pas besoin d'aller jusqu'en Algérie pour trouver des djihadistes, leurs soutiens sont ici même...


http://www.huffingtonpost.fr/2016/10/20/le-livre-qui-accuse-jean-marie-le-guen-rachida-dati-et-nicolas/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 27 Nov - 15:02

Ce livre concerne le Qatar, pas le djihadisme.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Lun 28 Nov - 15:09

Ah, parce que, bien sur, le djihadisme n'aurait, selon vous, rien à voir avec le Quatar (ni l'Arabie Saoudite) ?  clown
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 4 Déc - 11:30

Que des notables Qataries ou Sahoudiens financent des groupuscules islamiques en sous-main, c'est possible.
Que ce soient des pays entiers, c'est déjà plus difficile à croire, on parle tout de même de partenaires commerciaux.
D'autant que ces deux pays ont aussi eu droit à leurs attentats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 4 Déc - 14:43

Eurynome a écrit:
Que des notables Qataries ou Sahoudiens financent des groupuscules islamiques en sous-main, c'est possible.
Que ce soient des pays entiers, c'est déjà plus difficile à croire, on parle tout de même de partenaires commerciaux.
D'autant que ces deux pays ont aussi eu droit à leurs attentats.


Lamentable...Les émirs les plus riches du pays financent Daesh (et Al Quaïda) mais bien sur, le"pays entier" (comprendre le roi) n'est pas au courant, comme pour la famuille Ben  Laden en Arabie Saoudite... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 4 Déc - 16:51

Avec des preuves, c'est mieux, Mr "Lamentable".
Vous faites quoi à propos des attentats mentionnés plus haut?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1062
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   Dim 4 Déc - 18:03

Tenez, "mr collabo"...

http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20161020.OBS0107/le-guen-dati-revelations-sur-les-largesses-du-qatar.html

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160119.OBS3021/arabie-saoudite-le-principal-bailleurs-de-fonds-de-daech.html


http://fr.awdnews.com/politique/comment-le-qatar-finance-daesh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hépatite C : un générique non autorisé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hépatite C : un générique non autorisé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saisie numérique
» 1963 - A957 (Amérique du Sud - Méditerranée - Canaries)
» La reconstruction numérique de Varsovie de 1945
» Le livre numérique
» vaccin hépatite B

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: