Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2774
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Lun 27 Fév - 18:37

Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié

La Promo de l’ENA de Macron derrière l’affaire Fillon !

Quelques instants de réflexion sur le sujet qui est sous les feux de la rampe et sur lequel je vous fait part de mes réflexions.

Pour commencer je ne m’arrête pas sur le bien-fondé des faits qui sont reprochés aux époux FILLON et laisse le soin à la justice de trancher. N’oublions pas que nous sommes dans un pays où la présomption d’innocence prévaut. Ceci ne veut pas dire que je sois d’accord avec les pratiques qui ont été utilisées et le sont toujours par un grand nombre de nos responsables politiques. Il y a là matière à réforme bien évidemment.

En revanche, à ce stade, la manœuvre politique qui est à l’origine de l’avalanche de calomnies m’interpelle beaucoup plus. Si l’on veut bien prendre le temps du discernement il convient de se demander à qui profite le plus cette affaire ? A l’évidence Emmanuel MACRON, candidat à l’élection présidentielle qui n’a toujours pas clarifié son projet, m’apparaît en être le principal bénéficiaire !

En effet la gauche étant hors-jeu, il ne reste que François FILLON comme adversaire pour passer le 1er tour. Alors comment faire pour le discréditer : employer les bonnes vieilles méthodes et jeter l’opprobre.

En l’occurrence il faut noter que le « dossier » émane du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchaîné par Gaspard GANTZER, grand ami d’Emmanuel MACRON (même Promotion à l’ENA) auquel il doit son poste à l’Elysée. Entre amis, on se doit des services et des renvois d’ascenseurs.

Voici le circuit du dossier :

1) Thomas CAZENAVE (ENA, Promotion République, ex Directeur de Cabinet d’Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis les documents à François HOLLANDE en guise d’allégeance au Souverain.

2) HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »

3) GANTZER est un grand ami d’Emmanuel MACRON, ils sont de la même Promotion à l’ENA -Promotion SENGHOR. Il est également un proche de Dominique STRAUSS-KAHN. (NDRL : DSK est un habitué des documents fuités compromettants. On se rappelle la fameuse cassette Mery qui a atterri chez lui après le « suicide » de ce dernier, et qui a durablement secoué la France)

4) Le Mardi 9 Janvier, Gaspard GANTZER a rencontré Michel GAILLARD, directeur de la Rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments.

ET DEPUIS LA MACHINE EST EN MARCHE.

Problème, mais de taille : il n’y a rien d’illégal dans le dossier.

Madame FILLON a été collaboratrice parlementaire de son mari, ce qui est tout à fait légal. De plus, les revenus ont été déclarés aux Impôts.

Mais il suffit de jeter en pâture à la presse des informations pour salir et que le bon peuple s’en délecte.
Nul doute que les médias concentrent à leur manière leurs feux sur cette affaire qui (i) vise un candidat de la droite (ennemi juré de plus de 90% des professionnels de la presse, de la télé et de la radio) et (ii) dope l’audimat et les ventes.

On ne peut que s’étonner de l’ampleur de cet acharnement médiatique très ciblé qui vise en réalité à éliminer un candidat sans passer par le verdict des urnes !

VOILA UN VRAI ET GRAVE SUJET.

Qui dénoncera cette néo dictature et les valets de ce microcosme post « soixante-huitard » plus conservateurs que les conservateurs qu’ils dénoncent!

A ce jour Madame Eliane HOULETTE, Procureur du Parquet National Financier, s’est saisie très rapidement (comme par hasard) du « dossier ». Rappelons que Madame HOULETTE, (sympathisante Socialiste avérée) a été nommée par François HOLLANDE lui-même sur les recommandations de Christiane TAUBIRA. Le Parquet National Financier étant maître de son agenda, nul doute que le « dossier » va trainer longtemps.

Pour sa part François FILLON, par les mains d’un Avocat, Maître Antonin LEVY, a remis au Parquet National Financier toutes les preuves de la véracité du travail de Madame FILLON.

En attendant les vrais sujets sur lesquels les français doivent s’interroger pour choisir quel projet sera le plus à même de redresser notre pays ne sont plus abordés. Cherchez l’erreur.

http://reseauinternational.net/les-dessous-de-laffaire-fillon-lauteur-du-piege-identifie/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 5 Mar - 10:35

A un détail près: tout ce mécanisme n'aurait (s'il a bien existé) servi à rien si Fillon ne s'était pas tiré lui même une balle dans le pied avec la défense "C'est un complot/ les juges sont aux ordres".

C'est le genre d'excuse qu'on entend A CHAQUE FOIS qu'un homme politique se retrouve mêlé à une affaire... Bizarrement, ça enfonce plus que ça ne soulage (même si une fraction des militants se ressoudent dessus: l’avantage de la théorie du complot, c'est qu'il y a toujours des gens pour y croire).

Ça, bien sûr, et aussi 2-3 détails qui ont affaibli sa défense (les erreurs sur ces enfants, le fait que quasiment personne ne se souvienne avoir travaillé avec Pénélope Fillon, etc).
Ça ne forge pas une culpabilité - l'auteur le rappelle lui même - mais il faut être sacrément naïf pour croire que cette ligne de défense n'aurait pas un impact sur son image.

Alors, c'est vrai que la population semble confondre l'affaire (accusation d'emploi fictif, illégale) avec le fait d'embaucher un proche comme assistant parlementaire (légal mais moyennement éthique)...
Je me demande si le malaise ne vient pas de là: les citoyens (enfin, certains) se fichent de savoir si c'est légal ou pas, ils constatent juste qu'un candidat dont le programme consiste à demander (encore) plus d'efforts aux Français profitait du système.

Ceci dit; il y a bien un point sur lequel je suis d'accord: le fait que Fillon soit aussi malmené par cette affaire est assez injuste... sachant que Mme le Pen est elle-aussi aux prises avec une affaire et qu'elle utilise la même défense sans trop en souffrir.
Peut être un rapport avec ce que j'ai posté juste au-dessus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 5 Mar - 15:32

Eurynome a écrit:
Le fait que Fillon soit aussi malmené par cette affaire est assez injuste... sachant que Mme le Pen est elle-aussi aux prises avec une affaire et qu'elle utilise la même défense sans trop en souffrir.


Pas la même affaire... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 5 Mar - 17:59

Il s'agit pourtant là aussi de soupçons d'emplois fictifs - seul le cadre change, le Parlement Européen.

Et là encore, dénonciation d'un "complot" qui peut se révéler à double tranchant: ne pas aller devant le juge, c'est laisser traîner l'idée qu'on a effectivement des choses à se reprocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Lun 6 Mar - 13:28

L'Office européen de lutte antifraude (OLAF), est un organe créé en 1999 chargée de protéger les intérêts financiers de l'Union européenne. En 2015, l'OLAF est de plus en plus l'objet de critiques concernant ses méthodes et ses enquêtes, de la part notamment de la Commission européenne et du Parlement européen, conduisant la responsable du budget du Parlement européen, Ingeborg Gräßle, en octobre 2015, à demander la démission du directeur général de l'OLAF, Giovanni Kessler. En mars 2015, la Commission européenne, saisie par la justice belge, annonce la levée de l'immunité dont bénéficie GIovanni Kessler afin qu'il puisse répondre à des allégations de méthodes illégales dans l'enquête de l'OLAF ayant conduit à la démission du Commissaire européen John Dalli.

Depuis le début de l’année 2015, l’Olaf épluche les activités des eurodéputés FN et de leurs employés. A l’époque, l’organisme de lutte contre la fraude est saisi par le social-démocrate allemand, Martin Schultz. ( Martin Schulz, le chouchou de Bruxelles : http://www.liberation.fr/planete/2017/02/17/martin-schulz-le-chouchou-venu-de-bruxelles_1549262 ). Martin Schulz, celui qui se présentait comme le « Monsieur Propre » du Parlement européen, se lançait dans une grande leçon de morale à destination du FN et saisissait l’Office européen de lutte anti-fraude au sujet de ses assistants parlementaires… Moins de deux ans plus tard, et après quelques révélations médiatiques, c’est maintenant l’ancien président du Parlement qui pourrait bien faire l’objet d’une enquête pour fraude.

A l’origine de ce scandale, quelques révélations croustillantes publiées par Der Spiegel et le Sunday Times, dans lesquels on apprenait que Schulz, non content d’empocher durant sa présidence une indemnité quotidienne de 304 euros qui, ajoutée à son traitement mensuel, portait ses revenus annuels à un montant de 322 544 euros, aurait également fréquemment utilisé un jet privé coûtant 20 000 euros de l’heure pour voyager entre Bruxelles, Strasbourg et Berlin, alors que son lieu de travail se limitait à la capitale belge. Surtout, indiquaient ces deux médias, « Schulz la vertu » n’aurait pas lésiné en matière de clientélisme, nommant en effet de nombreux proches à des postes grassement payés au sein de l’administration du Parlement, sans passer par les procédures régulières de recrutement.

Des accusations tellement énormes qu’Ingeborg Grässle, à la tête de la commission de contrôle budgétaire des fonds de l’UE, a déclaré cette semaine que l’ex-président du Parlement avait créé un véritable « système stalinien de clientélisme » et qu’il était nécessaire d’ouvrir une enquête pour fraude.


Ce sont donc ces gens là qui ont lancé l'enquête, en 2015 ! 

Depuis le début de l’année 2015, l’Olaf épluche les activités des eurodéputés FN et de leurs employés. A l’époque, l’organisme de lutte contre la fraude est saisi par le social-démocrate allemand, Martin Schultz. L'Olaf avait été saisi initialement en janvier 2014 sur dénonciation anonyme.


Le FN a écrit:Pour la seconde fois a lieu une perquisition des mêmes bureaux, s'agissant des mêmes faits présumés, ce qui confirme que la première perquisition a été infructueuse"


Donc, si ce bon Olaf enquète depuis 2015, si une première perquisition a eu lieu, comment se fait il qu'il n'y ai pas eu preuves et procès AVANT, et/ou pourquoi ça ressort là, juste pendant la campagne présidentielle ?  

Il y a plein de dossiers sur macron aussi, mais les médias n'ont pas l'air très intéressés....  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 12 Mar - 9:45

Quel serait l'intérêt pour l'OLAF (un organisme européen) d'influencer un vote national? La France n'est pas le seul pays à être tenté par les partis europhobes. En plus, pour le moment, ça semble plutôt servir la communication du FN - à part le coup de ne pas répondre à une convocation des juges, qui a fait tâche.

Martin Schultz est lui-même accusé de fraudes, ok... Ça n'invalide pas la procédure, ça en fait juste un Cahuzac potentiel. Il était pas tout seul pour lancer la procédure.

Le truc ressemble à un sacré sac de nœuds mais, si j'ai bien compris, il y a deux enquêtes en cours: l'une géré par l'OLAF (de l'UE), l'autre par l'OCLCIFF (en France).
https://fr.wikipedia.org/wiki/Affaire_des_assistants_parlementaires_du_Front_national_au_Parlement_europ%C3%A9en
Après, j'ai beau chercher, je ne trouve pas d'indications précises sur ce qui fait qu'il y ai une seconde perquisition - du coup, on reste dans le flou.
On est aussi dans une affaire de sous et c'est le genre de choses où les enquêtes se révèlent longues.

Pierrot (lunaire) a écrit:
pourquoi ça ressort là, juste pendant la campagne présidentielle ?
Pourquoi l'affaire des emplois fictifs du FN ressurgit juste avant la présidentielle?
Pourquoi le Pénélopegate est apparu en pleine campagne présidentielle?
Pourquoi on a découvert une fraude chez Frigide Barjot en plein essor de la Manif pour tous?
Pourquoi l'affaire Clearstream débarque en plein duel entre De Villepin et Sarkozy?


Il y a pas, quand une affaire apparaît, elle a toujours une incidence sur le calendrier: si c'était pas la présidentielle, c'était les législatives.

Quand aux preuves - ou plutôt, éléments qui laissent planer le doute et justifient le déroulement de l'enquête:
http://www.huffingtonpost.fr/2017/03/09/emplois-fictifs-au-fn-les-mails-qui-montrent-que-marine-le-pen/?utm_hp_ref=fr-presidentielle-2017
http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170310.OBS6410/soupcons-d-emplois-fictifs-au-fn-un-nouvel-attache-parlementaire-mis-en-examen.html

Surtout que le parti semble abonné aux affaires de sous - "Bien la preuve que c'est devenu un parti politique sérieux, comme LR ou le PS Cool !"



Que les médias s'y intéressent, ça reste compréhensible, on reste dans la même logique que pour Fillon: l'éventualité qu'un parti politique se goinfre au dépends d'une organisation qu'il dénonce continuellement et/ou qu'un parti politique qui place le "tous pourris" au cœur de sa communication soit lui même pris par des affaires, le caractère ironique de la chose.

Concernant Macron:
"Deux poids deux mesures, vraiment ? Les deux situations n'ont en fait rien de comparable. Emmanuel Macron aurait pu avoir des comptes à rendre s'il avait dépassé son budget, mais ce n'est pas le cas.

Dépenser 80% d'un budget en 8 mois n'a rien d'illégal, même si la somme, 120.000 euros environ, est conséquente. L'actuel ministre de l'Economie, Michel Sapin, qui pourtant ne porte par Emmanuel Macron dans son cœur, l'a reconnu jeudi dernier :
"Macron n'a pas dépensé plus que ce à quoi il avait droit très naturellement dans un ministère comme le nôtre."

Emmanuel Macron a bien entendu reçu à son ministère des personnalités diverses. "Recevoir au ministère des acteurs extérieurs à l'administration fait bien partie du rôle et de la fonction d'un ministre qui ne saurait travailler en circuit fermé", s'est justifié le candidat dans un communiqué.
Préparait-il sa campagne présidentielle ? Sans doute, comme d'autres candidats l'ont fait avant lui. En droit, cela ne constitue pas une infraction. Et rien ne prouve que ces frais aient servis à financer le mouvement d'Emmanuel Macron, "En Marche".
"Il faut que ces parlementaires fassent attention parce que la diffamation a un sens juridique", a prévenu Emmanuel Macron sur RTL, mercredi dernier."
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170131.OBS4653/fillon-macron-et-les-affaires-y-a-t-il-vraiment-deux-poids-deux-mesures.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 12 Mar - 14:16

Eurynome a écrit:
Quel serait l'intérêt pour l'OLAF (un organisme européen) d'influencer un vote national? La France n'est pas le seul pays à être tenté par les partis europhobes.


La réponse est dans la question... Rolling Eyes

La France, avec l'Allemagne, bien sur, est un des deux piliers de l'euroland, pas question pour l'UE de subir un Franxit qui, après le Brexit, lui serait assurément fatal... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 12 Mar - 14:25

Eurynome a écrit:


Concernant Macron:
"Deux poids deux mesures, vraiment ? Les deux situations n'ont en fait rien de comparable. Emmanuel Macron aurait pu avoir des comptes à rendre s'il avait dépassé son budget, mais ce n'est pas le cas.

Dépenser 80% d'un budget en 8 mois n'a rien d'illégal, même si la somme, 120.000 euros environ, est conséquente. L'actuel ministre de l'Economie, Michel Sapin, qui pourtant ne porte par Emmanuel Macron dans son cœur, l'a reconnu jeudi dernier :
"Macron n'a pas dépensé plus que ce à quoi il avait droit très naturellement dans un ministère comme le nôtre."

Emmanuel Macron a bien entendu reçu à son ministère des personnalités diverses. "Recevoir au ministère des acteurs extérieurs à l'administration fait bien partie du rôle et de la fonction d'un ministre qui ne saurait travailler en circuit fermé", s'est justifié le candidat dans un communiqué.
Préparait-il sa campagne présidentielle ? Sans doute, comme d'autres candidats l'ont fait avant lui. En droit, cela ne constitue pas une infraction. Et rien ne prouve que ces frais aient servis à financer le mouvement d'Emmanuel Macron, "En Marche".
"Il faut que ces parlementaires fassent attention parce que la diffamation a un sens juridique", a prévenu Emmanuel Macron sur RTL, mercredi dernier."
Source: http://tempsreel.nouvelobs.com/presidentielle-2017/20170131.OBS4653/fillon-macron-et-les-affaires-y-a-t-il-vraiment-deux-poids-deux-mesures.html




Mah oui, évidemment...Pourquoi ne suis je pas étonné que vous soyez POUR micron... cyclops


Macron : en marche vers un scandale Servier

Pendant que la presse tente de relancer le feuilleton Fillon, c’est un tonnerre de silence qui a accueilli la révélation, ce week-end, du scandale Macron-Servier. Le laboratoire commercialisant le Mediator, et connu pour ses techniques occultes de lobbying, s’avère être l’inspirateur principal du volet « santé » du programme d’Emmanuel Macron, via un « expert » grassement rémunéré.

https://blogs.mediapart.fr/jberman/blog/070317/macron-en-marche-vers-un-scandale-servier


L’affaire Macron a commencé par le signal lancé par Jacques Attali à la presse en février 2015, en leur assurant qu’Emmanuel Macron aurait «l’étoffe d’un président de la République».
Peu importe que les prophéties de Jacques Attali se soient révélées fausses à 100% depuis des années sur tous les sujets, aussitôt, et comme par enchantement, tous les grands médias du pays (télévision, radio et presse écrite) se mirent à assurer la promotion phénoménale du prétendu prodige repéré par notre faux oracle.
Alors que Macron a démissioné du poste de ministre de l’Économie qu’il occupa pendant deux ans – et où son bilan est proprement nul, sinon catastrophique -, les mêmes grands médias font encore et toujours mousser ce monsieur en s’interrogeant doctement sur sa capacité à être élu président de la République en 2017, à 39 ans donc.
C’est oublier un peu vite que Macron ne s’est jamais présenté une seule fois devant les électeurs, qu’il recevait des insultes et des œufs sur la tête dès qu’il sortait de son ministère, et qu’un bref récapitulatif de quelques événements et déclarations montrent que, derrière les coups d’encensoir que lui envoie la presse, cet homme camoufle en réalité une personnalité peu reluisante : menteur, affabulateur, arrogant, méprisant, mythomane et escroc.
Twisted Evil
[size]

MACRON A-T-IL UTILISÉ L'ARGENT DE SON MINISTÈRE POUR FINANCER SA CAMPAGNE ?


Un livre, ‘‘Dans l'enfer de Bercy’’, crée la polémique sur l'utilisation qu'Emmanuel Macron, alors ministre de l'Économie et des finances, aurait faite de l'argent de son ministère. Une boule puante de plus sur la route du leader de En Marche !



http://www.vsd.fr/actualite/macron-a-t-il-utilise-l-argent-de-son-ministere-pour-financer-sa-campagne-19692



[/size]
Trois questions sur l'affaire des frais de représentation d'Emmanuel Macron

L'ancien locataire de Bercy est accusé d'avoir préparé sa campagne présidentielle en profitant des frais de bouche mis à sa disposition lorsqu'il était au ministère.

[size]

http://www.francetvinfo.fr/politique/emmanuel-macron/trois-questions-sur-l-affaire-des-frais-de-representation-d-emmanuel-macron_2035653.html



Entre autres... study




[/size]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2774
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Dim 12 Mar - 15:33

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Sam 18 Mar - 16:17

Pierrot (lunaire) a écrit:
La réponse est dans la question...
La France, avec l'Allemagne, bien sur, est un des deux piliers de l'euroland, pas question pour l'UE de subir un Franxit qui, après le Brexit, lui serait assurément fatal...
Sauf qu'aux dernières nouvelles, cette affaire n'empêche pas la candidate de faire campagne.
Le seul effet perceptible, c'est la rumeur... qui doit largement au comportement de la candidate, qui, rappelons-le, à préférer décliner tout entretien avec les autorités.
Pas de "j'ai confiance en la Justice", "Laissons la Justice faire son travail",...

Pierrot (lunaire) a écrit:
Mah oui, évidemment...Pourquoi ne suis je pas étonné que vous soyez POUR micron..
Comme si j'allais soutenir un type qui affirme que les anti-mariages pour tous ont été "humiliés"...
Nope, ce n'est pas vraiment mon candidat favori, je me permet juste de contre-argumenter la com de certains partis qui voient d'un mauvais œil ce rival - surtout au moment ou eux mêmes sont empêtrés dans les affaires.
Alors, dans l'ordre:
-"Le laboratoire commercialisant le Mediator, et connu pour ses techniques occultes de lobbying, s’avère être l’inspirateur principal du volet « santé » du programme d’Emmanuel Macron, via un « expert » grassement rémunéré."
Le cardiologue Jean-Jacques Mourad, un des experts de l'équipe Santé de Macron, a démissionné, suite au conflit d’intérêt (le praticien avait été plusieurs fois rémunéré par Servier).
Et c'est tout. Un conflit d'intérêt constaté, une démission qui tombe et c'est tout. Macron n'a pas cherché à le défendre, n'a pas cherché à se justifier ou n'a pas crié au complot.

Et contrairement à la com répandue, la presse en a parlé.
-Affaire des Frais de bouche": une réponse ici:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/03/emmanuel-macron-peut-il-etre-inquiete-dans-l-affaire-des-frais-de-bouche_5074081_4355770.html

Pour résumer, rien d'illégale de constaté - pour le moment.

On y trouve aussi mention d'une affaire d'Impôts sur la Fortune... avec là-aussi, une explication.

Verdict: rien d'assez appétissant, pour l'instant, pour justifier l'assaut des médias.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Sam 18 Mar - 16:57

Eurynome a écrit:
Pierrot (lunaire) a écrit:
La réponse est dans la question...
La France, avec l'Allemagne, bien sur, est un des deux piliers de l'euroland, pas question pour l'UE de subir un Franxit qui, après le Brexit, lui serait assurément fatal...
Sauf qu'aux dernières nouvelles, cette affaire n'empêche pas la candidate de faire campagne.
Le seul effet perceptible, c'est la rumeur... qui doit largement au comportement de la candidate, qui, rappelons-le, à préférer décliner tout entretien avec les autorités.
Pas de "j'ai confiance en la Justice", "Laissons la Justice faire son travail",...




L'affaire a commencé juste avant les élections régionales, "MLP" a refusé un "entretien" pendant la campagne, et a, comme elle l'avait promis, répondu APRES la campagne, il y a même eu perquisition...Ensuite...plus rien. Rien pendant plus d'un an... Et là, paf, en pleine campagne présidentielle, re-perquisition, et tout d'un coup, comme par miracle, paf, faudrait qu'elle se rende devant la justice française...Personne n'est dupe, PERSONNE, sauf les pitres comme vous qui font semblant de croire à leurs bobards. 

Et sinon  son statut de député lui donne le droit de ne pas répondre à cette "convocation", dura lex (pour vous) sed lex... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Sam 18 Mar - 16:59

Eurynome a écrit:

Alors, dans l'ordre:
-"Le laboratoire commercialisant le Mediator, et connu pour ses techniques occultes de lobbying, s’avère être l’inspirateur principal du volet « santé » du programme d’Emmanuel Macron, via un « expert » grassement rémunéré."
Le cardiologue Jean-Jacques Mourad, un des experts de l'équipe Santé de Macron, a démissionné, suite au conflit d’intérêt (le praticien avait été plusieurs fois rémunéré par Servier).
Et c'est tout. Un conflit d'intérêt constaté, une démission qui tombe et c'est tout. Macron n'a pas cherché à le défendre, n'a pas cherché à se justifier ou n'a pas crié au complot.

Et contrairement à la com répandue, la presse en a parlé.
-Affaire des Frais de bouche": une réponse ici:

http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/03/emmanuel-macron-peut-il-etre-inquiete-dans-l-affaire-des-frais-de-bouche_5074081_4355770.html

Pour résumer, rien d'illégale de constaté - pour le moment.

On y trouve aussi mention d'une affaire d'Impôts sur la Fortune... avec là-aussi, une explication.

Verdict: rien d'assez appétissant, pour l'instant, pour justifier l'assaut des médias.


J'ai déjà mis les liens de toutes les affaires micron un peu plus haut, mais bien sur, vous n'avez rien vu, comme d'habitude... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Mar 28 Mar - 8:55

Pierrot (lunaire) a écrit:
J'ai déjà mis les liens de toutes les affaires micron un peu plus haut, mais bien sur, vous n'avez rien vu, comme d'habitude...
Et je vous ai répondu: "Rien d'appétissant pour l'instant", pas de quoi justifier l'emballement médiatique.
Si il fallait que les médias fassent des focus de plusieurs mois à chaque fois qu'un candidat fasse une erreur.... ben BFNtv et Itélé serait bien content, en fait. Shocked Plus de boulot, plus de trucs à dire.

Pierrot (lunaire) a écrit:

Et sinon  son statut de député lui donne le droit de ne pas répondre à cette "convocation", dura lex (pour vous) sed lex...
Statut de député européenne.
Comme quoi, l'UE a ses avantages, hein?

Pierrot (lunaire) a écrit:

Et là, paf, en pleine campagne présidentielle, re-perquisition, et tout d'un coup, comme par miracle, paf, faudrait qu'elle se rende devant la justice française...Personne n'est dupe, PERSONNE, sauf les pitres comme vous qui font semblant de croire à leurs bobards.
Une convocation qui aurait pu lui permettre de placer ses arguments et de se défendre, puisque Mme Le Pen affirme n'avoir rien à se reprocher. Mais à cette possibilité, la candidate a préféré se planquer derrière une immunité (rendue possible par une organisation qu'elle accuse de tous les maux) et préféré crier au complot. De la part d'un parti qui brandit le "Tous pourris", c'est assez cocasse.


La seule chose qui fait que Mme Le Pen est relativement épargné là ou Fillon a régulièrement droit des jets d’œufs, c'est l’habitude des militants d'extrême-droite à débrancher leur esprit critique dès qu'ils entendent le mot "complot".
C'est pratique le complot. Ça justifie tout et ça ne nécessite pas de preuves.



Pour les perquisitions, j'ai déjà amorcé une explication probable:
-du nouveau dans les enquêtes, ce qui nécessiterait de re-perquisitionner en modifiant les trucs à chercher
-une enquête menée par deux organismes, l'une Européenne et l'autre Française
Par contre, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de dispositions indiquant les possibilités d'une re-perquisition, savoir si le Droit a explicitement prévu ce cas de figure ou s'il y a eu un précédent.



Ah, et dernier détail: le témoignage de Gaël Nofri (25 février), c'est aussi un coup du "Système"?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Mar 28 Mar - 14:10

Eurynome a écrit:
Pierrot (lunaire) a écrit:
J'ai déjà mis les liens de toutes les affaires micron un peu plus haut, mais bien sur, vous n'avez rien vu, comme d'habitude...
Et je vous ai répondu: "Rien d'appétissant pour l'instant", pas de quoi justifier l'emballement médiatique.
Si il fallait que les médias fassent des focus de plusieurs mois à chaque fois qu'un candidat fasse une erreur.... ben BFNtv et Itélé serait bien content, en fait. Shocked Plus de boulot, plus de trucs à dire.




Tartufe...Détourner l'argent de son ministère (donc l'argent des français) pour financer sa campagne, ce n'est pas "appétissant" pour un hypocrite, bien sur... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Mar 28 Mar - 14:11

Eurynome a écrit:


Pierrot (lunaire) a écrit:

Et sinon  son statut de député lui donne le droit de ne pas répondre à cette "convocation", dura lex (pour vous) sed lex...
Statut de député européenne.
Comme quoi, l'UE a ses avantages, hein?




Là n'est pas la question... Rolling Eyes La plainte vient d'un organisme (controversé) de l'UE, pour des fonds de l'UE, donc, si elle respecte les statuts de l'UE, quoi de plus logique ?  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Mar 28 Mar - 14:13

Eurynome a écrit:



Pierrot (lunaire) a écrit:

Et là, paf, en pleine campagne présidentielle, re-perquisition, et tout d'un coup, comme par miracle, paf, faudrait qu'elle se rende devant la justice française...Personne n'est dupe, PERSONNE, sauf les pitres comme vous qui font semblant de croire à leurs bobards.
Une convocation qui aurait pu lui permettre de placer ses arguments et de se défendre, puisque Mme Le Pen affirme n'avoir rien à se reprocher. Mais à cette possibilité, la candidate a préféré se planquer derrière une immunité (rendue possible par une organisation qu'elle accuse de tous les maux) et préféré crier au complot. De la part d'un parti qui brandit le "Tous pourris", c'est assez cocasse.


Re : L'UE a eu deux ans pour mener son enquète, mais non, ils l'ont délibérément laissée en sommeil pour la ressortir pendant les élections, seul un Tartufe peut refuser l'évidence... study

Madame Le Pen s'est rendue à sa convocation APRÈS les régionales, pour mémoire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Mar 28 Mar - 14:16

Eurynome a écrit:



Pour les perquisitions, j'ai déjà amorcé une explication probable:
-du nouveau dans les enquêtes, ce qui nécessiterait de re-perquisitionner en modifiant les trucs à chercher
-une enquête menée par deux organismes, l'une Européenne et l'autre Française
Par contre, j'ai eu beau chercher, je n'ai pas trouvé de dispositions indiquant les possibilités d'une re-perquisition, savoir si le Droit a explicitement prévu ce cas de figure ou s'il y a eu un précédent.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1412
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Lun 17 Avr - 12:45

Pierrot (lunaire) a écrit:
Tartufe...Détourner l'argent de son ministère (donc l'argent des français) pour financer sa campagne, ce n'est pas "appétissant" pour un hypocrite, bien sur... Rolling Eyes
Appétissant au sens ou il faut quelque chose de TANGIBLE.
Les rumeurs ne prouvent rein, encore moins quand elle puent le contrefeu allumé par la concurrence.

Je ne dit pas qu'il est coupable ni innocent de quoi que ce soit...
Pierrot (lunaire) a écrit:
Là n'est pas la question...  La plainte vient d'un organisme (controversé) de l'UE, pour des fonds de l'UE, donc, si elle respecte les statuts de l'UE, quoi de plus logique ?
La seule controverse que connaisses l'OLAF, c'est cette histoire d'ancien directeur (donc, c'est pas l'organisme qui est mis en cause)... On a connu mieux niveau "organisme controversé".
"Quoi de plus logique"? Et bien, qu'elle ne se serve pas de cette immunité puisqu'elle "n'a rien à cacher".

"Mise en sommeil 2 ans": vous êtes au courant que c'est long, ce genre d’enquête? Et que c'est looiinnn de se limiter à l'OLAF?
Pierrot (lunaire) a écrit:
Madame Le Pen s'est rendue à sa convocation APRÈS les régionales
"S'est rendue" ou "Se rendra"?

LA vidéo de Philipot, à part réciter la même ligne de défense que tout le monde connaît déjà, QU'EST CE QUE CA APPORTE CONCRÈTEMENT? Par rapport à ce que j'ai développé plus haut, je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Lun 17 Avr - 17:09

Eurynome a écrit:
Pierrot (lunaire) a écrit:
Tartufe...Détourner l'argent de son ministère (donc l'argent des français) pour financer sa campagne, ce n'est pas "appétissant" pour un hypocrite, bien sur... Rolling Eyes
Appétissant au sens ou il faut quelque chose de TANGIBLE.
Les rumeurs ne prouvent rein, encore moins quand elle puent le contrefeu allumé par la concurrence.


Quand c'est gros sourcils ou la bretonne, pas de présomption d'innocence, quand c'est le banquier, "c'est des rumeurs", l'équité selon...eurynome... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   Lun 17 Avr - 17:11

Eurynome a écrit:


Pierrot (lunaire) a écrit:
Là n'est pas la question...  La plainte vient d'un organisme (controversé) de l'UE, pour des fonds de l'UE, donc, si elle respecte les statuts de l'UE, quoi de plus logique ?
La seule controverse que connaisses l'OLAF, c'est cette histoire d'ancien directeur (donc, c'est pas l'organisme qui est mis en cause)... On a connu mieux niveau "organisme controversé".
"Quoi de plus logique"? Et bien, qu'elle ne se serve pas de cette immunité puisqu'elle "n'a rien à cacher".

"Mise en sommeil 2 ans": vous êtes au courant que c'est long, ce genre d’enquête? Et que c'est looiinnn de se limiter à l'OLAF?


Ah ouais ? L'enquête est "longue" ? L'enquête est longue, oui, mais seulement entre les élections, dès que les élections reviennent, l'enquête prend un rythme "supersonique", mais fort heureusement, personne n'est dupe, sauf vous, bien sur, parce que vous voulez être dupe... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1126
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: PREUVE    Lun 17 Avr - 17:13

Eurynome a écrit:


Pierrot (lunaire) a écrit:
Madame Le Pen s'est rendue à sa convocation APRÈS les régionales
"S'est rendue" ou "Se rendra"?

LA vidéo de Philipot, à part réciter la même ligne de défense que tout le monde connaît déjà, QU'EST CE QUE CA APPORTE CONCRÈTEMENT? Par rapport à ce que j'ai développé plus haut, je veux dire.


S'EST rendue, qu'il est pénible... Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes Rolling Eyes


CA APPORTE LA PREUVE DU FOUTAGE DE GUEULE... study

Quand à vos "développements"... drunken Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les dessous de l’affaire Fillon : l’auteur du piège identifié
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'auteur d'une des plus belles chansons (Louise), vient de disparaître!
» P'tit dessous à -50%
» super affaire: suis trop contente !!!!
» AVEZ VOUS UNE CARTE D'AFFAIRE DE VOTRE GARDERIE FAMILIALE
» droit d'auteur

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: