Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les juges à la botte de Macron

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2453
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Les juges à la botte de Macron   Ven 24 Mar - 18:14



Qui a dit que la Justice doit être juste et indépendante ?

Ceci est la photo de famille du Parquet National Financier (PNF) qui poursuit les deux principaux opposants à la présidentielle, d’Emmanuel Macron. Tous ses membres ont été nommés par François Hollande et Christiane Taubira. Le Parti Socialiste doit donc un grand merci à Jérôme Cahuzac, le premier des ministres de l’Économie de François Hollande, dont les dissimulations fiscales ont été le prétexte à sa création.

Le Parquet qui dépend directement du ministère de la Justice a attendu le lancement de la campagne des présidentielles pour poursuivre sans désemparer, François Fillon et Marine Le Pen tout en jetant astucieusement les pièces d’un dossier uniquement à charge en pâture aux vautours de médias serviles; l’un et les autres faisant fi du secret de l’instruction, des droits de la Défense et de la présomption d’innocence. Les avocats des deux parties en sont réduits à plaider devant un tribunal médiatique, chargé de les accabler. Les deux adversaires principaux de Macron ne sont pourtant actuellement, pas même mis en examen.

Macron lui, traine de nombreuses casseroles dont certaines sont incomparablement plus graves,  comme des délits de favoritisme, ou de prise d’intérêts privés dans des affaires publiques, qui ont gravement atteint l’indépendance énergétique de la France, avec la vente d’Alsthom-énergie, ou la vente de SFR au magnat de la presse Patrick Drahi qui fait de ce dernier son obligé. Sans compter ses déclarations de patrimoinetrès très étranges, ce qui devrait directement intéresser le PNF. (Voir vidéo ci-dessous) Mais, pour le moment le Parquet National Financier ne juge pas utile de poursuivre… Quant aux médias ils se gardent bien, servilement, d’approfondir le sujet.

Quelques explications sur les membres du PNF qui figurent tous sur la photo de famille ci-dessus, dont tous ont été nommés par François Hollande et Christiane Taubira:

Une belle promotion pour la Procureure de la République, Eliane Houlette, passée du même coup hors-hiérarchie, le plus haut grade de la magistrature. Elle a été préférée à Catherine Pignon, plus rodée aux affaires financières mais… jugée trop proche de l’ancienne majorité (mais le choix n’est pas du tout politique, bien évidemment).

Cerise sur le gâteau, Eliane Houlette est réputée proche de Jean-Louis Nadal, ancien président du Syndicat National de la Magistrature (et son fameux « mur des cons« ), soutien officiel d’Aubry à la primaire de 2011 et de Hollande à la présidentielle de 2012. Il a été nommé à la tête de la Haute Autorité pour la Transparence de la Vie Publique (HATVP), notamment chargée de publier la situation patrimoniale des élus. En toute indépendance, évidemment.

Petit détail, la première à gauche, Ariane Amson, a rejoint l’Elysée en juin 2016 comme conseillère justice de François Hollande. (Mais elle ne parle plus jamais à ses anciens collègues, évidemment)
Son mari, Pierre Heilbronn est directeur adjoint du cabinet de Jean-Pierre Sapin, Ministre de l’Economie et des Finances.

Mais attention, la justice est indépendante, tout cela n’a ABSOLUMENT RIEN à voir avec la politique…
On se rend juste compte que les créations de François Hollande au moment de l’affaire Cahuzac (Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP+PNF), destinées à le faire passer pour le chevalier blanc, sont aussi de redoutables armes politiques. A défaut de le faire réélire, elles auront au moins permis de détruire les campagnes électorales de certains candidats de droite. FA  Source

A défaut de faire réélire Hollande ? Les manœuvres sont destinées à faire élire son héritier, Emmanuel Macron.

Détruire les campagnes électorales de certains candidats de droite? Rien n’est moins sûr! Mais il est clair que les deux principaux adversaires de l’héritier du régime Hollande, partent avec des handicaps sévères, poursuivis à la fois par une Justice aux ordres de l’Élysée et par des médias complices qui les accablent devant une opinion pas toujours attentive aux manipulations. Mais de sévères handicaps qu’ils peuvent surmonter, en dépit de cette tentative de holdup sur le Pouvoir, tant le bilan du régime socialiste qui a sévi sur la France durant cinq ans a été accablant pour la France et les Français.

Mais où est donc passé le patrimoine fabuleux d’Emmanuel Macron ? Une opacité qui n’intéresse pas le PNF…

emiliedefresne@medias-presse.info

http://www.medias-presse.info/qui-a-dit-que-la-justice-doit-etre-juste-et-independante-photo-des-membres-du-parquet-national-financier-qui-poursuit-fillon-et-marine-le-pen/70826/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Sam 25 Mar - 14:06

Eloquente démonstration... cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2453
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Sam 25 Mar - 19:52

Nous assistons à la campagne électorale la plus pourrie de l'histoire de la Ve République.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Mar 28 Mar - 9:32

Article à charge, probablement écrit par quelqu'un frustré de voir son candidat (ou sa candidate) aux prise avec des affaires.
Allez, décortiquons ça:
Citation :
Ceci est la photo de famille du Parquet National Financier (PNF) qui poursuit les deux principaux opposants à la présidentielle, d’Emmanuel Macron. Tous ses membres ont été nommés par François Hollande et Christiane Taubira. Le Parti Socialiste doit donc un grand merci à Jérôme Cahuzac, le premier des ministres de l’Économie de François Hollande, dont les dissimulations fiscales ont été le prétexte à sa création.
-Le président de la république possède un pouvoir de nomination sur plusieurs choses (le conseil constitutionnelle, au pif).

-Aux dernières nouvelles, François Hollande n'apprécie pas trop son ex-ministre - quand à Mme Taubira, elle a quitté le gouvernement bien avant que Macron ne le fasse et elle ne semble pas porter le candidat dans son cœur.

-Cahuzac, Cahuzac... C'est pas ce ministre qui est allé quasiment tout de suite devant un juge, sans que le gouvernement ne cherche à le planquer façon "c'est une cabale judiciaire!"? Cool
Citation :
Le Parquet qui dépend directement du ministère de la Justice a attendu le lancement de la campagne des présidentielles pour poursuivre sans désemparer, François Fillon et Marine Le Pen tout en jetant astucieusement les pièces d’un dossier uniquement à charge en pâture aux vautours de médias serviles; l’un et les autres faisant fi du secret de l’instruction, des droits de la Défense et de la présomption d’innocence. Les avocats des deux parties en sont réduits à plaider devant un tribunal médiatique, chargé de les accabler. Les deux adversaires principaux de Macron ne sont pourtant actuellement, pas même mis en examen.
-Marrant, je croyais que les procédures avaient été lancés suite aux révélations du Canard Enchaîné - du moins, en ce qui concerne Fillon. Quand à Le Pen, c'est oublier assez vite que son parti faisait déjà l'objet d'enquête pour des histoires de financements (micro-parti Jeanne, au hasard).

-Marrant, quand il s'agit d'étriller des adversaires politiques, elle pèse pas bien lourd, la présomption d'innocence. Rolling Eyes

-Aux dernières nouvelles, l'instruction respecte la présomption d'innocence: la mise en examen ne signifie pas la condamnation (il y a déjà eu des relax au PNF). En revanche, crier au complot et traîner les pieds devant les juges, bizarrement, ça n'encourage pas la population à respecter cette présomption.

-Droits de la Défense bafoué: on aimerait bien des détails.

-Faut dire que pour Fillon, il accumule les handicaps: difficile de clamer son innocence de façon crédible quand on est défendu par Balkany et consort! silent
Citation :
Macron lui, traine de nombreuses casseroles dont certaines sont incomparablement plus graves,  comme des délits de favoritisme, ou de prise d’intérêts privés dans des affaires publiques, qui ont gravement atteint l’indépendance énergétique de la France, avec la vente d’Alsthom-énergie, ou la vente de SFR au magnat de la presse Patrick Drahi qui fait de ce dernier son obligé. Sans compter ses déclarations de patrimoine très très étranges, ce qui devrait directement intéresser le PNF. (Voir vidéo ci-dessous) Mais, pour le moment le Parquet National Financier ne juge pas utile de poursuivre… Quant aux médias ils se gardent bien, servilement, d’approfondir le sujet.

-Alstom et SFR... Ben, niveau recherche, rien trouvé d'illégal - du moins côté Macron. L'enquête (dirigé par les USA) concernait Alstom, pour des histoires de corruption. Macron a effectivement été interrogé sur ce sujet.

-Macron et sa déclaration de patrimoine: http://www.lepoint.fr/presidentielle/declaration-de-patrimoine-de-macron-la-haute-autorite-ne-trouve-rien-a-redire-27-03-2017-2115122_3121.php

J'ajoute aussi:

-Le PNF est en saturation: http://www.lemonde.fr/politique/article/2017/02/08/le-parquet-national-financier-au-bord-de-la-saturation_5076504_823448.html
Trop de dossiers en cours par rapport à ce qui était prévu à la base.
En même temps, on parle d'un organisme assez nouveau et qui a hérité des dossiers d'autres institutions.

-L'affaire Le Roux, on en parle? drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Mar 28 Mar - 14:18

Eurynome a écrit:


-Aux dernières nouvelles, François Hollande n'apprécie pas trop son ex-ministre.


http://www.bfmtv.com/politique/pour-aquilino-morelle-hollande-finira-par-soutenir-macron-son-fils-spirituel-1079166.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2453
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Mar 28 Mar - 21:09

Eurynome a écrit:
-Marrant, je croyais que les procédures avaient été lancés suite aux révélations du Canard Enchaîné - du moins, en ce qui concerne Fillon.

Mais c'est tout de même curieux cette justice qui se mobilise dès le lendemain de l'article du Canard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Mer 29 Mar - 14:59

Marrant, quand le canard sort un truc sur micron, pas de réaction de la justice...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Lun 3 Avr - 10:53

Ysaline de Montmirail a écrit:
Eurynome a écrit:
-Marrant, je croyais que les procédures avaient été lancés suite aux révélations du Canard Enchaîné - du moins, en ce qui concerne Fillon.
Mais c'est tout de même curieux cette justice qui se mobilise dès le lendemain de l'article du Canard...
Je ne crois pas que ça a été dit tel quel, mais j'imagine que les juges ont estimé qu'il valait mieux que l'affaire soit close avant les votes, afin de ne pas perturber les élections: si Fillon est innocent, il vaut mieux que ce soit dit le plus tôt possible, afin qu'il ne se traîne pas, par erreur, une image de délinquant qui pourrait influencer les votes. Je le répète, passer devant les juges ne signifie pas "coupable", la PNF a déjà connu des relaxes.
D'ailleurs, quand l'affaire a démarré, je me souviens que Mr Fillon était très confiant ("15 jours maximum") - donc, à priori, une procédure rapide (il apporte les preuves, on clôt l'affaire et pis c'est marre!).

Le problème, c'est qu'entretemps, d'autres éléments sont venus se rajouter: d'un soupçon d'emploi fictif impliquant son épouse, on est passé à une affaire familiale (les enfants du couples, eux aussi rémunérés à un moment donné)et à d'autres détails (les cadeaux très généreux de généreux donateurs)...
Ajoutez à ça une défense qui l'a enfoncé plus qu'autre chose et on a un homme politique qui se retrouve à nager dans le grand bain avec un boulet.

Concernant la rapidité de la PNF en elle-même:
""La poursuite du délit de détournement de fonds publics relevant d'une compétence partagée avec le parquet de Paris, l'ouverture de l'enquête préliminaire a été précédée d'un échange avec ce dernier comme le prévoit la circulaire du 31 janvier 2014", explique le PNF."
http://www.bfmtv.com/police-justice/le-parquet-financier-repond-a-fillon-l-enquete-se-deroule-avec-la-celerite-et-la-serenite-appropriees-1097776.html
"« On sait depuis Jérôme Cahuzac qu’une information judiciaire peut déboucher très rapidement sur une mise en examen. Il y avait eu 14 jours de délai pour l’ancien ministre du Budget, contre 19 pour Fillon. Donc ce cas de figure n’est pas sans précédent », explique le politologue Olivier Ihl, auteur d’Une histoire de la représentation (Éditions du Croquant).
[...]
François Fillon s’est d’ailleurs étonné que « l’enquête préliminaire a été ouverte en quelques heures » par le PNF en janvier, preuve selon lui qu’il n’est pas traité en « justiciable comme les autres ». Sauf que « cette rapidité exceptionnelle est la raison d’être du parquet, créé en 2013 après l’affaire Cahuzac », rappelle Jean Garrigues, historien co-auteur d’Elysée Circus (éd. Tallandier). « Que la police, puis le parquet, puis les juges d’instruction aillent vite, qui s’en plaindrait ? », ironise Serge Portelli.
« Quand le parquet saisit trois juges pour ouvrir une information judiciaire et entrer dans une phase plus active, ce n’est que la mise en place d’un schéma à la fois classique et nouveau, dans le sens où les procédures ont changé entre-temps. Mais il n’y a pas d’emballement ou de précipitation », balaye Olivier Ihl, qui note qu’au passage, François Fillon est revenu sur sa promesse d’abandon en cas de mise en examen et a poursuivi sa stratégie de mise en cause de la justice et des médias."

http://www.20minutes.fr/elections/presidentielle/2023123-20170301-rapidite-enquete-charge-francois-fillon-fait-vraiment-objet-traitement-judiciaire-inequitable

Pierrot (lunaire) a écrit:
http://www.bfmtv.com/politique/pour-aquilino-morelle-hollande-finira-par-soutenir-macron-son-fils-spirituel-1079166.html
""Il réussit le tour de force d'apparaître comme un candidat hors système, alors qu'il est en issu!""
Marrant, ça me rappelle des trucs... cat
Que Mr Hollande adoube finalement Macron, c'est une possibilité... mais pour le moment, juste une possibilité: aux dernières nouvelles, ce n'est pas arrivé - et m'est avis qu'il prendrait un saaacrrééé retour de bâton dans les lunettes ("Et le soutien du parti, alors?!").
Macron, ça reste quand même le gars à l'origine de la loi Travail (assez impopulaire), assez intenable (si l'on croit les témoignages) et dont certains pensent qu'il flingué toutes chances de victoires des Socialistes en faisant bande à part.
Mr Valls a en revanche affiché son soutien - mais on parle du plus droitier des socialistes et rival malheureux de Mr Hamon. Et uniquement à cause de la variable "Le Pen".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Lun 3 Avr - 13:04

Eurynome a écrit:


Mr Valls a  affiché son soutien uniquement à cause de la variable "Le Pen".


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Dim 9 Avr - 16:05

"En choisissant d’appeler à voter pour son ancien ministre de l’économie, avec lequel pourtant ses relations étaient exécrables au gouvernement, M. Valls ne veut « prendre aucun risque pour la République et pour la France ».
Selon lui, François Fillon et Benoît Hamon ne peuvent plus être des votes utiles face à l’extrême droite. Le premier parce qu’il « a pris en otage la campagne présidentielle et sa famille politique », le second parce que sa « stratégie mène à la marginalisation ». En revanche, « Emmanuel Macron doit permettre d’éviter une victoire du Front national ».

En savoir plus sur http://www.lemonde.fr/election-presidentielle-2017/article/2017/03/29/manuel-valls-annonce-qu-il-votera-pour-emmanuel-macron_5102394_4854003.html#wiLMgREOk3162wdr.99

Aux dernières nouvelles, les sondages ne donnent pas spécialement gagnant le candidat Ps - et Macron en profite, surfant sur l'idée qu'il est la seule alternative à Fillon et à Le Pen. Ce qui explique aussi pourquoi ces deux candidats tirent à boulet rouges sur le "gamin".

Cette semaine, c'est un autre candidat qui a fait parler de lui - et fait références à ces affaires:
http://www.ouest-france.fr/elections/presidentielle/debat-de-la-presidentielle-poutou-attaque-fillon-et-le-pen-sur-les-affaires-4905274
"Nous, quand on est convoqué par la police, nous n’avons pas d’immunité ouvrière, on y va"
Nathalie Arthaud aussi y est allé de bon coeur.
"Quand on est travailleur, quand on est ouvrier, quand on est au chômage, des comptes, on en rend tous les jours, même quand on est malade, qu’on est en arrêt maladie, qu’on a parfois une maladie grave, on est contrôlé, à domicile, on vient voir si on est bien là, si on est bien malade"

Malgré les entorses faites à la présomption d'innocence, j'avoue que c'est plutôt rafraichissant de voir des personnalités "anti-systèmes" se faire corriger par des candidats qui mériteraient bien plus cette appellation. drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Lun 10 Avr - 14:21

Le "gamin", il vient d'ou ? Des républicains peut être ? Membre du Parti socialiste entre 2006 et 2009, il est nommé secrétaire général adjoint au cabinet du président de la République française auprès de François Hollande en 2012 puis ministre de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique en 2014 dans le gouvernement Manuel Valls II...

Le P"S", sachant qu'il n'avait AUCUNE chance de se succéder à lui même sous sa propre étiquette en 2017 nous a fait un "tour de passe passe", envoyant sciemment le rebelle honni hamon à l'abattoir...


Si le FN passait au second tour contre micron, les mécontents ne pourraient s'en prendre qu'au...P"S" !  Twisted Evil


Quand à poutou qui a l'immunité de délégué du syndicat qu'il est, son discours est "amusant"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Lun 17 Avr - 10:50

Pierrot (lunaire) a écrit:
Le "gamin", il vient d'ou ? Des républicains peut être ?
Borllo est bien passé de l'UMP à une formation centriste.
Un parti, c'est pas un héritage immuable: pas pour rien qu'il y a du mouvement, des têtes qui sortent voir ailleurs et d'autres qui rentrent.
Puis bon, si je suis la logique "François Macron" à quoi j'arrive? "Nicolas Fillon"? Cool "Jean-Marie Le Pen"? (bon là, ça marche pas, phonétiquement parlant)...

Pour rappel, Hamon a été désigné par les primaires: ce sont les militants qui ont choisit le candidat. Dur de prévoir un calcul sur autant de temps avec cette part de hasard.

L'immunité syndicale, c'est uniquement contre le licenciement, afin d'éviter d'éventuel pressions de l'employeur - et ça peut être révoqué si il y a autorisation de l'inspection du travail. La procédure est plus longue que pour un salarié ordinaire, mais elle existe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   Lun 17 Avr - 17:03

Borloo est du centre droit, il  a été "absorbé" avec le centre droit par l'UMP, puis est revenu au centre droit, aucun changement...

Bref, aucun intérêt à "discuter", comme d'habitude... Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les juges à la botte de Macron   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les juges à la botte de Macron
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En marche ! avec Emmanuel Macron
» Présidentielle 2017 : le programme d'Emmanuel Macron
» Présentation du programme - Emmanuel MACRON
» Le parcours de Macron
» Brigitte Macron ressemble de plus en plus à Mireille Darc jeune...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: