Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Procés du White Wolf Klan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Procés du White Wolf Klan   Mar 28 Mar - 9:41

Jusqu’à jeudi, le tribunal d’Amiens tente d’éclaircir le fonctionnement du White Wolf Klan, un groupuscule picard qui, pendant plusieurs années, a tenté d’imposer sa loi dans la bourgade de Ham. Le procès devra aussi déterminer le rôle de Serge Ayoub, figure de l’ultradroite.


Sur le banc des prévenus du tribunal d’Amiens, deux mondes cohabitent. Alignées aux premiers rangs, 16 personnes sont accusées d’avoir participé entre 2012 et 2014 à la fuite en avant raciste et violente d’un groupuscule néonazi picard, le White Wolf Klan («clan du loup blanc»). Pas mal de crânes rasés, des tatouages apparents (têtes de mort, toile d’araignée) et, souvent, des têtes baissées.
Un peu en retrait figure Serge Ayoub, figure tutélaire de l’ultradroite, vêtu d’un costume bleu nuit finement rayé et d’une chemise blanche. «Batskin», le surnom dont il s’affubla pour sa capacité à cogner batte de base-ball en main, finit son petit-déjeuner, mâchonne un chewing-gum, soupire, lève les yeux au ciel… Jamais loin de lui, un gros bras aux cheveux ras montre les dents dès qu’un photographe s’approche trop, menaçant de lui «péter la gueule». Parfois, Ayoub esquisse un sourire narquois quand il entend les regrets des (anciens ?) nazillons, dont il pourrait avoir été l’inspirateur.

Interrogé lundi matin, le quinquagénaire s’en est défendu, quasi outragé : «Je n’ai rien à voir avec tout ce qui s’est passé. Je ne comprends pas pourquoi je suis là.» C’est là un des principaux enjeux du procès : dans quelle mesure Ayoub, fort de son aura ici, a-t-il donné l’ordre de tendre un guet-apens contre un autre groupuscule néonazi, les Nationalistes autonomes (NA), en décembre 2012 ? Plusieurs protagonistes sont poursuivis pour violences aggravées, Ayoub pour complicité. Les quatre jours d’audience devront aussi faire la lumière sur le fonctionnement du White Wolf Klan (WWK) qui, plusieurs années durant, a tenté d’imposer sa loi dans les environs de Ham, bourgade de 5 000 habitants au croisement de la Somme, de l’Aisne et de l’Oise.

Expéditions punitives

Connu depuis des années pour être un nid à fachos, le coin a vu se succéder cambriolages, dégradations, agressions, jusqu’à des expéditions punitives ultraviolentes. Au total, le clan, plus proche du gang de bras cassés que d’une organisation très idéologisée, est mis en cause pour 35 infractions. La longue enquête menée par les gendarmes débute en janvier 2013 quand deux frères jumeaux, Thomas et Clément Guisembert, viennent porter plainte après un règlement de comptes entre nazillons survenu un mois plus tôt. La scène se déroule le 8 décembre 2012 à Estrées-Mons (Somme), dans le garage de Kevin Paté, membre du groupe Troisième Voie, créé par Ayoub. Cette soirée doit en théorie sceller une alliance avec les Nationalistes autonomes, organisation dont fait partie Clément Guisembert. En réalité, il s’agit d’un traquenard. La faute à une altercation, quelques mois plus tôt, lorsque des NA auraient qualifié Ayoub de «sale juif».

Dans le garage tapissé de drapeaux néonazis et de portraits d’Adolf Hitler, une trentaine de personnes sont présentes. Un décorum qui ne surprend pas l’hôte de la soirée : «On est racistes, c’est pour ça qu’on a mis des drapeaux nazis.» Dans le garage, on boit, on pogote. Vers 2 h 30 du matin, la musique s’interrompt. Les membres de Troisième Voie, en surnombre, tombent sur le râble de leurs collègues. Ils cognent dur. Jérémy Mourain, le leader des assaillants, sort un couteau et l’approche du ventre de Clément, sauvé par son blouson. Entendu en garde à vue, l’homme minimisera les faits, expliquant avoir sorti sa lame pour créer un «choc psychologique» et calmer tout le monde. Kevin Paté, lui, parlera d’une soirée sur le thème «des années 80». Les gendarmes sont sceptiques : «Au final, nombre des participants étaient porteurs d’armes (gants renforcés, couteau, ceinture en chaîne), ce qui était peu compatible avec ce type d’ambiance.» Interrogé à l’audience, Thomas Guisembert décrit un «lynchage collectif» bien plus qu’une «bagarre générale».


«Street fighters»

L’enquête n’en est cependant qu’à ses débuts et les principaux protagonistes demeurent libres. Le 5 juin 2013, Clément Méric, jeune militant antifasciste, est tué à Paris par des skinheads proches des Jeunesses nationalistes révolutionnaires (JNR), le service d’ordre de Troisième Voie. Les deux groupuscules sont dissous par les pouvoirs publics. Jérémy Mourain, ambitieux responsable de la section picarde des JNR, n’entend pas en rester là.
L’homme, aujourd’hui âgé de 27 ans, décide de fonder le White Wolf Klan. Officiellement, l’organisation n’a rien à voir avec la politique. On est censé y faire de la moto. Sauf que, sur les 19 membres recensés, un seul pratique le deux-roues. Les activités y sont bien plus violentes. L’organisation, inspirée de la série Sons of Anarchy, est militarisée : rites d’intégration (se scarifier une croix sur la main gauche), entraînements à la baston, statuts bien définis… Derrière Mourain, le chef, il y a les sergents d’armes, les «street fighters», les voleurs, les «prospects», c’est-à-dire les nouvelles recrues, assignées au rôle de larbins. En guise de mot d’ordre, les loups blancs recyclent le slogan mussolinien : «Croire, combattre et obéir.»


Idéologiquement, le clan picard n’est guère éloigné des obsessions des nostalgiques du IIIe Reich : haine des immigrés, des homosexuels, des gens du voyage. Mourain qui, selon un des coaccusés, se prend alors pour «le chef de Ham» et ambitionne de «devenir le chef de la Picardie», ne rechigne pas à passer aux travaux pratiques. Pour financer son amour de la cocaïne et du speed, il demande à ses troupes de commettre des larcins dans la région. Braquages de supérettes, de bars-tabac, de boucheries se succèdent, tout comme les siphonnages de réservoirs d’essence.

En janvier 2013, avant même sa constitution, la bande s’en était pris à un bar à chicha de Ham. Selon un participant, «parce que tous les commerces français fermaient et que le commerce maghrébin perdurait». Interrogé à l’audience, Mourain, le seul à comparaître dans le box des accusés car en détention provisoire depuis mars 2015, minimise : «Si j’aurais voulu m’en prendre à des gens pour leurs origines ethniques, je m’en serais pris à un kebab.» Jérémie Crauser, coaccusé, conteste ces propos et affirme que l’attaque était clairement «raciste» : «Le but était de mettre à sac l’établissement.» Parfois, la haine de l’autre se mêle à la violence la plus gratuite, comme ce passage à tabac d’un automobiliste en train de discuter avec des forains, en mai 2013. Crauser, une nouvelle fois, s’épanche : «On était venu pour chercher la merde, c’était de la violence bête et méchante.» Christopher Letrou confirme : «Quand on s’emmerdait, ça finissait souvent comme ça.» Il dit que ce soir-là, il «a agi en qualité d’animal».
Mais c’est surtout en raison de leurs dissensions internes que les nazillons picards vont finir par tomber. Dès qu’un membre du clan tente de quitter le groupe, les représailles ne tardent pas. C’est ce qui arrive à Laurent L. et Sarah M. en novembre 2013, quand ils voient débarquer à leur domicile plusieurs individus cagoulés braillant : «Sales skins, sale Blanc, facho.» S’ensuivent un passage à tabac et l’extorsion de divers biens appartenant au couple. L’enquête montrera que les agresseurs sont en réalité des membres du WWK, envoyés par Mourain pour régler une dette de stupéfiants.

L’air «Possédé»

Face aux gendarmes, les «loups blancs» se muent en agneaux prolixes. Christopher Letrou, par exemple, décrit un embrigadement qui tourne mal, jugeant que Mourain lui a «vendu du rêve et ça s’est terminé comme un cauchemar». Et d’évoquer, notamment, les menaces contre sa compagne, s’il venait à quitter le groupe. Un autre parle d’un «enfer», tenu par un «psychopathe». Un épisode a particulièrement marqué l’histoire du gang picard. La scène se déroule en janvier 2014 sur un chemin de campagne aux alentours de Valenciennes, dans le Nord. Ce soir-là, une dizaine de membres du WWK sont montés pour une expédition punitive.

La cible ? Cédric F., dont le seul tort est d’être proche d’un ancien du Klan, qui a oublié de rendre le blouson à l’effigie du groupe. Les agresseurs entourent Cédric F. L’un d’eux raconte : «On était tous en cercle en train de le taper. C’était notre marque de fabrique, parce que les loups tournent autour de leur proie avant de mordre.» Mourain exhorte ses troupes à «défoncer» l’homme transformé en punching-ball, avant de s’y mettre à son tour. Plusieurs de ses anciens copains décrivent son air «possédé», ses pouces enfoncés dans les yeux de la victime, sa tentative de lécher le sang sur le visage de Cédric F. Celui-ci, aussi frappé à coups de batte de base-ball sur les testicules, sera finalement transporté à l’hôpital, très lourdement amoché.

Plus tard, au téléphone avec sa copine, Mourain revient sur ce passage à tabac : «Dans ma vie, j’ai fait beaucoup de trucs, mais ça, c’était horrible […]. Il a la gueule défoncée, il aurait dû y passer ce soir-là.» L’ex-leader du clan risque le plus gros lors du procès. Mais il assume, affirmant avoir «envie de passer à autre chose et de ne pas avoir de nouvelles de certaines personnes en sortant de prison». Manière d’évoquer de possibles représailles d’Ayoub et de sa bande, s’il mouillait trop «Batskin» ? Les anciens du White Wolf Klan, eux, adoptent des attitudes diverses. Il y a Crauser le repenti, qui assure en avoir fini avec son idéologie raciste ; Jessy Bourillon, qui ne se souvient pas de grand-chose, mettant souvent ses actes sur le dos de son «alcoolisation» ; Kévin Paté, qui suit sans trop réfléchir les ordres du chef. Tout à la fois bras cassés, petites frappes et racistes dangereux, les loups blancs comparaissent jusqu’à jeudi.

Source: http://www.liberation.fr/france/2017/03/27/on-est-racistes-c-est-pour-ca-qu-on-a-mis-des-drapeaux-nazis_1558777


-Encore des "chances pour la France", j'imagine? Wink

-violence en réunion, vol... et un seul membre du groupe en détention provisoire. Là aussi, c'est le fameux "laxisme de la justice" envers les "Chances pour la France"?
-Serge Ayoub, pas vraiment un inconnu... Quand est-ce qu'il le mette en taule, au fait?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Mar 28 Mar - 14:20






study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2906
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Mar 28 Mar - 20:43

Il faut dire qu'il n'ont plus de guerre à faire à l'extérieur depuis la fin de la guerre de Yougoslavie....

D'autres agités vont se défouler en Syrie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 3 Avr - 10:27

Pierrot (lunaire) a écrit:
Nan, mais vous avez raison: un gang de brutes, qui commettent agressions, vandalismes et vol, au point d'avoir fait régner un climat de terreur au sein d'une bourgade, c'est digne de la rubrique "chiens écrasés".
...
C'est parce que c'est pas des "chances pour la France", c'est ça? rabbit
Ysaline de Montmirail a écrit:

Il faut dire qu'il n'ont plus de guerre à faire à l'extérieur depuis la fin de la guerre de Yougoslavie....
D'autres agités vont se défouler en Syrie.
Quand les infos parlaient encore du conflit Ukrainien, je me souviens avoir vu passer une rumeur comme quoi des nationalistes (Français) avaient fait le chemin pour soutenir (de façon armé) les forces pro-russes...

Le problème, c'est qu'on attend désormais d'un soldat qu'il soit un individu responsable dont 90% de ses missions consiste à protéger la population ("Le soldat, dont le métier est la guerre, fait désormais la paix").
Quand on est assoiffé de violence et qu'on rêve de partir pour satisfaire ses bas instincts, j'imagine que c'est un peu frustrant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 3 Avr - 12:59

Eurynome a écrit:
Pierrot (lunaire) a écrit:
Nan, mais vous avez raison: un gang de brutes, qui commettent agressions, vandalismes et vol, au point d'avoir fait régner un climat de terreur au sein d'une bourgade, c'est digne de la rubrique "chiens écrasés".
...
C'est parce que c'est pas des "chances pour la France", c'est ça? rabbit



16 personnes, un groupuscule, dans un trou de province...


















Oui, tout compte fait, toutes mes excuses, vous avez raison monsieur jean pierre pernaut...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Dim 9 Avr - 15:05

Eurynome a écrit:

Un groupuscule picard.




16 personnes sont accusées d’avoir participé entre 2012 et 2014 à la fuite en avant raciste et violente d’un groupuscule néonazi picard.

-Encore des "chances pour la France", j'imagine? Wink

-violence en réunion, vol... et un seul membre du groupe en détention provisoire. Là aussi, c'est le fameux "laxisme de la justice" envers les "Chances pour la France"?


16 trous du cul, eurynome se fend d'un topic, 238 victimes (mortes hein ?) de la part des islamistes, silence radio de l'islamo-gauchiste eurynome...


http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/07/26/le-terrorisme-islamiste-a-fait-236-morts-en-france-en-18-mois_4975000_4355770.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Dim 9 Avr - 15:36

Ah mais, j'ai déjà ouvert et participé à des topics concernant les attentats, je vous signale. Rolling Eyes
Attentats commis par des terroristes, DEJA ciblé par la classe politique et qui, parfois, à tendance ratisser plus large que prévu.

Ce n'est pas moi qui me suis répandu sur plusieurs posts avec des raccourcis débiles du style "immigré/descendants d'immigrés = racaille/terroriste", en invoquant un prétendu laxisme de la justice envers certaines catégories de la population.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 10 Avr - 13:54

Eurynome a écrit:
Ah mais, j'ai déjà ouvert  des topics concernant les attentats, je vous signale. Rolling Eyes 


Les liens, les liens.... lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 10 Avr - 14:08

Eurynome a écrit:


Ce n'est pas moi qui me suis répandu sur plusieurs posts avec des raccourcis débiles du style "immigré/descendants d'immigrés = racaille/terroriste".


15 juillet 1995: Fusillade à Bron entre les policiers et Khaled Kelkal, du GIA qui tente de forcer un barrage de police. Kelkal sera abattu le 29 septembre 1995.
26 août 1995: une bombe est découverte sur la ligne TGV Sud-Est près de Lyon avant d’exploser au passage du TGV. Les empreintes de Khaled Kelkal et de Boualem Bensaïd sont retrouvées sur la bombe.
7 septembre 1995: L’explosion d’une voiture piégée devant l’Ecole juive de Lyon à Villeurbanne (Rhône) fait 14 blessés. Elle est attribuée aux extrémistes islamistes dirigés par Khaled Kelkal, directement lié à l’attaque.
27-29 septembre 1995: Fusillade dans les monts du Lyonnais. Karim Koussa, Abdelkader Bouhadjar et Abdelkader Mameri sont interpelés. Khaled Kelkal est abattu.
6 octobre 1995: Le jour de l’enterrement de Khaled Kelkal, une bombe explose près de la station de métro Maison-Blanche. 12 blessés légers. On retrouve sur la bombe les empreintes de Boualem Bensaïd.
17 octobre 1995: Attentat du RER C, une rame est perforée par l’explosion d’une bombe à la station Musée d’Orsay. Smaïn Aït Ali Belkacem est responsable de l’attentat.
(En 2010, Amedy Coulibaly (auteur de l’attentat de la supérette casher en 2015), Djamel Beghal (maître à penser des frères Kouachi qui ont commis l’attentat contre Charlie Hebdo) et une quinzaine de musulmans projettent de faire évader Smaïn Aït Ali Belkacem. Ils sont arrêtés, font un peu de prison, et sont relâchés)
17 octobre 2003: Le rabbin Michel Serfaty, reconnu par ses vêtements, est frappé au visage à Ris-Orangis (Essonne). Son agresseur, Abdelrahim .
20 novembre 2003: Dans le garage du 5 rue Louis Blanc, à Paris Xe, Adel Amastaibou prend un long couteau et poignarde Sébastien Salem de plusieurs coups de couteau à la poitrine, jusqu’à la mort. Puis il rejoint l’appartement de sa mère et déclare : « J’ai tué un Juif. J’irai au paradis. Allah m’a guidé ! »
25 mai 2005: deux jeunes musulmans lancent trois bouteilles d’acide chlorhydrique sur une école juive du XVIIIe, à Paris.
20 janvier 2006: Un jeune juif, Ilan Halimi, 23 ans, est enlevé par le gang des barbares, un gang musulman dirigé par Youssouf Fofana, qui espère faire payer les juifs. Il est torturé pendant trois semaines dans une cité HLM de Bagneux et retrouvé agonisant au bord d’une voie ferrée le 13 février 2006, et meurt lors de son transfert à l’hôpital.
19 avril 2007: le rabbin de la communauté du Nord-Pas-de-Calais, Elie Dahan, reconnaissable par ses vêtements, est violemment frappé par un jeune musulman, gare du Nord à Paris.
6 décembre 2007: À 12h50, l’explosion d’un colis piégé au un cabinet d’avocats du 52 boulevard de Malesherbes à Paris où est domiciliée la Fondation pour la mémoire de la Shoah fait 1 mort et 5 blessés. Le coursier, une jeune femme « brune, d’un mètre cinquante-cinq, la vingtaine et portant un casque », et de type « nord-africain » est activement recherchée.
11 et 15 mars 2012: Mohamed Merah assassine trois militaires à Toulouse et Montauban.
19 mars 2012: Trois enfants et l’un de leurs parents sont sauvagement assassinés dans une école juive de Toulouse par Mohamed Merah, un musulman français.
25 mai 2013: La Défense. Un islamiste arrive par derrière et poignarde Cédric Cordier, un militaire français au cou, dans l’intention de le décapiter. L’agresseur portait une barbe et une djellaba de couleur claire.
20 décembre 2014: Joué-lès-Tours. Un homme armé d’un couteau hurle « Allahu Akbar » en entrant dans un commissariat, et se jette sur un officier de police pour le tuer. 3 policiers sont blessés, dont deux gravement. Le musulman est tué.
21 décembre 2014: Dijon. Un homme hurlant « Allahu Akbar » écrase 13 piétons avec sa voiture.
22 décembre 2014: Nantes. Un homme que les témoins entendent crier « Allahu Akbar » écrase des piétons avec sa voiture sur un marché de Noël. 1 mort et 9 blessés dont 3 graves.
7 janvier 2015: Les frères Kouachi commettent un attentat contre le siège de Charlie Hebdo qui fait 12 morts et 11 blessés.
8 janvier 2015 : Amedy Coulibaly abat une jeune policière de 25 ans, Clarissa Jean-Philippe, à Montrouge (Hauts-de-Seine), et blesse un policier.
9 janvier 2015: Yoav Hattab, Yohan Cohen, Philippe Braham et Michel Saada, des clients de la supérette casher HyperCasher de Vincennes sont tués, et cinq autres sont pris en otages par Amedy Coulibaly, membre de l’Etat islamique.
9 janvier 2015 : prise d’otages à Dammartin-en-Goële par les frères Kouachi. Les 2 terroristes sont abattus. Un membre du GIGN est blessé, l’otage est sain et sauf.
3 février 2015: 3 militaires qui protègent un centre communautaire de Nice, sont attaqués par Moussa Coulibaly (sans relation avec Amédy Coulibaly).
19 avril 2015: Un djihadiste d'origine algérienne tue une jeune femme accidentellement en voulant voler sa voiture, se tire une balle dans la jambe, ce qui l’obligera à renoncer à son attentat terroriste contre deux églises de Villejuif pendant la messe du dimanche.
21 août 2015: Attentat du Thalys. Un islamiste qui venait de déclencher un attentat terroriste est terrassé par des héros américains. Les employés à la sécurité du train s’étaient enfuis. Quatre blessés, y compris le terroriste.
 102  victimes françaises du terrorisme islamiste entre 2001 et 2015 à ajouter aux 238 victime depuis.



ET TOUT LES TERRORISTES ETAIENT APPARENTES A ANDERS BREIVIK, COMME ON PEU LE CONSTATER DANS LA LISTE PRECEDENTE BIEN SUR....

Débrouillez vous avec ça, l'islamo-gauchiste !  study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1438
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 17 Avr - 10:32

Vous voulez des liens? Tenez:
http://montmirail.forumactif.org/t349-attaque-terroriste-a-paris
http://montmirail.forumactif.org/t401-images-de-civils-liberes-de-daesh
http://montmirail.forumactif.org/t175-chretiens-d-irak
(Ok, pour les deux derniers, je triche un peu mais étant donné que vous me qualifiez aimablement d'"islamo-gauchiste")
Sans compter, bien sûr, les posts où j'exprime mon dégoût vis à vis du terrorisme islamiste mais ue votre esprit primaire a beaucoup de mal à enregistrer, bizarrement...

Oh, la belle liste! Dommage que:
-explosion du 6 décembre 2007: on recherche une suspecte, donc, à en croire la façon dont c'est formulé, on ne connaît toujours pas les tenants et aboutissants de l'affaire, non? A moins bien sûr que l'info ne soit pas à jour...

-les divers agressions et crimes commises envers la communauté juive: l'affaire du cimetière de Carpentras, ça vous parle?
Et le fait qu'un discours antisémite soit abondamment relayé par deux "chantres de la liberté d'expression" (Le couple Soral-Dieudo), ça vous choque pas?
Vous me direz, Dieudonné a des origines camerounaises...

-les 3 militaires assassinés par Mohamed Merah: l'un des soldats était d'origine marocaine et les deux autres d'origine algérienne. Mais ça, bizarrement, on a tendance à l'oublier.
je pourrais aussi citer l'employé de l'Hypercasher, d'origine malienne, qui avait aidé les forces d'interventions. Ou le négociateur du DCRI, lors du siège contre le même Merah (à en croire les transcriptions):
http://www.liberation.fr/societe/2012/07/17/transcription-des-conversations-entre-mohamed-merah-et-les-negociateurs_833784

-vous me citez majoritairement des cas où le nom des malfaiteurs est connu (surtout qu'il y a des doublons) - l'origine précisé... J'en déduit donc que je peux citer allégrement les crimes commis par des personnes dont le nom et l'origine ne sont pas précisé, suivant la logique selon laquelle les médias précisent souvent l'origine des malfaiteurs quand ils ont une origine étrangère...

-"102 victimes françaises du terrorisme islamiste entre 2001 et 2015[...]", pas d'origines précisé? C'était tous des gaulois bien blanc et bien catholiques?

-Allez, un dernier pour la route: "origine immigré/ immigré", c'est forcément origine africaine, moyen-orientale ou asiatique (j'en profite pour élargir le champ)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1136
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   Lun 17 Avr - 17:00

Un négationniste, un collabo islamo-gauchiste de la pire espèce...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Procés du White Wolf Klan   

Revenir en haut Aller en bas
 
Procés du White Wolf Klan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pre-order de Septembre 2010 / Pury White Angel & Laches Black Devil
» Vêtements Lati White
» Lati white sp. discution ^^
» Comparaison entre Vanilla et White Gold
» Draculaura & Clawd Wolf - Basic II [School's Out/Back to...]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: