Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Trump a encore fait une Trumperie

Aller en bas 
AuteurMessage
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 10 Déc - 13:54

"Seul contre tous. Mercredi 6 décembre, Donald Trump a reconnu Jérusalem comme capitale d'Israël, marquant une rupture spectaculaire avec ses prédécesseurs et suscitant une vague de réprobation unanime -ou presque- au Proche-Orient et au-delà, sur fond d'inquiétudes d'une "nouvelle intifada."

Avec cette décision historique, le président américain tient l'une de ses promesses emblématiques de campagne. Mais il s'isole encore un peu plus sur la scène internationale et vient de "détruire" les timides espoirs de reprise des discussions de paix entre Israéliens et Palestiniens. "J'ai le sentiment que la décision de Donald Trump est une décision de politique intérieure. Il n'en a rien à faire du conflit israëlo-palestinien", résume la spécialiste du Moyen-Orient Agnès Levallois au HuffPost.

Une décision historique mais attendue

Un tournant majeur dans la politique étrangère américaine, mais qui ne représente pas une surprise pour autant. Selon Donald Trump, reconnaître Jérusalem comme la capitale d'Israël aurait dû être fait "il y a longtemps." Il faut dire que ses trois prédécesseurs en ont eu l'occasion tous les six mois, depuis 1995 et l'approbation du Jerusalem Embassy Act par le Congrès. Une loi appelant à reconnaître Jérusalem comme capitale de l'état hébreu, mais permettant au président américain d'en repousser l'application tous les six mois.

"On peut dire que c'est la suite logique. Mais ce n'est pas parce que le Congrès décide cela, que le président américain est obligé de le faire", explique Agnès Levallois. La spécialiste du Moyen-Orient pointe une décision qui, en plus de bafouer les résolutions de l'ONU, entérine l'annexion illégale de Jérusalem-Est par Israël en 1967 lors de la guerre des Six-Jours." "La décision de Donald Trump conforte la politique de colonisation de la ville. Elle est conforme à ce qui se passe aujourd'hui", estime pour sa part l'historienne Stéphanie Latte au HuffPost.

C'est en effet sur cette ville "réunifiée" que Donald Trump s'appuie pour "reconnaître Jérusalem comme capitale d'Israël". "Ce n'est rien de moins qu'une reconnaissance de la réalité" a-t-il lancé, avant d'expliquer: "Il y a 70 ans les Etats-Unis, sous le président Truman, ont reconnu l'Etat d'Israël. Depuis, Israël a établi sa capitale dans la ville de Jérusalem, la capitale choisie par le peuple juif dans les temps anciens. De nos jours, Jérusalem est le siège du gouvernement israélien moderne. C'est le siège du Parlement israélien, la Knesset, et de la Cour suprême israélienne."

Bien plus qu'une décision symbolique
Si la décision prise par Donald Trump n'a pas de "valeur juridique", comme l'explique Stéphanie Latte, elle ne doit pas être résumée à un acte uniquement symbolique. Comme l'ont montré les nombreuses condamnations internationales, le président américain a "franchi une ligne rouge majeure du côté des Palestiniens".
Depuis des décennies, la communauté internationale se garde de reconnaître Jérusalem comme capitale. Pour elle, la question du "statut final" de la ville, l'une des plus épineuses en vue d'un règlement de ce vieux conflit entre Israéliens et Palestiniens, doit être négociée. Or, les dirigeants palestiniens estiment que la décision de Donald Trump préjuge du résultat de négociations sur ce "statut final". De quoi provoquer une colère sans précédent, qui commence à se manifester dans les rues.
Jeudi 7 décembre, plusieurs dizaines de Palestiniens ont affronté les soldats israéliens et brûlé le portrait de Donald Trump. Plus d'une vingtaine d'entre eux ont été blessés par des balles en caoutchouc ou des balles réelles dans les heurts rapportés à travers toute la Cisjordanie et dans la bande de Gaza. Le mouvement palestinien Hamas a appelé à une "nouvelle intifada" et l'armée israélienne a annoncé le déploiement de renforts en Cisjordanie occupée, en prévision d'une escalade, laissant entrevoir une situation potentiellement explosive.

La fin du processus de paix

"Les Palestiniens sont épuisés de voir que rien ne se passe depuis des années", explique Agnès Levallois qui ne croit pas d'avantage à une nouvelle intifada qu'à l'aboutissement d'un processus de paix. Pour sa part, le président palestinien Mahmoud Abbas estime que les Etats-Unis sont à présent discrédités pour continuer à jouer le rôle de médiateur de la paix qui a été le leur pendant des décennies.
Une réponse à Donald Trump qui, lors de son discours historique, a réaffirmé sa volonté de relancer ce processus de paix moribond, et même à parvenir à "l'accord ultime". Un cas de figure très improbable pour Agnès Levallois qui estime que la décision de Donald Trump revient à traiter les Palestiniens comme "des moins que rien": "Il n'y a plus aucun dialogue. D'un côté, Israël poursuit la colonisation, de l'autre les Palestiniens donnent tout et on les roule dans la farine." Même son de cloche du côté de Stéphanie Latte qui estime que "les Palestiniens ne pourront pas faire plus de concessions qu'ils n'en ont déjà fait."
"Tout ceci est la confirmation qu'il s'agit, depuis le début, d'une illusion", tranche Barbara Slavin, du groupe de réflexion Atlantic Council. Pour elle, l'entreprise diplomatique de Donald Trump et Jared Kushner "est une façade pour que l'Arabie saoudite puisse justifier son rapprochement avec Israël contre l'Iran". C'est en effet pour l'instant tout ce qui a filtré de la stratégie américaine: favoriser une alliance israélo-saoudienne contre l'ennemi commun, Téhéran.
Reste à savoir si la communauté internationale prendra le conflit israëlo-palestinien à bras le corps pour mettre les États-Unis sur la touche et relancer un processus de paix qui apparaît aujourd'hui plus qu'incertain. Premier élément de réponse vendredi 8 décembre, lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité de l'ONU."

Source: http://www.huffingtonpost.fr/2017/12/07/jerusalem-comment-donald-trump-a-pietine-le-tres-fragile-processus-de-paix-israelo-palestinien_a_23300425/?utm_hp_ref=fr-international

Visiblement, ça lui suffisait pas de foutre le m¨rd%r dans son propre pays...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 3562
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 10 Déc - 19:37

D'un autre côté, pourquoi rester hypocrite ? Les USA ont toujours soutenu l'Israël à coups de milliards.

Et puis qu'est-ce que la paix entre les Juifs et les Arabes ?

Les accords d'Oslo ? "Je t'ai pris ton pays. Je t'en rends la moitié et nous sommes quittes." 

Remarquons aussi que l'ONU a refusé de reconnaître les bantoustans d'Afrique du Sud mais qu'elle n'a fait aucune difficulté pour reconnaître le bantoustan palestinien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Mar 12 Déc - 22:08

Bah oui, c'pas grave, va juste y avoir une troisième intifada et des milliers de morts grâce à donald, joyeux Noël... santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 3562
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Mer 13 Déc - 19:23

Les Américains n'ont pas eu besoin de Trump pour semer la pagaille dans le monde arabe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Mer 13 Déc - 21:42

Ca, c'est une évidence, et ça ne date pas d'hier, ils ont d'ailleurs juste repris le flambeau après les anglais, pour autant, ce n'est pas une raison pour en rajouter encore une couche...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 24 Déc - 9:56

Ysaline de Montmirail a écrit:
D'un autre côté, pourquoi rester hypocrite ? Les USA ont toujours soutenu l'Israël à coups de milliards.
Ce qui veut dire aussi que les USA pourraient utiliser la technique de l'asphyxie financière pour obliger Israël à être plus... conciliant.
A condition d'avoir un gouvernement plus compréhensif, s'entend.
Pierrot (lunaire) a écrit:
Bah oui, c'pas grave, va juste y avoir une troisième intifada et des milliers de morts grâce à donald, joyeux Noël...
Et encore: sauf imprévu, il va pouvoir fêter encore 3 Noël avant de quitter la Maison Blanche... Ça lui laisse pas mal de marges pour faire encore des surprises dans ce genre-là. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 24 Déc - 16:08

Il faut hélas bien reconnaître qu'il fait encore plus fort que W, qui était déjà assez "balèze" dans le genre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 3562
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Lun 25 Déc - 21:50

Eurynome a écrit:
Ce qui veut dire aussi que les USA pourraient utiliser la technique de l'asphyxie financière pour obliger Israël à être plus... conciliant.

La Maison Blanche plus puissante que le Congrès Juif Mondial ? Ne me faites pas rire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 31 Déc - 15:42

Pierrot (lunaire) a écrit:
Il faut hélas bien reconnaître qu'il fait encore plus fort que W, qui était déjà assez "balèze" dans le genre...
C'est la malédiction dite "du pire": à chaque fois qu'on se dit quelqu'un ou quelque chose est "le pire", on obtient un truc encore plus fort juste après.
Ysaline de Montmirail a écrit:
La Maison Blanche plus puissante que le Congrès Juif Mondial ? Ne me faites pas rire !
J'ai un peu de mal à imaginer quelque chose de plus puissant que le gouvernement d'un pays qui écrit les règles du jeu économique (même si ça n'empêche pas que ça lui explose à la figure), qui dispose d'une armée patrouillant à travers le monde, leader dans le domaine scientifique et omniprésent dans le domaine culturel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 3562
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Ven 30 Mar - 19:52

Eurynome a écrit:
J'ai un peu de mal à imaginer quelque chose de plus puissant que le gouvernement d'un pays

Les lobbies qui font et défont ces gouvernements.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Sam 31 Mar - 12:48

Et c'est l'histoire du pouvoir aux USA depuis la fin de la deuxième guerre mondiale, ce sont les lobbys qui l'ont pris (le pouvoir).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 6 Mai - 9:10

Ben, le seul lobby qui aurait un pouvoir vis à vis du gouvernement américain, c'est l'armement...
Certains républicains ont été accusé de percevoir des fonds de la NRA - qui elle, agite surtout le chiffon de l'économie américaine ("je crée des emplois, soyez sympa avec moi").

Mais un lobby spécifiquement juif? Dans un pays gouverné par le protestantisme?...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 6 Mai - 13:26

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1510
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 3 Juin - 6:58

Il y a des lobbys oui, dans tous les domaines.
Est ce qu'ils ont tous le pouvoir qu'on leur attribue? Beaucoup moins sûr...
Je rappelle que le lobby en soi n'est ni inégal ni un gros mot: tel quel, le terme décrit le fait de défendre ses intérêts auprès des pouvoirs publics, ce n'est pas l'apanage des multinationales. Tout ou presque peut avoir un lobby.

D'ailleurs, on parle de la NRA mais elle semble en état de faiblesse, non? Les dernières tueries de forcenés ont pas mal endommagé sa crédibilité et la patience de la population - sans compter le ton désormais agressif qu'elle prend de plus en plus? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1204
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 104
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   Dim 3 Juin - 14:55

1) Les lobbys n'existent pas

2) Et si ils existent, ils ne sont pas très importants et pis c'est légal


Dialectique "imparable" !  cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Trump a encore fait une Trumperie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Trump a encore fait une Trumperie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» j'ai fait un chapeau !
» l'union fait la force 'a Meknes
» le fromage fait maison
» Shampooing "fait maison" ?
» Comment fait on pour avoir constament une photo ou autre ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: