Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cologne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Cologne   Dim 24 Jan - 14:15

"Trois semaines après la terrible nuit de la Saint-Sylvestre à Cologne, on commence à peine à saisir les contours de ce drame. Et pourtant, que n’a-t-on écrit et lu sur le sujet ! Combien de spécialistes autoproclamés de la question de
□ l’islam
□ les migrants et la politique migratoire
□ la société multiculturelle ou le modèle allemand
□ la laïcité
□ les violences faites aux femmes
□ l’antiracisme
□ autres
(cocher la ou les cases, plusieurs réponses sont possibles)
se sont sentis autorisés à donner un avis définitif sur la question, sommant même les féministes d’avoir un avis tout autant tranché sur ces mêmes questions. On notera au passage qu’on aura rarement autant parlé d’agressions sexuelles. Tant mieux. L’origine supposée des coupables aura sûrement aidé à découvrir chez beaucoup de ces penseurs une fibre féministe jusqu’à présent ignorée.

Passons, et revenons à Cologne. A Libération, nous avons traité cette triste affaire avec prudence, mais sans déni, dès le 5 janvier, et nous avons depuis cherché à comprendre, sans trouver d’excuses à quiconque et encore moins aux agresseurs, ce qui avait bien pu déclencher une telle folie collective.

Nous nous garderons bien de tirer des conclusions définitives, mais quelques pistes de réflexion se dessinent. D’abord, pas de déni : il faut faire toute la lumière sur les violences de Cologne, au nom des victimes avant tout.
Elles rappellent que les femmes sont, à Cologne comme dans les camps de réfugiés syriens en Turquie ou sur la place Tahrir, dans les campus américains ou derrière les portes fermées des maisons françaises, victimes du sexisme et de la violence des hommes.
Ensuite, l’arrivée massive de réfugiés et d’immigrés pose un défi majeur à l’Allemagne, et à l’Europe. Il doit y avoir une réponse adéquate et urgente de l’État : non en adaptant notre mode de vie, mais en créant les conditions pour que l’intégration de ces nouveaux arrivants soit un succès.
Le rapport des hommes au corps des femmes, les questions de l’émancipation, de la liberté, et de l’égalité se posent différemment dans les pays du Moyen-Orient et du Maghreb que chez les citoyens européens, c’est évident. Mais elles se posent à tous. Enfin, il ne faut surtout pas instrumentaliser le drame de Cologne ni le faire entrer dans des fantasmes et des grilles de lecture toutes faites. C’est une nouvelle violence faite aux femmes. Une de trop."
Source: http://www.liberation.fr/planete/2016/01/22/cologne-mon-beau-miroir_1428392
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Dim 24 Jan - 14:32

Eurynome a écrit:
" Il doit y avoir une réponse adéquate et urgente de l’État : non en adaptant notre mode de vie."
Source: http://www.liberation.fr/planete/2016/01/22/cologne-mon-beau-miroir_1428392


Ben voyons, surtout pas....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 2451
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 25 Jan - 20:08

Cologne. La grande gêne des féministes de France

14/01/2016 – 05h00 France (Breizh-info.com) –  « Où sont passées les féministes ? » s’interroge Mathieu Bock-Côté dans Le Figaro, lundi 11 janvier, à propos des agressions sexuelles de Cologne. Relatant le silence de la presse au sujet des agressions sexuelles et viols ayant eu lieu le soir du nouvel an, ce docteur en sociologie rajoute : « On est loin du traitement de la photo déchirante du petit Aylan Kurdi mort sur la plage qui avait suscité une émotion immense dans les pays occidentaux, d’autant plus que les médias se livrèrent alors sans gêne à une séance de culpabilisation massive, comme si ce petit être au destin si atroce représentait à lui seul l’ensemble de la crise migratoire. À ce moment, l’amalgame était permis: tous les migrants étaient Aylan Kurdi.»

Puis il s’interroge sur l’exemple de ces femmes, de gauche, féministe même, qui ont prononcé des déclarations étranges : « Devant cette agression, un désir de soumission avilissant se fait entendre. La mairesse de Cologne, Henriette Reker, a ainsi invité les femmes à adapter leurs comportements aux nouveaux venus. Elles devraient garder plus d’un bras de distance pour ne pas exciter des hommes qui ne sont pas encore habitués à la liberté sexuelle caractérisant la modernité occidentale. Les femmes sexuellement libérées sont-elles responsables de l’agression qu’elles subissent? Henritte Reker les invitera-t-elle demain à porter le voile pour faire comprendre qu’elles respectent les nouveaux codes de la pudeur multiculturelle et qu’elles sont vertueuses? Le multiculturalisme se présente ici plus que jamais comme une inversion du devoir d’intégration.»

Cette affaire de Cologne aura levé le voile sur le combat plus idéologiquement à gauche, voir à l’extrême gauche, des féministes organisées en France, plutôt que celui de défense de la condition féminine. Si quelques féministes allemandes ont manifesté dès la révélation de ces incidents, il aura fallu attendre le 12 janvier pour recevoir le premier communiqué du collectif « Osez le féminisme » (piloté par des membres ou proches du planning familial, du PS et d’EELV) . Et l’on peut dire que ce dernier a le mérite de révéler la vraie nature des ces « féministes françaises », interlocutrices privilégiées du Gouvernement comme le fût celle que certains surnomment « l’ayatollah»,  Caroline De Haas , au cabinet de Najat Vallaud Belkacem.


Sous le titre « Pour chaque femme violée, notre indignation est totale », le collectif après deux lignes d’explications des faits sur Cologne change de sujet : « Si nous saluons cette indignation collective et la rejoignons, nous ne pouvons que regretter que celle-ci soit à géométrie variable. En effet, chaque année, 84 000 femmes majeures sont violées en France, soit 230 par jour. Toutes doivent faire preuve d’un immense courage pour se reconstruire. Mais seules 10% d’entre elles réussisent à porter plainte et 2% des viols amènent à une condamnation des agresseurs. Le viol est donc le crime le plus impuni qui soit : dans notre pays existe un réel permis de violer. Face à cela, faisons-nous face à 365 jours d’indignation en France ? » avant d’en venir au point qui les gène particulièrement ; les agresseurs sont, dans l’affaire de Cologne et ses centaines de plaintes enregistrées, tous des immigrés, dont beaucoup de réfugiés fraichement arrivés.

« Selon l’origine des agresseurs, y aurait-il des victimes de viol qui mériteraient d’être soutenues plus que d’autres? Tous les jours, de Cologne à Paris, de Pékin à New York, du Caire jusqu’à Rio de Janeiro, dans l’hémisphère nord et dans l’hémisphère sud, des hommes, de tailles et de corpulences variées, de métiers variés, de confessions religieuses différentes, et de toutes origines sociales, agressent et violent des femmes. »

Face au réel qui frappe les idéologues féministes – pétries d’antiracisme, de multiculturalisme, de gauchisme bien avant de s’intéresser à la femme et particulièrement à la femme européenne  – c’est le relativisme qui prime, voir quelques crises de delirium aiguës.  Ainsi, ces interlocutrices du gouvernement Hollande estiment que, comme dans le reste du monde, nous vivons, en Europe, dans des «  sociétés patriarcales, où il ne fait pas bon d’être une femme. »

Tout en reconnaissant que « les agressions commises à Cologne, Zurich, Helsinki et d’autres villes lors du réveillon du Nouvel an sont d’une ampleur inconnue jusqu’alors » et qu’ils «Ils doivent être sévèrement punis et un message clair doit être envoyé aux agresseurs et futurs agresseurs », Osez le Féminisme conclut idéologiquement, comme cela avait commencé   « Instrumentaliser ces crimes, laisser à penser que la violence machiste est un fait étranger à nos sociétés, qu’il suffirait de fermer nos frontières pour nous en prémunir, c’est occulter la réalité du quotidien des femmes. L’origine des agresseurs ne doit pas être un frein à la dénonciation de ces agressions, mais nous condamnons aussi toute forme de récupération raciste de cet événement, qui nuit aux femmes victimes de viol, et nuit aux droits des femmes en général. La lutte contre les violences patriarcales doit être une priorité, 365 jours sur 365. L’indignation ne doit donc pas être sélective, car le féminisme ne peut être à géométrie variable. »

Emmanuelle Cosse, secrétaire nationale d’Europe-Ecologie-les-Verts et féministe militante, a attendu cette semaine également, avant de se déclarer « sidérée », tout en félicitant ses homologues allemandes pour leur manifestation « contre le racisme et le sexisme » , un peu comme si après un acte anti-chrétien en France, le président de la République dénonçait l’islamophobie ambiante.

En Allemagne, certaines femmes réputées pour être proches des féministes ont eu un peu plus de courage et surtout moins d’oeillères : Kristina Schröder, qui fut ministre de le Famille, des Femmes et de la Jeunesse dans le gouvernement d’Angela Merkel, entre 2009 et 2013, a déclaré que ces agressions et ce manque de respect vis à vis des femmes faisaient partie de la civilisation musulmane. Dans le journal Bild  , elle a déclaré «Nous devons dire à tous les nouveaux immigrés: pour vivre ici, vous devrez renoncer au «code d’Honneur» qui caractérise certains hommes du monde arabe, et qui se dérive souvent vers de la violence envers les femmes. Sinon il n’y aura pas d’avenir pour vous ici.»

Pas vraiment le même discours que celui d’Emmanuelle Cosse, qui déclarait en septembre 2015 : « on peut accueillir des réfugiés sans limite en France comme dans toute l’Europe ». Des propos que ne goûtent ni les Français ( cf la débâcle EELV aux régionales) , ni les allemands qui se sont virilement manifesté dans les rues, à Leipzig ou à Cologne contre l’immigration, ni les Finlandais qui patrouillent pour protéger leurs villes, leurs femmes et leurs filles, ni les pays de l’Est qui ferment – comme la Hongrie – leurs frontières les uns après les autres à ces « chances pour l’Europe ».

Le mot de la fin pour Yann Merkado, actif sur twitter :

    Yann Merkado @YannMerkado

    Une féministe, c'est une femme qui se bat pour que son fils joue à la poupée
    pendant qu'un migrant joue au docteur avec sa fille

    00:42 - 13 Janv 2016 830 830 Retweets   552 552 j'aime


http://www.breizh-info.com/2016/01/14/cologne-grande-gene-feministe-france/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 26 Jan - 17:55

Nous attendons avec impatience la réaction d'eurynome.... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Cologne   Dim 31 Jan - 12:56

Quel réponse?
L'article a écrit:
« Instrumentaliser ces crimes, laisser à penser que la violence machiste est un fait étranger à nos sociétés, qu’il suffirait de fermer nos frontières pour nous en prémunir, c’est occulter la réalité du quotidien des femmes. L’origine des agresseurs ne doit pas être un frein à la dénonciation de ces agressions, mais nous condamnons aussi toute forme de récupération raciste de cet événement, qui nuit aux femmes victimes de viol, et nuit aux droits des femmes en général. La lutte contre les violences patriarcales doit être une priorité, 365 jours sur 365. L’indignation ne doit donc pas être sélective, car le féminisme ne peut être à géométrie variable.
L'article a écrit:
Dans le journal Bild  , elle a déclaré «Nous devons dire à tous les nouveaux immigrés: pour vivre ici, vous devrez renoncer au «code d’Honneur» qui caractérise certains hommes du monde arabe, et qui se dérive souvent vers de la violence envers les femmes. Sinon il n’y aura pas d’avenir pour vous ici.»

Se voiler la face, c'est ne pas percevoir que ce fait divers est facilement récupéré par l'extrême-droite.
On critique le délai de réaction, c'est oublier que des personnalités peuvent légitimement attendre d'avoir plus de renseignements sur une affaire avant de l'ouvrir - je pense même que ça devrait être la norme. cat
http://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2016/01/11/cologne-de-vraies-agressions-qui-suscitent-de-fausses-images_4845463_4355770.html
http://www.liberation.fr/desintox/2016/01/12/cologne-quand-l-extreme-droite-diffuse-de-fausses-images-des-agressions_1425898

Pour citer mon précédent post:
Citation :
se sont sentis autorisés à donner un avis définitif sur la question, sommant même les féministes d’avoir un avis tout autant tranché sur ces mêmes questions. On notera au passage qu’on aura rarement autant parlé d’agressions sexuelles. Tant mieux. L’origine supposée des coupables aura sûrement aidé à découvrir chez beaucoup de ces penseurs une fibre féministe jusqu’à présent ignorée.
Et
http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160113.OBS2708/violences-a-cologne-l-extreme-droite-a-t-elle-decouvert-les-droits-des-femmes.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Ven 5 Fév - 17:18

Mais oui, mais oui, toujours les mêmes balivernes...




ET les violeurs, à Cologne, dans plusieurs grandes villes allemandes, c'était des "allemands de souche" peut être ? cyclops   Qui continue de se voiler la face, même devant le faits confirmés ?  Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Cologne   Dim 21 Fév - 14:38

Et le mari de Jacqueline Sauvage: c'était un migrant aussi, peut être? study
L’affaire de Cologne, c'est 31 personnes... sur combien d'immigrés? study
Vous savez combien il y a de viols (en moyenne) durant la fêtes de la bière? study

Et combien, parmi ces "preux chevaliers" qui défendent actuellement les femmes contre les "vilains étrangers", se caractérisent par une misogynie bien crasse? study


En fait, cette image que vous avez posté est tout à fait exacte: si vous pensez que les agressions sexuelles en Allemagne sont due à l'arrivée de migrants (les "Allemands de souche" ne violent jamais, c'est bien connu), on ne peut que vous inviter à déverser votre soupe raciste ailleurs.
Quand on cherche à lutter contre un incendie, on évite de confier les outils à un pyromane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 22 Fév - 15:55

Eurynome a écrit:

L’affaire de Cologne, c'est 31 personnes... sur combien d'immigrés? study


En fait, cette image que vous avez posté est tout à fait exacte: si vous pensez que les agressions sexuelles en Allemagne sont due à l'arrivée de migrants (les "Allemands de souche" ne violent jamais, c'est bien connu), on ne peut que vous inviter à déverser votre soupe raciste ailleurs.
Quand on cherche à lutter contre un incendie, on évite de confier les outils à un pyromane.


Vous parliez, à grands coups de clichés communément répandus sur internet, du "tigre enragé" virtuel qui se transforme en "chaton apeuré" quand on le croise "dans la vraie vie", un cliché donc, largement répandu chez "les bonnes âmes" du web, hé bien je peux vous assurez que vous ne tiendriez pas impunément votre discours répugnant  devant moi "en vrai" ! Twisted Evil


l'obs a écrit:

Plus de 500 femmes ont été agressées. 


Un millier d'hommes rassemblés sur une place du centre de Cologne, entre la gare et la cathédrale, et plusieurs centaines de femmes victimes d'agressions parfois sexuelles et de vols perpétrés par des hommes en groupe. C'est le bilan de la soirée du Nouvel An à Cologne. Mais des plaintes pour des agressions (sexuelles notamment) le soir du Nouvel An ont été déposées dans 12 villes du pays, selon une liste établie par l'hebdomadaie allemand "Focus". A Hambourg, 50 plaintes avaient été déposées le 9 janvier, et 40 à Düsseldorf. D'autres ont été enregistrées à Münich, Berlin, ou encore Nürenberg.  Ailleurs en Europe, la nuit du Nouvel An a aussi donné lieu à un nombre élevé d’agressions du même type. En Finlande, la police a relevé "de nombreux faits de harcèlement sexuel" sur une place du centre d’Helsinki. A Zürich, en Suisse, une demi-douzaine de femmes ont porté plainte après avoir subi des attouchements le même soir. Et en Suède, un quotidien a révélé que la police était restée silencieuse sur des dizaines d’attouchements et d’agressions sexuelles lors d’un festival pour les jeunes à Stockholm, durant les étés 2014 et 2015. Selon le "Dagens Nyheter", une centaine d’hommes, principalement des "étrangers", ont été interpellés dans cette affaire.

Le ministre fédéral de la justice Heiko Maas avait pourtant déclaré dimanche que les agressions avaient été "planifiées sous une forme ou une autre :

"Quand une telle horde se rassemble pour enfreindre la loi, cela paraît sous une forme ou une autre planifié. Personne ne me fera croire que cela n'a pas été coordonné ou préparé."


 
Un mini lexique arabo-allemand "sexuel" avait par ailleurs été retrouvé sur un suspect, rapportait le quotidien local "Kölner Stadt-Anzeiger".







On peut notamment y lire : "J'ai une surprise" ("Ich habe eine überraschung"), "Je veux baiser" ("Ich will fucken"), ou "Je veux t'embrasser" ("Ich will dich küssen")...


Les "fachos" et autres "misogynes" qui ont manifesté le lendemain :










La police fédérale a identifié 32 suspects, dont 22 demandeurs d’asile. Parmi eux, 9 Algériens, 8 Marocains, 5 Iraniens, 4 Syriens, un Irakien...


La police locale a elle identifié 19 suspects, dont 4 ont été placées en détention provisoire pour des faits de vol et pour des agressions. On trouve la liste de ces 19 suspects dans le rapport de la police : ils sont décrits comme étant Algériens et Marocains pour 14 d'entre eux.




Ralf Jäger, le ministre de l'Intérieur de l'Etat régional de Rhénanie-du-Nord-Westphalie, a fait savoir lundi que les faits avaient été commis "presque exclusivement" par des personnes "d'origine immigrée".






La source de ces infos ? L'hebdomadaire d'extrême droite bien connu sous lke nom de "l'obs" (autrefois nouvel observateur).

http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20160112.OBS2629/agressions-a-cologne-ce-que-l-on-sait-ce-qu-on-ignore-encore.html












Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 22 Fév - 15:57

Eurynome a écrit:
Et le mari de Jacqueline Sauvage: c'était un migrant aussi, peut être? study


Faut vraiment être de la pire mauvaise foi (je reste poli) pour oser comparer UN salopard qui n'a eu que ce qu'il mérite à des hordes de milliers de délinquants organisés... Shocked Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 22 Fév - 15:58

Eurynome a écrit:

Vous savez combien il y a de viols (en moyenne) durant la fêtes de la bière? study


Non, et parmi ces violeurs, vous, vous savez sans doute combien sont issus de l'immigration récente ? study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 22 Fév - 16:00

Eurynome a écrit:
Combien, parmi ces "preux chevaliers" qui défendent actuellement les femmes contre les "vilains étrangers", se caractérisent par une misogynie bien crasse? study


En fait, cette image que vous avez posté est tout à fait exacte: si vous pensez que les agressions sexuelles en Allemagne sont due à l'arrivée de migrants (les "Allemands de souche" ne violent jamais, c'est bien connu), on ne peut que vous inviter à déverser votre soupe raciste ailleurs.
Quand on cherche à lutter contre un incendie, on évite de confier les outils à un pyromane.



Ce que l'on peut dire de vous, et que j'ai déjà dit ici même, c'est que vous n'êtes qu'une ordure, ça se confirme à chaque fois dans vos réactions immondes lorsqu'un événement tragique se produit... study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eurynome
Baron
avatar

Messages : 1318
Date d'inscription : 30/10/2012

MessageSujet: Re: Cologne   Lun 28 Mar - 14:23

Pierrot (lunaire) a écrit:
ous parliez, à grands coups de clichés communément répandus sur internet, du "tigre enragé" virtuel qui se transforme en "chaton apeuré" quand on le croise "dans la vraie vie", un cliché donc, largement répandu chez "les bonnes âmes" du web, hé bien je peux vous assurez que vous ne tiendriez pas impunément votre discours répugnant  devant moi "en vrai"!
Des menaces à présent? Fichtre.
C'est pas beau de se vanter, vous savez.
Pierrot (lunaire) a écrit:
Faut vraiment être de la pire mauvaise foi (je reste poli) pour oser comparer UN salopard qui n'a eu que ce qu'il mérite à des hordes de milliers de délinquants organisés...
Notez que j'aurais aussi pu citer l'affaire Fritzl. Ou tout autre affaire sordides du même genre.
Pierrot (lunaire) a écrit:

Non, et parmi ces violeurs, vous, vous savez sans doute combien sont issus de l'immigration récente ?
Pour la fête de la Bière, ici: http://www.slate.fr/story/112881/oktoberfest-boit-chante-viole
L'article précise tout de même que les chiffres restent loin de Cologne mais on parle d'une manifestation qui a lieu chaque année.


"Pourtant, que s’est-il passé exactement à Cologne ? Mardi 12 janvier, les autorités ont indiqué que 561 plaintes avaient été déposées par des femmes victimes de violences voire de viols. Dix-neuf personnes ont été arrêtées et une trentaine identifiées. Une grande majorité des agresseurs supposés proviennent d’Afrique du Nord, essentiellement du Maroc mais également d’Algérie. Des ressortissants de pays considérés comme sûrs et qui n’ont quasiment aucune chance d’être admis en Allemagne. Quatre suspects seraient syriens, aucun ne serait afghan."
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/13/les-violences-de-cologne-revelent-la-face-cachee-de-l-immigration-allemande_4846239_3214.html
Ils proviennent effectivement de l'immigration mais, contrairement à ce qu'on a pu lire à droite-à gauche, ils n'ont à priori aucun rapport avec les vagues de réfugiés fuyant Daesh.

Bon, vu que vous vous énervez encore, je vais faire une mise au point:
-Cette agression est inacceptable - et ça personne, ne le conteste
-J'estime que les pouvoirs publics doivent prendre des mesures pour empêcher que ça se renouvelle et mettre aux fers les coupables - jusque là, vous êtes d'accord avec moi, j'imagine?
-Bien évidemment, les citoyens sont tenus d'être vigilants et de rapporter tout comportement suspect - toujours d'accord?
-La façon dont la crise a été géré s'est révélé complétement bancale et a semé encore plus le malaise - toujours bon?
Cependant, j'estime que pour que tout ceci se fasse, on est tenus de garder la tête froide, que ce soit pour cette vague d'agression ou pour les derniers attentats.
Céder à la vindicte populaire, ça se révèle vite contre-productif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 29 Mar - 20:00

Eurynome a écrit:
Pierrot (lunaire) a écrit:
ous parliez, à grands coups de clichés communément répandus sur internet, du "tigre enragé" virtuel qui se transforme en "chaton apeuré" quand on le croise "dans la vraie vie", un cliché donc, largement répandu chez "les bonnes âmes" du web, hé bien je peux vous assurez que vous ne tiendriez pas impunément votre discours répugnant  devant moi "en vrai"!
Des menaces à présent? Fichtre.


Des menaces...comme si on allait se croiser demain... Rolling Eyes Même virtuellement vous êtes un pleutre ? What a Face
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 29 Mar - 20:02

Eurynome a écrit:
Citation :
Faut vraiment être de la pire mauvaise foi (je reste poli) pour oser comparer UN salopard qui n'a eu que ce qu'il mérite à des hordes de milliers de délinquants organisés...
Notez que j'aurais aussi pu citer l'affaire Fritzl. Ou tout autre affaire sordides du même genre.


Toujours et encore ridicule et pathétique... Rolling Eyes Oui, des faits divers impliquants UN salopard, un dingue, il y en a plein (dans tout les pays), aucun rapport avec Cologne... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 29 Mar - 20:05

Eurynome a écrit:

Pierrot (lunaire) a écrit:

Non, et parmi ces violeurs, vous, vous savez sans doute combien sont issus de l'immigration récente ?
Pour la fête de la Bière, ici: http://www.slate.fr/story/112881/oktoberfest-boit-chante-viole
L'article précise tout de même que les chiffres restent loin de Cologne mais on parle d'une manifestation qui a lieu chaque année.


Et ces viols, en dehor du fait que ce n'est pas comparable, je repose la question, sont ce des "allemands de souche" des turcs, des maghrébins qui les commettent ? cyclops
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 29 Mar - 20:06

Eurynome a écrit:



"Pourtant, que s’est-il passé exactement à Cologne ? Mardi 12 janvier, les autorités ont indiqué que 561 plaintes avaient été déposées par des femmes victimes de violences voire de viols. Dix-neuf personnes ont été arrêtées et une trentaine identifiées. Une grande majorité des agresseurs supposés proviennent d’Afrique du Nord, essentiellement du Maroc mais également d’Algérie. Des ressortissants de pays considérés comme sûrs et qui n’ont quasiment aucune chance d’être admis en Allemagne. Quatre suspects seraient syriens, aucun ne serait afghan."
Source: http://www.lemonde.fr/europe/article/2016/01/13/les-violences-de-cologne-revelent-la-face-cachee-de-l-immigration-allemande_4846239_3214.html
Ils proviennent effectivement de l'immigration mais, contrairement à ce qu'on a pu lire à droite-à gauche, ils n'ont à priori aucun rapport avec les vagues de réfugiés fuyant Daesh.

Bon, vu que vous vous énervez encore, je vais faire une mise au point:
-Cette agression est inacceptable - et ça personne, ne le conteste
-J'estime que les pouvoirs publics doivent prendre des mesures pour empêcher que ça se renouvelle et mettre aux fers les coupables - jusque là, vous êtes d'accord avec moi, j'imagine?
-Bien évidemment, les citoyens sont tenus d'être vigilants et de rapporter tout comportement suspect - toujours d'accord?
-La façon dont la crise a été géré s'est révélé complétement bancale et a semé encore plus le malaise - toujours bon?
Cependant, j'estime que pour que tout ceci se fasse, on est tenus de garder la tête froide, que ce soit pour cette vague d'agression ou pour les derniers attentats.
Céder à la vindicte populaire, ça se révèle vite contre-productif.



Nier la réalité est plus que contre-productif, c'est dangereux et criminel...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierrot (lunaire)
Baron
avatar

Messages : 1063
Date d'inscription : 10/09/2013
Age : 103
Localisation : Pantruche

MessageSujet: Re: Cologne   Mar 29 Mar - 20:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Cologne   

Revenir en haut Aller en bas
 
Cologne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Salon Kind + Jugend Cologne Allemagne sept 2015
» Les nouveautés 2016 (salon babycool, Kind + Jugend de Cologne, communiqués de presse...)
» La pierre de Caen.
» Bon Mardi
» Arrêt de l'accueil des réfugiés et des migrants - Avant et après Cologne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Actualités-
Sauter vers: