Duché de Montmirail

Forum politique et rpg
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Pensée unique à l'ENA

Aller en bas 
AuteurMessage
Ysaline de Montmirail
Duchesse
avatar

Messages : 3562
Date d'inscription : 26/10/2012

MessageSujet: Pensée unique à l'ENA   Mar 6 Mar - 22:12



Les aspirants énarques jugés trop conformistes

Dans son rapport sur les concours d’entrée 2017 à l’École nationale d’administration (ENA), le jury fustige les prises de position excessivement prudentes de nombreux candidats.

Manque d’engagement personnel, prudence excessive des candidats voire «frilosité» à s’attaquer aux sujets d’actualité: les rapports annuels du jury des concours d’entrée de l’ENA sont toujours cruels et 2017 ne dépare pas. Si le niveau des 813 candidats présents - pour 80 places - est considéré comme «bon voire très bon» pour les disciplines techniques comme les questions internationales ou les finances publiques, trop nombreux sont les aspirants énarques qui «récitent des fiches», utilisant tous les «mêmes formules», incapables de les justifier, comme cette phrase de Kissinger, «l’Europe, quel numéro de téléphone?», citée dans cinq copies.

Lorsque les prestations s’approchent plus d’un étalage de culture que d’un raisonnement, le jury s’agace. Confronté à d’abondantes références littéraires, historiques, ou cinématographiques, «souvent strictement identiques d’une copie à l’autre» lors des épreuves plus générales, il rappelle qu’il «ne s’agit en aucun cas de l’éblouir par des connaissances mais bien de lui donner à percevoir qui l’on est, pourquoi on présente ce concours».

Très souvent, les futurs techniciens de l’administration pensent plus à donner au jury «la bonne réponse supposée» qu’à la resituer dans un contexte et la nuancer. Ils ont ainsi presque tous considéré que la décision de la mairie de Paris de fermer à la circulation les voies sur berge était bonne, «sans prise en compte des inconvénients possibles (l’accès à Paris des habitants des banlieues, le déport de la pollution sonore et atmosphérique, etc.)». Et présentent l’Union européenne «comme un ordre établi qui ne pourrait être différent».

«Des copies très uniformes»

Quand les candidats dissertent sur «Peut-on faire confiance aux pouvoirs publics?», le jury s’étonne de ne trouver aucune référence aux manifestations contre le mariage pour tous. «Il s’agit pourtant d’une rupture de confiance spectaculaire entre l’État et une partie des citoyens, plus parlante que l’évocation des guerres de Religion au XVIe siècle, trouvée dans plusieurs copies» À croire que le candidat imagine «la copie idéale comme un texte éthéré, où n’apparaîtraient surtout pas les sujets délicats. Cette autocensure aboutit à des copies très uniformes où le point de vue personnel apparaît rarement».

Reste que la forme même de ce concours très codifié et encyclopédique n’engage pas à la fantaisie ou aux opinions tranchées... Quant aux références communes, sont-elles si étonnantes alors que la majorité des candidats suivent les mêmes préparations à Sciences Po Paris ?

http://etudiant.lefigaro.fr/article/les-aspirants-enarques-juges-trop-conformistes_56606cd6-20a1-11e8-a08d-0ef2079ac73d/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Pensée unique à l'ENA
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» pensée aux oiseaux l'hiver
» Pensées rationnelles pour surmonter nos peurs lors d'une crise de panique
» Ce petit site devine vos pensées !!!!!
» Moto modèle unique à vendre
» pensée du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Duché de Montmirail :: Débats :: Culture et philosophie-
Sauter vers: